Comment analyser un dossier ? (ECN)

Il est primordial d’analyser les dossiers avant de se jeter dans l’abîme de la rédaction à toute vitesse.

Une première lecture rapide doit vous permettre de diagnostiquer le degré de difficulté du dossier, sa thématique et votre attrait/aisance vis-à-vis des items abordés.

Une fois que vous avez choisi de rédiger le dossier, il est impératif de l’analyser. Il faut repérer les différents types de questions et subodorer leur pondération dans le dossier :

  • les questions de cours et les questions courtes : facile, on connaît, on s’est entraîné pour. Il faut veiller à ne pas perdre de point sur ce type de question
  • les questions potentiellement longues, type « Quel est votre bilan ? » où l’on pense devoir envoyer la sauce avec examens cliniques et paracliniques, et la copie se remplit vite (et la montre tourne). Sachez les repérer, donnez vous l’instant de réflexion pour rester cibler sur l’essentiel en évitant de faire du déballage de connaissances. Il est e toute façon très peu probable que le petit détail rare (sauf s’il est extrêmement pertinent et spécifique) soit côté.
  • Les questions thérapeutiques : attention ! pour moi il s’agit des questions où peuvent se trouver le plus de « zéro à la question ». Pas de thérapeutique dangereuse si l’on ne maitrise pas parfaitement sa prescription. Attention aux contre-indications majeures : allergie, insuffisance rénale, troubles de la coagulation, etc.
  • Les questions atypiques ou difficiles : comme on l’a déjà vu dans un autre billet, il est très important de prendre le temps de se concentrer et de comprendre la question pour y répondre précisément avec une rédaction organisée ans bla-bla.

Bon courage, et comme direz un blogueur célèbre, ne lâchez rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *