Physiologie cardio-vasculaire et retour veineux

Le monde dans lequel nous vivons est VG-centrique. Le coeur gauche par ci, l’OAP par là, tout se focalise sur ce qui parle le plus bruyamment. Or, le système cardio-vasculaire est 1) beaucoup plus vaste que ça 2) en interaction (oserai-je « couplage » ?;-) ) avec les autres organes.

Critical Care Magazine aka CCM, a publié récemment une super revue sur le rôle du retour veineux en physiologie et en situation aigüe. Les deux articles sont limpides. Je vous avoue ne pas avoir encore tout lu (ça me rappelle un billet de blog…) mais je me suis promis de le faire (croix de boix croix de…). J’essaierais aussi de trouver le courage de pondre un petit billet sur le sujet un de ces 4.

Amis de la physiologie, compatriotes de la Médecine Aigüe, les deux articles sont à portée de main  :

IMG_1537 IMG_1540

 

 

 

 

 

 

 

article connexe ici

 

11 réflexions sur « Physiologie cardio-vasculaire et retour veineux »

  1. petits éléments de réflexion :
    1- POD : résultante du RV où cause? (cf controverse JAP ou AJP entre Magder et Benjedlid)
    2 Selon S Magder, le « rôle » du coeur droit est d’abaisser la POD, pour permettre le RV et DONC le Qcar…

  2. reflexions :
    A lire les références (on lit un article comme on peut;-) ) : ah la guerre Parker Jardin sur la dilatation du VG/VD à la phase initiale du choc septique, tout un monde, OU : ne jamais vouloir faire dire à une mesure autre chose que ce qu’elle mesure…

    En se documentant sur le VD on en viendrait à mettre le deltaPP et autres variabilités respi à la poubelle 😉
    A moins de se souvenir de la PVC : et pour les lillois, allez donc voir ce comment 😉

        1. mais qu’est-ce que tu fais sur ce vieux billet ? tu as lu dans mes pensées ou dans ma draft box de WordPress ou quoi (j’ai un haiku-post à suivre sur le sujet) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *