Le moine et le père Noël

Je suis mal à l’aise durant les fêtes de fin d’années. Je joue le jeu mais je ne suis pas bien dans mes baskets. Ce moment est le pinacle la consommation-religion, les mails de pubs explosent les boîtes et les cookies vous traquent de lien en lien… j’étouffe.

J’ai envie de décompresser.

J’ai envie de retrouver la volonté de moins subir. De m’asseoir. De Juste m’asseoir.

La méditation est une clé pour vivre différemment. Cependant notre culture occidentale reste méfiante. Nos existences sont vouées à l’accumulation : de savoir, d’expériences et de biens. On veut tout savoir du monde qui nous entoure mais on ne se connait pas soi-même. La seule façon de se connaitre est d’aller à la rencontre de soi-même dans la pratique contemplative.

J’aimerais partager avec vous tant de choses à ce sujet. Mais mon cerveau est grippé. Mathieu Ricard est un formidable passeur d’idées, alors je vous propos de l’écouter :

A bientôt et bonnes fêtes

P.S. cette conférence TED est disponible sous titrée en anglais ou en français

4 réflexions sur « Le moine et le père Noël »

  1. Réceptif au constat de ce billet et au moyen proposé.
    Contemplons!
    « Contemplation quand tu nous guettes…une chose est sûre, le temps s’arrête »

  2. je ressens le même malaise et le besoin de silence et de méditation
    merci pour ce billet qui « remet les choses en place » et pointe ce qui est important

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *