SaintéLyon

Je me suis entraîné, beaucoup.

J’ai passé la semaine précédente à étudier la météo, à appréhender.

Sur place j’ai croisé plein de clodos en collants dormant sur des cartons.

La nuit, je me suis trainé comme une grand-mère avec la crainte de me faire mal.

Je me suis fait mal. (pas trop mais assez)

J’ai fini en me trainant vaguement dans un Lyon fantomatique sans voir le bout de cette course.

A la fin on m’a donné un t-shirt et du taboulé (sans fourchette).

Bref, j’ai fait la SaintéLyon.

 

P.S. la lecture c’est mieux 😉 j’ai eu la chance de recevoir pour mon anniv’ « Les morues » de Titiou Lecoq et je me régale 🙂

7 réflexions sur « SaintéLyon »

  1. Bonsoir, 

    alors, ce n’était pas si génial que vous l’esperiez? Pas trop mal? Bon retablissemnet et la prochaine course sera plus chouette, non?

    Bonne lecture et soirée

    1. Arf ! Oui c’était assez différent de e que j’imaginais. Je ne sais pas trop ce que j’imaginais d’ailleurs !
      Ceci dit je ne suis pas si cassé que ça finalement.

      Je vais probablement revenir à froid sur tout ça…

      Le 5 déc. 2011 à 20:17, « Disqus » a écrit :

    1. Je suis allé chercher tard mon repas 🙂 l’orga était bien. Néanmoins je n’ai pas vu le machin (merci l’iphone) lyonnais. CR ce soir.
      Le 8 déc. 2011 à 15:16, « Disqus » a écrit :

Répondre à Lexel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *