TAR, détails techniques

Petit billet/mémo pour une longue course comme celle ci.

J’ai bu environ 2 l d’eau libre et 2,5 l d’eau avec électrolytes et sucres.  (faut boire plus !) Ce qui fait entre 300 et 400 kcal bues

J’ai mangé environ 400 kcal en barres énergétiques (Noix et Noix), 600 kcal en barres salées (Journey Bar) et 1000 kcal en gel (GU et Roctane). Et des « Tuc » sur les ravitos. Tout est bien passé. Je n’ai pas eu de fringales mais je pense avoir ressenti deux fois des sensations bizarres compatibles avec une hypoglycémie rapidement résolutives avec les gels.

Le sac à dos de 5 l peut suffire mais il était un peu juste pour caser le pantalon de pluie et la veste de pluie en plus de l’alimentation et du petit matériel.

La Forerunner 310 XT avait encore 45% de batterie après 12h de course sans accéléromètre ni ceinture de fréquence de cardiaque en mode d’enregistrement intelligent.

Les bâtons Black Diamond Ultra Distance Trekking Pole sont vraiment formidables, sans eux, je n’aurais pas vécu la course pareille.

Le change en course ne m’a pas été super utile sur cette distance. A moins de changer à la fois de chaussettes et de chaussures, ce qui est peu concevable sans une assistance personnelle sur place.

J’ai bien vécu le port de lentilles versus mes habituelles lunettes.

9 réflexions sur « TAR, détails techniques »

  1. hello,

    Chapeau pour les 12h de course, moi qui aborde mon 1er marathon à la fin du mois (et redoute les 4h30 prévues), je ne suis pas bien sûr d’imaginer courir 3 fois plus longtemps …
    Pourriez-vous nous en dire plus sur le 310XT ? J’ai remplacé ma Forerunner 405 par une Motorola MotoActv qui me laisse un sentiment assez mitigé et du coup je lorgne de nouveau vers Garmin. J’ai vu sur le forum du site LesNumeriques que la 610 a des soucis de corrosion et du coup j’hésite entre 410 et 310XT …

    Cdt,

    1. Bonjour,
      j’ai écrit un billet sur le choix d’un cardio par là http://www.nfkb0.com/2011/07/09/comment-choisir-et-utiliser-un-cardio-frequencemetre-12/
      Je suis très content de mon 310 XT, c’est un modèle qui a fait ses preuves. Je ne prendrai pas de 410 pour des soucis de manipulation de la vitre tactile qui a tout du moins été fort décriée sur la 405 et la lisibilité de l’écran que je trouve moins bien.
      Pour continuer de répondre à des demandes comme la vôtre je prévoir d’écrire prochainement un petit guide du matériel que j’ai essayé au fil des années.
      Merci de votre passage ici !
      Pour moi aussi un marathon dans 3 semaines, ça va être chaud ! Et notez bien qu’un trail c’est plutôt une grosse rando. L’intensité fluctue beaucoup plus que lors d’un marathon où l’on est constamment à 80% de son intensité max.

      1. Pour le cadre tactile de la 405, je confirme les soucis quand il pleut (et qu’on n’a rien de sec pour l’essuyer, surtout), là où la dalle tactile du motoactv semble tout à fait insensible à la pluie.
        Mais bon, une grosse rando peut-être mais avec un gros gros dénivellé !!

        J’ai une question idiote d’ailleurs niveau marathon, j’hésite entre prendre mon porte bidon histoire d’être un peu indépendant et me reposer sur les ravitaillements (économie de poids …). Un conseil ?

        1. J’ai toujours couru mes marathons avec mes boissons. Seulement je ne supporte pas le porte bidon qui me tape dans les lombes.

          Ma stratégie : porter une gourde à la main et échanger avec ma moitié contre une nouvelle au semi

          En plus je n’ai jamais aimé les saloperies GAtorade et consorts proposés sur les marathons

  2. Salut,
    Environ 2 000 kCal, c’est plutot modeste pour 12h d’efforts. Incroyable que les gels passent si bien et te soient si efficaces. Car la concentration est telle que je me demande comment l’osmose int/estomac ne se fait pas 🙂
    4,5 L d’eau c’est un peu juste effectivement……mais bon ce n’était pas la fournaise non plus 🙂
    Tu t’es servi du pantalon de pluie ??????
    Quelle est l’utilité du Garmin si tu ne mets pas l’acc et la FC ? tu as un alti ? une montre aurait pu te suffire non ???
    Il va vraiment falloir que j’essaye un jour les batons sur un trail long 🙂
    Tu as raison sur ces distances, le change est inutile sauf conditions extrêmes; ou alors une assistance externe. Mais même ça, ne motive pas toujours à s’arrêter pour se changer. Tes Saucony sont quand même bien sales :). Qu’est ce donc dedans…des chaussettes rouges ou des semelles ??
    Il faut que je lise ton Cr de course 😉
    A bientôt et encore bravo
    Enzo

    1. oui c’est pas énorme les kcal, j’avais plus à manger mais mes compères de courses rechignaient sur les pauses 😉 les barres aux noix étaient vraiment top et les gels GU que j’avais essayés avant aussi. La température fraiche a aussi jouer sur la bonne conservation des gels.

      Le pantalon de pluie je l’avais car obligatoire et puis un peu contraphobique parce qu’en fait serait seulement utile si blessure ou orage cataclysmique

      La garmin peut faire alti avec le GPS, l’intérêt c’est aussi le kilométrage, je n’ai pas mis la FC ni l’accéléromètre car ces deux paramètres évoluent trop sur ce type de terrain et que je n’étais pas là dans un esprit compétitif

      Les chaussettes dans les Saucony sont des embauchoirs Stuffits, utiles pour le transport et pour drainer l’humidité

      Les bâtons c’était vraiment une super découverte que ça soit en descente pour slalomer avec un appui complémentaire ou en montée quand j’avais le genou déglingué

    1. Pas pour le moment, ce genre d’épreuve demande trop d’entraînements pour moi ! Et je pense qu’il faut au moins un compagnon d’arme pour se lancer dans une telle aventure et trouver un tel cinglé n’est pas si facile 😉

Répondre à enzo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *