6 mois avec la Fenix 2

Presque six mois après mon acquisition de la Fenix 2 et de nombreux tests dans plusieurs sports voici un peu en vrac mon opinion sur la montre :

Les plus
– je suis globalement content de cette montre, en tout cas elle me déçoit moins que la Forerunner 620 qui pour le même prix fait moins je trouve
– je me fiche que la trace GPS soit parfaite. Si j’ai la bonne distance et la bonne allure moyenne au km je suis content et ça ça colle avec mon ressenti ou mes précédentes mesures
– l’altimétrie tient la route, en tout cas le dénivelé cumulé sur mes sorties en montagne est bon
– la programmation des entrainements est bien supérieure à tous les concurrents
– j’aime la gestion de l’alarme, le compte à rebours, les vibrations, les messages, ce genre de choses
– j’aime la possibilité de créer 3 activités personnalisées pour l’intérieur ou l’extérieur
– j’aime son design, les boutons, l’écran inversé ne me gêne pas du tout, au contraire
– des mises à jour régulières qui prouvent une équipe réactive
– la navigation fonctionne, c’est un peu complexe pour rentrer une trace dans la montre avec les applis tierces mais on finit par y arriver (et pour le coup BaseCamp Mobile/iOS fonctionne bien)
la carte est un peu gadget mais ça m’a aidé deux trois fois où on s’était gouré sur le GR 20
– on peut la charger pendant une activité
– la possibilité de changer la configuration des activités dans tous les sens, et ce même pendant une activité. Genre en voulant tester pleins de trucs tarabiscotés en NAV sur le GR 20, je me suis retrouvé avec trop de pages à faire défiler. Stop activité. Reprogrammation en deux coups de cuillères à pot des écrans et j’ai continué
– l’analyse de la VO2max qui me semble cohérente sur le plat, et ce même au bout de peu de sorties
– capteurs ANT+ fonctionnent bien que ça soit FC ou puissance en vélo
– le raccourci appui long sur DOWN pour lancer un chrono ou un autre truc
– je trouve le fix GPS rapide, de même pour les capteurs ANT+

DSC00213

Les moins
– la batterie qui pour moi ne tient qu’une douzaine d’heures en montagne avec la ceinture
– la montre a fait deux freezes bien récupérés, en relançant l’activité (un en entrainement au bout de 40 minutes, un autre en activité libre au bout de 7h)
– bug d’affichage lors des entrainements programmés, si on fait une séance avec des intervalles de moins de 1 km ou 1 mile, l’affichage n’est pas bon. L’intervalle est bon mais le popup dit n’importe quoi
l’estimation de la VO2max qui déconne si on fait de la montagne
– je trouve trop long le temps pour afficher la boussole et l’altimétrie
– l’upload BT des sorties vélo qui fonctionne rarement (qui ne fonctionne pas ?)

Ce qui me laisse de marbre
– l’analyse ésotérique du temps de récup
l’évolution de la VO2 max parfois un peu bizarre par rapport au ressenti
– je pense que la distance est un peu foireuse en natation en eau libre
– la dynamique de foulée
– l’appli iOS, je fais la plupart des trucs en USB
– je ne me sers pas du tout des notifications BT, gadget pompeur de batterie (j’ai supprimé les notifications sur mon téléphone, alors sur la montre…)

DSC00310

Je préfère sur le papier le design et le sérieux Suunto mais le vibreur et la programmation des entrainements est un no-go pour moi. Quant à la V800 je ne la trouve pas encore au niveau de Garmin ou Suunto et je n’ai pas du tout besoin de compter mes pas…

Voili voilà

4 réflexions sur « 6 mois avec la Fenix 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *