Premières impressions de la Fenix 2

Séduit par les fonctions de la dernière née de Garmin j’ai choisi de basculer vers la Fenix 2. Je me suis donc rendu dans ma boutique préférée pour en faire l’acquisition après avoir salivé devant la revue de Ray Maker.

IMG_2847La première sensation est bonne, la montre est moins massive que je ne l’imaginais au poignet. J’ai un petit poignet, la montre en impose mais ça reste correct. A l’usage elle est bien sûr plus lourde que la Forerunner 620 mais rien de gênant à mon sens.  Son design me plait, plus que celui de la Forerunner, elle me parait plus homogène, fait moins gadget avec ses boutons bien usinés.

IMG_2851 Je préfère un écran noir et blanc lisible à un écran couleur qui n’apporte pas de fonction visuelle innovante. C’est ma première montre en contraste inversé. J’avais un a priori méfiant mais la lisibilité est vraiment très bonne. Le rétroéclairage rouge me plait bien aussi.

Je n’aime pas trop la configuration des boutons qui ne me parait pas super super intuitive… Néanmoins je m’y fais bien et j’arrêterais de me mélanger les pinceaux entre la pause sur la Swim et la FR 620. J’aime mieux la logique Suunto, notamment ce qu’offre la Core mais bon, je m’y suis vite fait.

Les points positifs avec l’usage des boutons : verrouillage par appui long sur le bouton supérieur gauche, personnalisation possible de certaines fonctions lors d’un appui long sur le bouton inférieur gauche (Marquer Waypoint, Chrono, Timer et d’autres). Lorsque l’on appuie sur la touche Start, la montre propose les différentes activités. Lorsque vous appuyez à nouveau sur Start, la Fenix 2 propose plusieurs options : Enregistrer, Ignorer, Reprendre, Reprendre plus tard. Cette dernière fonction est utile si vous faites une grosse pause pour économiser de la batterie ou si vous voulez aller changer un point de configuration de la montre (comme un changement dans les alarmes par exemple). J’aime beaucoup cette clarification par rapport à la 620 qui n’affiche pas « reprendre l’activité » ça m’avait pas mal perturbé au début.

IMG_2852

Question activité, j’ai testé la natation, le vélo, la course à pied et la navigation sans soucis. J’ai été très agréablement surpris par la navigation, c’était très intuitif. Garmin BaseCamp ne m’a par contre pas du tout plu. J’ai réglé le problème en créant une trace dans Openrunner.org et en l’important direct dans BaseCamp. Notez bien que l’on peut tout à fait courir dans le mode navigation, la fréquence cardiaque s’affiche sans problème. J’ai trouvé le compas électronique particulièrement efficace.

IMG_2858

J’ai trouvé la lisibilité très bonne en pleine activité, même avec 4 données affichées. Je ne me sers jamais de ce type d’affichage personnellement, j’ai fait cette photo juste pour vous chers lecteurs 🙂

IMG_2848

L’accès aux fonctions ABC se fait par un appui bref sur le bouton du milieu à gauche (MENU/UP). C’est très clair, l’altimètre peut se calibrer. La montre remplit sa fonction sans difficulté. Je me demande par contre comment Garmin gère l’altimétrie : uniquement via le GPS ou un mix ?

Ce que j’ai vraiment beaucoup aimé sur la Fenix 2 c’est la configuration à la carte de l’aspect des menus. Vous pouvez choisir les activités que vous voulez voir apparaître lorsque vous appuyez sur Start. Vous pouvez choisir d’ajouter des entrées au menu principal (les fonctions de parachutisme spécial Navy Seal par exemple 😉 ) ou d’en enlever (VO2max qui ne sert à pas grand chose).

(A parte : la montre a estimé une VO2 max à 54 ml/kg lors de ma première sortie, ce qui est dans les clous je pense)

Notez qu’il existe un mode Activité Indoor bien pensé pour le fitness, le vélo d’intérieur ou la course sur tapis (les américains sont très friands de ça il parait) Les activités personnalisées s’ajoute au mode Indoor quand vous décidez de les afficher dans le menu.

J’ai aussi beaucoup aimé la gestion du Bluetooth. On peut clairement décider manuellement des synchronisations, soit à la fin d’une activité, soit via un menu dédié.

IMG_2854

Par contre la montre est très longue pour sauvegarder ou envoyer une activité vers le téléphone. C’est peut-être lié au fait que j’avais mis la montre en mode « Données enregistrées toutes les s » plutôt que « Smart ». Ca n’est pas catastrophique mais on a régulièrement l’impression que la montre pédale dans la choucroute quand il s’agit d’afficher beaucoup de lignes de textes comme lors du résumé d’infos à la fin d’un entraînement.

J’ai testé les notifications en lien avec le téléphone. Ca a fonctionné sauf quand l’iPhone était en mode « Nuit ». Impeccable. J’ai rapidement désactivé le BT permanent car même si le gadget m’amuse, ça reste une montre de sport avant tout.

Il persiste quelques bugs de traduction ou d’affichage et certaines personnes ont vu la montre se bloquer depuis le firmware 2.4. Je conseillerai donc aux plus sages d’attendre que tout ça se stabilise. Le gros point fort semble être que l’équipe Garmin qui gère la série Fenix serait beaucoup plus réactive que les conservateurs de Forerunner…

IMG_2861

Je n’ai pas de retour particulier à faire sur l’autonomie jusqu’à présent. Je testerai ça cet été sur le terrain et je ne manquerai pas de le rapporter dans mes colonnes 🙂 Je peux juste vous dire qu’en bricolant beaucoup avec la montre, en nageant, faisant du vélo et de la course l’autonomie file vite. J’ai un peu le même ressenti qu’avec un smartphone, ça fonctionne « juste » pour le temps nécessaire. On ne peut pas oublier de recharger l’outil. En tout cas en théorie la montre semble capable de travailler 15 heures d’affilée en mode normal, de quoi affronter mes plus gros objectifs sportifs actuels !

A mon avis cette montre a vraiment un bon potentiel. Les possibilités de configuration des activités persos ouvrent de belles portes pourplaire au plus grand nombre, c’est très malin.

IMG_2850

Pour le moment je suis satisfait. Affaire à suivre.

Suis à votre disposition si vous avez des questions ou si vous voulez des photos de trucs en particulier. Les commentaires sont là pour ça !

50 réflexions sur « Premières impressions de la Fenix 2 »

  1. Bonjour j’aurais voulu savoir comment fonctionne le mode natation en piscine! Une fois la longueur de la piscine configurée faut-il appuyer sur un bouton lorsqu’on a fait une longueur ou est ce que ça se fait automatiquement?

    1. Bonjour, la montre compte les longueurs grâce à son accéléromètre.

      Il peut y avoir des erreurs mais ça fonctionne bien si on respecte quelques règles :
      – bien pousser contre le mur dans les virages
      – ne pas changer de nage en cours de longueur
      – ne pas s’arrêter au milieu de la ligne
      – pas de natation synchronisée improvisée !

      J’ai une Garmin Swim à vendre si vous êtes surtout intéressé par la nage en piscine.

    1. Eh eh eh :-p

      Dans mon esprit l’image de Suunto est meilleure que Garmin. J’adorais ma Core +++

      Mais la programmation des entraînements complexes est ce qui m’empêche de basculer chez eux.

      Par contre je me sens moins captif qu’avant de Garmin Connct depuis que je me suis concocté mon propre log book dans Google drive.

        1. GC c’est pas très bien pour mouliner les chiffres. Ca peut servir mais ça n’est pas agréable ni très informatif. (Pas de comparaison automatique avec d’autres activités, graphiques fixés tout pourris, pas de suivi hebdomadaire qui saute aux yeux, etc.)

          Dailymile apporte quelque chose à part la causette ?

  2. Rémi tu es vraiment un Geek compulsif 🙂

    Pour la natation je n’aime pas le système Garmin mais je n’en connais pas de meilleur : il vole régulièrement des longueurs, il compte pour rien (forcément) le travail isolé des jambes, il mélange brasse et papillon et effectivement il n’accepte pas le changement de nage en cours de longueur.

    Pour la Suunto Ambit, comment se gèrent les entrainements en interface et surtout, puisqu’elle ne vibre pas, comment est-on prévenu des changements d’exercice? Parfois je me dis que je migrerai bien sur l’Ambit 2 mais j’ai un peu peur de diversifier les systèmes (cadence vélo, podomètre, hrm etc.) pour le suivi.

    1. L’ambit ne fait effectivement que bip-bip. Mais il est beaucoup moins « violent » que celui de garmin qui m’agressait un peu (d’où le vibreur…)
      Les entrainements sont à prévoir sur le site (on ne peut pratiquement rien faire depuis la montre). Il faut un poil anticiper 😉
      On ne peut également pas « simplement » programmer une pyramide ou un 5×300 + 5×250.
      Reste l’aspect qualitatif de la montre, l’écran très lisible, l’autonomie.

      Pour les accessoires, elle est ant+ donc ce qui est à cette norme fonctionne (je l’ai couplée avec un footpod et une ceinture garmin, roulé avec un capteur de cadence btwin)

      1. Sur l’aspect qualitatif, l’écran et l’autonomie la Fenix 2 joue dans la même cours je pense non ?

        La programmation compliquée est vraiment un no-go pour moi. Ca pourrait m’amuser un instant mais je passe déjà trop de temps dans ces trucs là.

        Le vibreur est super pratique je trouve. Y compris pour le réveil matinal.

        1. attention, on peut quand même très facilement (mais pas depuis la montre) faire des 30/30, 10×400, etc…

          (+1 pour le réveil doux quand tu dois te lever sans réveiller l’autre coté du lit…)

          1. ok mais quand tu as un coach qui te demande des séances tarabiscotées dont il a le secret… c’est déjà compliqué à rentrer dans GC alors s’il faut programmer un truc en code à chaque fois… plus du code pour les alarmes…

    2. Oui Suunto est beau mais il ne dépasse pas encore Garmin dans la facilité de programmer et analyser ses entrainements (peu de sites tiers prennent en charge l’Ambit)

      Mais l’écart se réduit. Ca va faire du bien une vraie concurrence, l’Ambit 2R va secouer un peu tout ça !

  3. Hello,

    Merci pour votre blog, je viens d’avoir mon nouveau joujou aujourd’hui (déjà tres fan des produits garmin, apres avoir eu le 800 j’ai eu une bonne affaire pour le 810)
    Esperons ne pas etre decu, mais déjà tres fan du look de cette montre, elle ne fait pas gadget du tout 😉

  4. Bonsoir,
    Merci pour ce test… Je suis possesseur d’une 620 (pour la route) et d’une Ambit2 (pour le trail). Je suis très déçu par la 620 trop bugguée. J’utilise bcp les entraînements personnalisés (depuis SportTracks). Mais la 620 est inutilisable en mode intervalles courts (30/30), le GPS met plus de 30s à stabiliser l’allure instantanée !!! Ou encore lors d’une intervalle long, l’alerte de respect de l’allure se fait… sur l’alure instantanée, pas la moyenne comme sur la 610 ?
    J’ai utilisé avec satisfaction une 610 (que je regrette) : j’ai acquis un footpod qui faisait bien le boulot d’affichage réactif de l’allure instantanée. Je ne sais pourquoi, les ingé de chez Garmin ont viré l’acquisition via footpod (que l’on peut connecter pourtant) : l’allure inst. et moyenne ne peuvent provenir QUE du GPS et c’est non réglable 🙁 Bref, peu utile…

    La F2 m’intéresse donc pour remplacer 620 + Ambit2… au prix d’une 620 !! J’ai une ou 2 questions sur les modes entrainements perso :
    – j’ai compris (forums US) qu’il y avait des limitations à 20 steps, voire des pb d’usage. Un retour ?
    – le footpod fonctionne comme sur une 610 (allure inst via footpod « calibrable », allure moyenne via GPS) ?
    – utilisation possible uniquement en activité « Course » : est-ce gênant ?
    J’ai lu la notice de la F2, c’est trop light (par rapport à celle d’une Ambit2 très détaillée … et même mise à jour 1 an après au gré des évolutions firmware !!)… Je souhaite savoir :
    – le mode navigation est accessible dans toutes les activités ?
    – peut on avoir sa trace parcourue sans pour autant suivre un parcours pré-défini (la 910XT fait cela je crois) ?
    – losrsqu’on télécharge un fond de carte (comme expliqué dans un de vos billet) est-ce « lisible » ? Quelle réactivité de la montre en terme de zoom ?

    Merci d’avance

    Christophe

    1. Bonjour,

      je comprends votre déception, j’ai vécu la même chose.

      Je n’ai pas encore fait d’entrainement avec beaucoup d’étapes mais j’ai un plan qui commence cette semaine. Je pourrais donc vous dire ça rapidement. J’utilise GC pour programmer les entrainements et non ST car je suis sous MacOS.
      Ce we je dois caser une séance avec beaucoup de changements d’allures. Je ne suis pas à plus de 20 étapes mais on s’en rapproche 😉 (20 étapes je n’ai jamais du programmer si compliqué… quelle séance nécessite 20 étapes ?)

      Je n’ai pas de footpod. Pour régler le problème de l’allure avec le GPS j’utilise la stratégie suivante : j’ai programmé l’écran de la F2 pour afficher sur trois lignes consécutives : l’allure du dernier circuit, l’allure instantanée, l’allure moyenne. Comme ça lorsque je fais du fractionné je vérifie pendant la récup que j’étais bien dans la cible d’allure. Avec l’habitude on se connait et on sent bien si on est dans la cible ou non…

      Je n’ai pas compris votre question sur l’utilisation uniquement en activité course

      Le mode navigation ne fonctionne pas comme chez Suunto. Le mode NAV est indépendant. Je l’ai utilisé à pied, en courant et à vélo en ayant chargé une trace auparavant et ça a bien fonctionné.

      Je n’ai pas compris votre question sur la trace parcourue.

      Le fond de carte ne m’est pas utile. Néanmoins c’est conforme à ce que vous voyez dans le billet sur l’installation des cartes : plutôt lisible surtout avec les cartes OSM remaniées. Le zoom n’est pas instantané comme sur un iPhone mais ça fonctionne.

  5. Merci nfkb pour ces réponses !
    Effectivement, je dois avoir 1 ou 2 entrainements personnalisés > 20 steps, mais je ne comprend pas pourquoi il y aurait une limitation sur un pdt nvelle génération …

    Je précise mes questions pas claires…

    * « Utilisation possible uniquement en activité « Course » : est-ce gênant ? » : la F2 permet de définir les pages de champs à afficher selon l’activité (course, vélo…). Ma question : lorsqu’on lance un entrainement personnalisé, on est dans quelle activité ? C’est au choix, permettant de faire un entraînement personnalisé course à pied (route) ou vélo par exemple (avec pages de champs différentes donc selon l’activité) ?

    * « Peut on avoir sa trace parcourue sans pour autant suivre un parcours pré-défini ? » : sans être en mode NAV (suivi d’un parcours .gpx préalablement téléchargé sur la montre), peut avoir une trace du parcours que l’on vient d’effectuer depuis le début de la sortie ? La 910XT fait cela je crois bien. L’intérêt serait de pouvoir se guider à partir des fonds de carte téléchargeables sur la F2 sans pour autant se programmer un parcours !! L’ Ambit2 ne fait pas cela : on suit le parcours pré-enregistré, on connait sa position actuelle, mais il n’y a pas la trace de par où l’on est passé…

    @+

  6. Bonjour, Je viens d’acquérir la fénix 2, après 6 ans d’utilisation de la 405 dont j’étais parfaitement satisfaite. La fénix me déçoit un peu, car pas de précision au centième pour les séances de fractionné, et la navigation me déçoit aussi. Sur la 405, on suivait le parcours sur la boussole « à midi », et la montre indiquait toujours la direction qu’il fallait suivre, et prévenait par bip d’un changement de direction, avec une précision au mètre quand on s’écartait de la trace. Certes, pas d’affichage carte, mais on savait toujours où aller. Sur la fénix 2, difficile de trouver ces indications, et je me demande à quoi sert le compas. Je n’arrive d’ailleurs plu à l’afficher en mode « visuel », je n’ai que des ° ou des indication NE/SE, par ex. J’ai beau éplucher le manuel, chercher dans le mode affichage, rien n’y fait dans tous mes essais. Alors si tu as un tuyau, je suis preneuse.

    1. Hello,

      moi je n’ai pas rencontré de problème avec le mode NAV. Le petit repère (correspondant à la trotteuse) m’indique bien la route à suivre. J’ai réglé des alarmes en cas d’écart de 250 m par rapport à la route à suivre, ça fonctionne bien aussi. Peut être faut il re régler les pages d’affichage et remettre la page NAV

      Pour le fractionné, les montres GPS ne sont pas hyper sensibles. La Fenix 2 ne fait pas exception. J’ai réglé mon affichage pour avoir l’allure sur mon dernier intervalle comme ça je sais si j’étais dans le bon tempo ou pas.

      1. bjr. peux-tu donner la méthode pour cette alarme de position qui semble reprendre le fameux « écart de route » des edges 305 et autres.
        je ne vois pas comment faire!
        je trouve la possibilité par rapport à un wp, à l’arrivée…
        merci, jm

            1. Il faut aller dans les paramètres de la fonction Naviguer, là où vous réglez les différents écrans.
              Dans les paramètres de NAviguer, il y aura la section Alarme. Dans la section alarme il faut aller dans distance, et là vous trouverez écart par rapport à la route, suis à peu près sûr que c’est là. En tout cas cette alarme existe bien je viens de vérifier dans le mode d’emploi

  7. Je profite de ton article pour faire juste un petit retour comparatif :

    J’avais une 910XT : grosse montre technique carrée fonctionnelle a gros pixels. Elle mets longtemps à capter les satellites, elle ne compte pas toutes les longueurs de piscine mais globalement, c’est une bonne montre.

    J’ai acheté une Fenix 2 🙂

    Elle est belle.
    Elle a une bonne autonomie, plus que la 910 qui se vide finalement assez vite.

    Au déballage, elle est restée bloquée sans capter de satelitte durant plus de douze heures, elle ne trouvait pas non plus l’HRM : j’avais préparé le paquet pour la ramener en SAV.

    Puis, magie, tout a fonctionné : le bluetooth, le GPS, les capteurs HRM/Footpod/Cadencevélo tout marche! Elle a besoin de temps, ok.

    En natation, comme la 910, elle bouffe les longueurs, tant pis.
    En course à pied, elle affiche des alertes illisibles et incompréhensibles (« En dessous 4:40 » : je suis en dessous ou je dois aller en dessous?).
    En vélo, rien à signaler.

    Le transfert des activités :
    par Bluetooth : des fois oui, des fois non, il faut parfois dé-apparier puis ré-apparier, c’est lourd et inconstant.
    par cable USB (moins pratique que le stick Ant de la 910) ça marche en montant le volume et en cliquant sur télécharger (bien qu’une fois une activité soit restée bloquée et que j’ai du la rentrer à la main au final à partir des infos lues sur la montre).

    Voilà mes premières impressions : si vous avez une 910 et que la Fenix vous tente, gardez la 910, la Fenix 2 est encore en mode beta. Si vous avez envie de debugguer : foncez! 🙂

    1. Complètement d’accord avec toi ! Je n’essaye même plus d’uploader en BT. Pour les alertes foireuses je viens de modifier le fichier french.gtt Je pars le tester ce midi et je te dis si c’est mieux.

  8. Bon, ben je vais réinitialiser le mode nav, mais ça m’embête, car j’avais tout paramétré dans les cadrans. Pour le fractionné, j’ai dit une bétise, sur la 405, dans les lap, la montre n’affiche pas les centièmes, uniquement qd on affiche l’historique, qui est très rapide, car pas 50 000 données analysés, ce qui est le cas sur la Fénix2. Toujours pas de couplage avec les smartphone par contre.
    Sinon, j’en suis quand même relativement safisfaite, vu les prix des forunners qui n’intégrent pas toutes ces fonctionnalités, ce que je trouve assez scandaleux, car pour avoir tout ce qu’avait la 405, il faut acheter une fénix (entrainements personnalisés et suivi de parcours).

  9. Merci pour le fichier! Je charge ça.

    Ah, au fait, la VO2max me fait sourire : la Fenix m’annonce 53 alors que je dois être entre 45 et 50 je pense. Mais c’est très positif de sa part comme attitude 😉

  10. Bonjour,
    Avis aux futurs acheteurs, Garmin vient de fermer les accès aux données de Garmin Connect par des applications tierces (sauf à ce qu’elle déboursent 5000 $). En clair, les données des montres Fenix 2 ne peuvent plus être exploitées QUE par Garmin Connect. Il n’est plus possible de les importer dans une autre application directement sur son propre PC. Je trouve cette démarche de GARMIN absolument lamentable. Et c’est une raison de plus qui me fait regretter mon achat d’une Fenix 2 en plus de : temps d’accès à l’historique des entraînement énorme (30 sec à 1 min pour chaque séance), fréquents reset intempestifs au milieu d’une séance, ceinture cardio n’est plus reconnue par la montre, la Fenix 2 n’est toujours pas prise en charge correctement avec les mobiles Androïd, … Pénible à 400 euros le morceau.

    1. Bonjour,

      j’ai constaté moi aussi récemment des problèmes de connexion avec des applications tierces comme connectstats sur iPhone que j’aime beaucoup.

      Je note cependant qu’il existe le partenariat avec Training Peaks et le téléchargement automatique vers training peaks fonctionne très bien pour moi, et c’est très très rapide, quasi instantané après le téléchargement vers GC.

      Par ailleurs il reste la possibilité d’exporter/importer les fichiers TCX. D’ailleurs Tapiriik fonctionne encore pour moi aujourd’hui (Tapiriik est un super site qui se logue à votre place et exporte/importe vers d’autres sites comme Strave, Runkeeper, Dropbox, etc.) Et ce matin ça fonctionnait encore, tout comme Smashrun d’ailleurs.

      Je vous invite à lire le billet de Ray Maker sur le sujet : http://www.dcrainmaker.com/2014/06/counterpoint-garmin-sync-api.html

    2. Ensuite la connexion avec les téléphones Android n’est pas encore au point pour tout mais j’ai cru comprendre qu’il y avait de l’amélioration. (D’ailleurs je trouve toujours ça un peu bancale aussi sur iOS, parfois ça fonctionne en un clin d’oeil, parfois pas)

      J’ai arrêté de consulter l’historique sur la montre, je supprime toutes les sorties dès que je les ai téléchargées sur GC (y’a une option dans Garmin Express pour faire ça, je l’ai activée) je trouve que ça a amélioré la fluidité de la montre et je n’ai pas rencontré de bug depuis que je fais ça. Mon historique c’est GC (et les autres sites). D’autres utilisateurs ont constaté la même chose dans le forum Kikourou

      Enfin, je n’ai pas eu d’arrêt intempestif en cours d’activité ni de perte du cardio. Pour moi c’est mieux qu’avec la 620 mais je vous comprends, ces bugs « aléatoires » sont très casse-pieds à vivre.

  11. Peut-être que certains sites / applications ont payé la redevance à Garmin, où ont trouvé un contournement.
    Il n’es reste pas moins que la pratique de Garmin est totalement anticommerciale vis à vis de ses clients. J’ai hésité entre une Fenix 2 et une Suunto Ambit 2, je regrette. Suunto s’est orienté vers un système ouvert et je ne pensais pas que Garmin prendrait l’option radicalement inverse en coupant les ponts avec les applications tierce.
    Quand aux performances de la montre elle-même, c’est à croire que Garmin fait les soldes chez les fabricants de processeurs ! Plus de 30 secondes pour voir le résumé d’une séance, c’est indigent. J’ai une 310 XT, même avec la mémoire pleine, la consultation des résumés de séances est instantané …
    Et je ne parle pas du fait que la montre est vendue en version beta : ce sont les premiers clients qui debug !!! Garmin étais à la ramasse derrière Suunto et a dû sortir la Fenix 2 prématurément.
    Quand on a un produit aussi mal fini, on a l’arrogance modeste et on essaye de soigner le client ! Sûrement pas en le privant de fonctionnalités, certes extérieures, mais qui, elles au moins, fonctionnent.
    Personnellement, je vais voir pour me faire reprendre la montre et passer à la concurrence.

    1. Pour le moment je crois qu’il n’y a que TrainingPeaks (en partenariat de longue date avec Garmin) qui a franchi le cap de l’API Garmin. Notez aussi que je confirme que Tapiriik qui synchronise (sans avoir payé quoi que ce soit à ma connaissance) avec des applis tierces (en lui confiant votre mot de passe) fonctionne encore, je l’ai vérifié ce midi.

      Moi aussi j’ai regretté que l’on n’ait pas la souplesse de la 310 avec les nouveautés de la Fenix. On a les nouveautés mais on perd en qualité d’utilisation par moment. En tout cas moi je ne regarde mes sorties que sur le smartphone ou l’ordi donc le point négatif que vous décrivez ne me gêne pas.

      Enfin je trouve aussi que Garmin n’a pas une bonne communication avec ses clients. Et je comprends votre agacement si vous n’êtes pas satisfait, j’étais exactement dans le même état d’esprit avec ma Forerunner 620. Ce que j’ai fait c’est que j’ai fait échangé ma Forerunner pour revendre ensuite le modèle neuf que j’ai reçu. On y perd d l’argent c’est sûr, mais c’est un moindre mal quand on ne supporte plus l’objet qui est sensé nous aider à nous entrainer. Moi je ne peux pas passer chez Suunto car je suis trop accroc à la programmation alambiquée des entraînements via Garmin Connect.

      Je profite de ce message pour rappeler sur je ne reçois aucun produit gratuitement et que je n’ai aucun sponsoring pour écrire ces petites notes. Je le fait pour mon plaisir, avec mes moyens dans une optique de partage et de discussion.

  12. Et hop, ma fenix 2 est partie en SAV ce matin…

    Je me lève pour faire mon entrainement, je la démarre : normale.

    Je vais dans start > entrainement > mes entrainements > je choisis mon entrainement « Erreur tracé archive » en chargeant le cardiofréquencemètre.

    – Je désapparie réapparie l’HRM : pareil.
    – Je supprime toutes les données locales, resynchronise : pareil
    – Je sauvegarde mes données, répare le volume Garmin, reformate, réinstaller les données : pareil
    – je regarde le system.xml plein de ERR_ABNORMAL après le chargement de la carte.
    – je charge une nouvelle carte, je remplace l’ancienne : pas mieux.

    En désespoir de cause j’abandonne mon entrainement prévu pour appeler le SAV. Le mec vérifie avec moi, me dit que ma montre a fait des choses bizarres (Elle me demande à chaque connexion USB si elle se monte en mémoire de masse ou pas, visiblement elle pas sensée demander), il me fait tout supprimer ne plus mettre qu’un GarminDevice.xml avec une version système marquée en 2.20 et d’enlever le reste du volume. Au boot la garmin affiche bien un ancien système mais refuse de le mettre à jour…

    Le technicien me demande de l’envoyer, tant pis pour moi 🙁

    Je pleure ma 910XT si solide, si fiable, si moche. 😉

    1. oh la la je suis triste pour toi 🙁

      de mon côté j’ai plutôt une bonne expérience utilisateur.

      J’ai enlevé le fond de carte et je supprime les activités de la montre (activité et entrainement dès que je les ai faites/téléchargées) pour garder de la place en mémoire. On est plusieurs à être tombé d’accord avec cette CAT sur le forum Kikourou dédié à cette montre.

      1. Je fais pareil pour les activités et entrainement : je les supprime.

        Comme le technicien, je pense que je suis tombé sur un mauvais numéro : près de 24h la première fois pour se géolocaliser, des plantages, des messages étranges et des fichiers pas toujours présents au montage du volume flash.

        On va dire que c’était une montre bugguée, j’attends sa remplaçante pour me refaire une idée.

  13. Bonjour
    Je pense acheter bientôt une fenix 2 hrm et je voudrais être sur quelle a la fonction alerte avec vibration de passage au kilomètre et resumė du temps au kilo
    Cette fonction m’a beaucoup servi sur la 910xt
    Si vous pouviez me le confirmer
    Merci
    JL

    1. Oui toutes les montres Garmin qui affiche la fonction AutoLap font ça. La Fenix 2 le fait mais il n’y a pas de personnalisation des donnes affichées lors de l’autolap. S’affichent juste le numéro du tour et le temps de ce tour. Certains modèles de montre autorisent une personnalisation de ce pop-up

  14. bonjour
    je viens d acheter la fenix2 et j en suis content a part la presentation des données sur l écran
    j aimerai s il y a moyen de modifier les paramètres de course lisible sur l écran
    je voudrais voir ma vitesse instantannée , mon kilométarge cumulée et mon cumul de dénivelé
    merci si quelqu’un veux bien me répondre

Répondre à nathalie wurry Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *