Madeleine atomique

J’ai refait le gateau de mon enfance 🙂 Miam. Je suis loin d’avoir le talent culinaire de PerrucheG ou de Souristine je passe donc sur la traditionnelle photo finish des blogs de cuisine !

Il s’agit d’un gateau aux noix et au chocolat, une bombe calorique. Le plus compliqué est la réalisation des « crêpes ».

Ingrédients

Pour les crêpes :

  • 6 blancs d’oeuf
  • 150 g de sucre (on peut envisager un peu moins)
  • 150 g de cerneaux de noix

Pour le nappage :

  • 6 jaunes d’oeuf
  • une toute petite cuillère à café de café soluble type Nescafé (facultatif)
  • 2 c à s de sucre glace
  • 100 g de chocolat noir 60%
  • 100 g de beurre

Let’s go ! Prévoyez du temps, ce gateau est hyper chronophage, j’ai besoin de 2h-2h30 pour que tout soit bouclé, vaisselle comprise

Recette

  • Réservez au freezer à l’avance un saladier (1 heure)
  • Mixez ou écrasez dans un mortier (c’est meilleur) les noix pour obtenir de la poudre
  • Battre les blancs en neige avec une pincée de sel dans ce saladier bien froid
  • Incorporez progressivement les 150 g de sucre (moi je prends de l’intégral pour faire bobo)
  • Mélangez très doucement à la cuillère en bois la poudre de noix avec avec les blancs en neige et le sucre
  • Préchauffez votre four à 200°C
  • Beurrez un plat à tarte de « faible diamètre » : une petite vingtaine de centimètre
  • Déposez une couche épaisse d’un cm ou un poil moins de votre mélange dans le plat. Faites très attention à ne pas faire une couche trop fine sinon votre crêpe sera ingérable au démoulage, trop friable. Secouer gentiment votre moule à tarte pour homogénéiser l’épaisseur de la pâte (à la manière d’un chercheur d’or avec son tamis) Pour moi il faut une louche et un tiers pour remplir le moule de façon homogène
  • Au four pendant 8-9 minutes (bien cuite elle se démoule mieux).
  • Démoulez très prudemment les crêpes dans une assiette beurrée. Je pose une assiette sur le plat à tarte. Et je retourne l’ensemble. Je laisse la crêpe se décoller toute seule ou je l’aide un peu en détachant chirurgicalement à la pointe de couteau le bord de la crêpe du moule.
  • Répétez l’opération pour obtenir 4 crêpes (il est là le temps passé). Laissez tomber s’il en reste très peu à la fin, trop galère de faire une 5ème crèpe
  • Préparez le nappage en mélangeant le sucre glace avec les jaunes d’oeuf dans un saladier.
  • Faites fondre au bain-marie ou au micro-ondes 100 g de chocolat et 100 g de beurre.
  • Mélangez le chocolat et les jaunes d’oeuf.
  • Ajoutez une petite cuillère de café soluble.
  • Posez une première crêpe dans une assiette
  • Nappez
  • Empilez une nouvelle crêpe au dessus et répétez l’opération jusqu’à finir les crêpes et le nappage.
  • Réservez au frigo pendant plusieurs heures pour que le gateau durcisse suffisamment. L’idéal étant de le déguster le lendemain (ça participe au plaisir cette petite attente 😉 )

Bon appétit !

4 réflexions sur « Madeleine atomique »

  1. Le temps de préparation n’est pas le pire, plutôt les calories. Il faut marcher ou courir combien d’heures pour  en déguster sans en prendre sur les hanches? en tout cas, ca a l’air délicieux.

    Bonne soirée

  2. Il faut dire que l’anesthésie ça prépare bien à faire la cuisine:
    Commencer par une cuillère à soupe de Sufentanyl, ajouter une bonne louche de Propofol et une pincée de curare
    Ventiler le tout sous bonne dose de desflurane
    Laisser mijoter sous une bonne couverture chauffante à 43° le temps qu’il faut

    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *