OTC biohacking

Récemment, j’ai eu la chance de poser une question aux chroniqueurs de mon émission préférée : Studio 404. La question portait sur le transhumanisme. J’ai demandé s’ils craignaient ce phénomène. La réponse a été claire : le progrès c’est bon, si un jour on nous relie à des machines, on fera des trucs formidables. (Dans l’émission d’octobre, qui se trouve ici)

C’est optimiste :) Moi je relie tous les jours des gens à des machines et je modifie de façon superbasique leur état de conscience : je les plonge dans un coma. Globalement, cette activité rend service à pas mal de monde. Ca permet notamment à des chirurgiens d’aller réparer des trucs. Des fois ça marche super. Et des fois malheureusement, ça va moins bien. Continue la lecture

Protéines, acides aminés, santé et longévité : une vue d’avion.

Lorsque l’on s’immerge dans la blogosphère nutritionnelle, des messages contradictoires surgissent dans tous les sens. Le cas des protéines ne fait pas exception, et il faut dire qu’en se penchant sur la littérature scientifique la confusion n’est pas évidente à lever.

Un livre à succès, « Le rapport Campbell« , nous explique sans prendre de pincettes que les protéines animales sont toxiques, alors que d’autres prônent le salut par une alimentation très riche en viandes. Qui a raison ? Un peu tout le monde dans une certaine mesure, car ces opinions ne sont que l’expression poussée à l’extrême de parcelles de vérités bien établies.

En matière de nutrition, il est bien rare qu’un aliment ait un impact radical. La dose fait le poison, ou le médicament : très souvent, on observe une courbe en U décrivant les effets bénéfiques ou néfastes en fonction de la dose consommée. La dose, mais aussi la durée, la répétition de l’exposition. Ensuite, il faut considérer le contexte dans lequel la recommandation prend son sens. Et finalement, il faut savoir sur quel critère on se base pour évaluer le bénéfice ou le risque présenté par un aliment : poids, marqueurs métaboliques, manifestation de symptômes d’une affection, longévité… ce qui est bon pour l’un ne se traduit pas nécessairement par un bénéfice pour les autres. Continue la lecture

Without deviation from the norm, progress is not possible. Frank Zappa (1940-1993)