8 réflexions sur « Renforcement musculaire pour la course à pied »

  1. Excellent merci.

    Les fentes sur place avec saut permettant d’intervertir la sollicitation est aussi excellente, un peu meilleur même.

    L’exo de la croix est vraiment bien et simple.

    Par contre les squats présentés je reste dubitatif.

    Enzo

    1. Hello,
      Merci pour ton commentaire. On pet effectivement optimiser des choses mais le premier pas c’est déjà de passer un peu de temps à les faire 🙂

      Vous en êtes ou de votre beau projet ?

  2. j’ai bien aimé aussi. Mais je trouve que c’est long pour quelqu’un qui part de zéro niveau ppg.
    Courir 45′ au lieu de 60 et faire ce genre de truc, ça demande un énorme effort 🙂
    De mon coté je mise beaucoup sur la pliométrie pour me préparer aux descentes par de la « casse de fibres ». Il faut vraiment que je fasse un billet sur ce truc (qui était très bien expliqué dans la revue trail endurance l’année dernière.
    Je fais ça en « tabata » ou « hiit »: 20″ d’effort, 10″ de récup, 8 à 16 fois pour chaque mouvement (3 différents)
    5 jours de courbatures les premières fois mais j’y crois !

    Dans le même style il y a « banc public » que j’ai « retranscris » pour m’y coller 😉
    http://www.overelement.com/fr/conseils-et-matos,4/renforcement-musculaire,p90.html#.U38SS4bIby5

    gainage 4 faces :
    – respecter ligne épaules / bassin / genoux
    – 1 à 3 tours; récup 30″ à 1′

    travail concentrique :
    – quadri bonds départ assis x20
    – saut sur le banc x20
    – mollets : petits bonds derrière le banc x20

    travail excentrique (x10 à x20) :
    – saut du banc avec réception bloquée
    – descente freinée du banc

    plio :
    – step sur le banc (4×30″ à 1′)
    – bonds latéraux x10/x20 de chaque coté (dynamique avec rebond)

    haut du corps :
    – pompes, adbos pédalage, dips (2 séries juqu’à rupture. récup 1′)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *