Foulées de minimalistes

Une belle vidéo récente du site runblogger.com.

On voir bien que les coureurs entraînés à courir pied nus ont développé un impact par le milieu ou l’avant du pied réputé moins traumatique. Les coureurs en transition (avec des chaussures minimalistes) n’ont pas tous cette mécanique, et quelques uns attaquent le sol du talon. Très démonstratif.

5 réflexions sur « Foulées de minimalistes »

  1. Intéressant. Mais est-ce que c’est nocif d’attaquer par la talon? J’aurais penser par la pointe du pied On apprend tout les jours, merci.

    Bonne soirée

    PS Et quand on marche comme un « canard » ?

    1. pas mal de pro de la biomécanique pensent qu’il est plus logique d’attaquer par le milieu ou l’avant du pied que par le talon

      l’attaque par le talon serait engendrée par la semelle, et surtout le différentiel talon-pointe des chaussures avec amorti

      il n’y a jamais eu d’arguments scientifiques pour convaincre les coureurs d’utiliser des chaussures avec amorti. C’est une sorte de légende urbaine montée par le marketing d’année en année.

  2. Cette video m’est revenue, lorsque je faisais mon tour avec mes deux toutounes. Surprise comme je marche: à droite je pose d’abord le talon et à gauche c’est plutôt le pied entier.

    Ca vous arrive de vous sentir en super forme, de pouvoir de continuer son petit tour (moi je me contente d’une ronde dans la forêt avec mes deux bestioles) et quelques secondes après une fatigue s’installe où on trébuche sur ses propres pieds. Le dernier temps, cela m’arrive plus souvent qu’il y a quelques semaines et pourtant, je ne marche plus mon tour solo de presque 4 kms (depuis ca 6 semaines).

    Bonne fin de journée

Répondre à nfkb0 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *