Premières impressions sur la Fenix 3

Bon. soyons clair, acheter une Fenix 3 quand on possède une 2 relève d’un certain dandysme. J’essaye d’assumer… Je partage avec vous mes premières impressions pour que ceux qui se posent beaucoup de questions sur cette montre puissent en savoir plus. #brouillon

IMG_3960

J’ai donc la Fenix 3 au poignet depuis mardi soir après l’avoir achetée en boutique chez Off Course à Lille. J’ai un peu l’impression d’avoir le meilleur de la Fenix 2 et de la Forerunner 620. Quelques remarques en vrac que je mettrai à jour progressivement :

  • au déballage, le look me séduit plus que celui de la Fenix 2 et la meilleure qualité de l’écran est appréciable
  • pas de bracelet supplémentaire (velcro) de grande taille dans la boîte. (J’ai acheté la montre seule, sans la ceinture cardio)FullSizeRender
  • ce qui frappe le plus c’est la rapidité de la navigation dans les menus
  • par contre les boutons sont plus petits et font moins costauds que sur la Fenix 2, peut-être seront-ils moins palpables sous des gants épais. Update, à l’usage et pour avoir porté les deux montres en même temps lors d’une sortie, les boutons de la 3 sont un peu plus petits sur le côté gauche mais leur course est un peu plus longue, la sensation d’appui est donc bonne, et peut-être même meilleure que sur la 2.
  • La configuration du Wifi se fait en deux coup de cuillère à pot dans Garmin Express
  • Le wifi permet d’uploader les activités mais aussi de récupérer les mises à jour, les entraînements créés en ligne et les caches des positions satellites
  • Pas de connexion Wifi possible s’il y a des paramètres réseaux « complexes »
  • La connexion Wifi se fait bien automatiquement mais j’aurais apprécié un petit message pour me confirmer que tout est bien téléchargé.
  • La communication entre la montre et le téléphone s’est vraiment faite de façon simple en Bluetooth via Garmin Connect Mobile.
  • Le téléchargement des Widgets est super simple
  • Nouveauté par rapport à la fenix 2, on peut choisir d’afficher ou pas chaque widget (altitude, baromètre, boussole, etc.)
  • Par contre déception, on ne peut pas (encore ?) voir un widget pendant qu’une application tourne (la terminologie « activité » est remplacée par « applications »). Ainsi j’ai été déçu de ne pas pouvoir utiliser le widget de contrôle de la musique pendant une sortie de course à pied.
  • UPDATE : on peut accéder aux widgets (dont l’heure) par un appui long sur le bouton en bas à gauche (aka Down) pendant une activité
  • Je trouve inutile le côté activity tracker, je vais donc le désactiver mais ça fonctionne… enfin la partie sommeil est vraiment super basique et il faut l’activer manuellement au coucher (mais ça a déjà l’air d’évoluer un peu cf dcrainmaker)
  • Pendant les entraînements, la présentation de l’objectif de l’intervalle est beaucoup plus claire et sans erreur (contrairement à la Fenix 2 qui se plantait d’affichage dès qu’il y avait un intervalle de moins de 1, genre 0,3 km…)
  • Les alertes d’allure pendant les entraînements sont plus claires : bleu=trop lent, rouge=trop vite. Et il y a un rappel lorsqu’on est bien dans la cible.
  • Le virtual partner est beaucoup plus clair qu’avant grâce à un code couleur et un message plus clair.
  • On peut afficher le Virtual Partner pendant une navigation. Lors d’une navigation, le VP prend l’allure que vous avez réglée sur Garmin Connect et non pas celle par défaut de votre application.
  • Petite nouveauté que j’aime bien, il y a un histogramme du temps passé dans chaque zone. Comme je suis de près cette donnée, ça me plait bien.IMG_3959
  • Sur ma première sortie, le fix GPS s’est fait très vite. La trace GPS est propre, tout est cohérent sur ce premier trajet que je fais régulièrement. (ici, j’ai fait exprès de m’écarter de ma route pour attendre que le feu passe au vert : )trace
  • des alarmes intéressantes pour les sports aériens ou la randonnée : on peut mettre une alarme en fonction de l’heure de lever ou de coucher du soleil
  • des alarmes « reminders » pour les sorties longues le trail pour rappeler de boire ou manger selon un timing prédéfini
  • autre détail que j’aime bien, il y a désormais un odomètre dans la montre
  • il y a aussi les records comme sur la 620, ils sont dépendants de la montre et pas de ce que vous avez déjà sur Garmin Connect
  • La navigation n’est plus une activité (ou une application selon la nouvelle terminologie) mais on y accède par le menu principal.
  • Garmin a revu les modalités de navigation pour laisser de la place à l’Epix : pas de carte OSM installable, moins de champs de données de navigation.
  • En fait, les champs de données lors d’une navigation correspondent à l’application que vous allez lancer pour naviguer (Course, Trail ou Vélo par exemple)
  • On peut transformer une ancienne sortie en parcours sur Garmin Connect, et l’envoyer à la montre via Garmin Connect MobileIMG_3992
  • C’est dommage de ne pas trouver ces parcours sur le « cloud » BaseCamp, il faut que Garmin travaille à l’homogénéisation de ces différents outils
  • On peut créer des waypoints facilement dans BaseCamp pour ordi et pas pour smartphone et les balancer vers la montre

IMG_3963

  • J’ai l’impression qu’il y a un petit bug si on arrête pour reprendre plus tard une navigation, j’ai l’impression que les deux activités sont segmentées pour former une activité multisport, étrange. Update : ce problème a l’air réglé.
  • Le support de recharge de la montre est mieux, il tient mieux, j’avais parfois des faux contacts avec celui la Fenix 2
  • Je trouve que la batterie tient bien le choc, une journée complète avec Bluetooth, notifications, transfert wifi, deux courtes sorties (30 min footing et 45 min navigation), la montre est passée de 99 à 82%
  • Sur le forum kikourou.net, fuhaide a partagé une procédure pour sauvegarder ses paramètres avant de faire un reset. J’ai également publié une page sur le sujet ici.
  • Sur une très courte sortie en CAP, l’évaluation de la VO2max était dans les clous (55) et après une séance de home-trainer (avec Powertap G3 comme moyeu arrière) l’évaluation de la VO2max était aussi correcte (57). Sur Garmin Connect ancienne formule, il n’y a que la VO2max CAP qui s’affiche. Sur le profil, les deux mesures apparaissent. Sur Garmin Connect dernière version je ne sais pas afficher le suivi de cette mesure ! (cette mesure a ses limites hein…)
  • Sur une deuxième sortie CAP un peu plus pêchue, la VO2max est arrivée à 57, cohérent avec d’autres mesures.
  • J’ai testé le mode UltraTrac sur un court trajet (sic) à vélo. Le GPS s’allume 20s et s’éteint pendant 50s environ. Ainsi, les données « instantanées » comme les vitesses, l’ETA ou l’ETE si vous aviez démarré une navigation ne sont utilisables que pendant ces intervalles de 20s. C’est bien pour récupérer une trace sur une très longue balade, mais ça n’est pas utilisable en mode sportif à mon sens. A pied, l’allure est peut-être tirée de l’accéléromètre de la montre, il faut que j’essaye.

screenshot 2015-04-04 à 11.20.29

 

  • Le mode d’emploi chez Garmin
  • Les options d’économie d’énergie dans chaque activité servent à gérer le temps d’attente avant de lancer une activité. Typiquement, sur la ligne de départ d’un marathon, il est intéressant de placer la montre en mode Etendu plutôt que Standard. En mode standard, la Fenix repasse en mode montre au bout de 5 minutes, versus 25 minutes en mode étendu.
  • Mettre la Fenix en mode étendu peut aussi optimiser la réception des satellites
  • Je trouve le widget Météo peu précis, là par exemple il m’affiche 7° alors que la station météo de l’aérodrome le plus proche donne 10°. Usuellement, ce genre d’application pompe les données sur les METAR aéro. Les choses semblent s’améliorer en réglant les paramètres de confidentialité de l’iPhone, Localisation, Garmin Connect, mettre « quand l’app est en marche » plutôt que « Toujours ». Bizarre non ? (forum Garmin).
  • Le widget de prédiction du temps de course semble bien fonctionner, en tout cas c’était cohérent sur une sortie longue.IMG_3983
  • J’ai essayé le mode métronome, OK, ça fonctionne, bon il faut être sacrément motivé pour s’entrainer une heure avec ça…
  • Le mode Live Track a fonctionné, la batterie a diminué un peu plus qu’en mode Course simple, je referais un test.
  • La mise a jour 3.2 propose des raccourcis vers le chronomètre, le compte à rebours et les paramètres Bluetooth par un appui long sur Start ou Back
  • Lors du marathon de Londres, j’ai trouvé la précision satisfaisante, la montre m’a donné 42,5 km à l’arrivée et le champ de données 26.2 predictor marchait plutôt bien.
  • J’ai constaté des problèmes de batterie lorsque le téléphone est éteint. J’ai l’impression que la montre cherche à se connecter au téléphone et consomme sa batterie à vitesse grand V

Revue complète sur dcrainmaker

Revue complète en français chez nakan.ch

P.S. le GLONASS n’apporte rien et mange de la batterie d’après Nakan.ch

168 réflexions sur « Premières impressions sur la Fenix 3 »

  1. Bonjour,
    Je me suis offert la Fenix 3 et je voulais y installer des carte mais Mapinstall ne reconnais pas la montre. Une idée ou la montre ne peux plus afficher les cartes?
    Merci

  2. Cool … j’attends pour commander la mienne (oui, comme toi, après la F2 ..).

    Dans les idées de trucs à tester :
    – le partenaire virtuel (surtout si tu utilises Course Generator pour faire ton roadbook) : voir si il suit bien les changements d’allure en montée/plat/descente.
    – faire un gros trail avec une trace GPS en mode navigation (voir si ca rame pas comme avec la F2)
    – L’autonomie (en mode intelligent vs 1sec vs ultratrack)

    j’attends de te lire avec impatience 😉

    1. Oui, moi aussi j’aimerais savoir ce que ça donne en trail… mais je ne vais pas à la montagne avant Juillet, alors… euh… tu seras assez patient ? :-p

      J’avais fantasmé sur une utilisation en trail pour le suivi de trace, pour les Templiers notamment et je m’étais bien pris la tête à mettre de beaux WP dans BaseCamp et je dois bien dire que je n’ai quasiment pas regardé ma montre de toute la course… La nav était foireuse car la montre ajoute toute seule des points hauts et des points bas qui rentraient en concurrence avec les équivalents que j’avais créés manuellement, alors j’étais paumé…
      Une autre fois, j’ai essayé le suivi de trace pour une longue sortie vélo (165 km) et la montre a planté à l’enregistrement… Je ne suis donc pas très chaud pour refaire l’expérience sur mon gros trail de l’année. En tout cas je réfléchis à une solution pour avoir un vrai outil qui puisse m’aider pendant un trail long et je n’ai pas encore trouvé de solution idéale :
      – utiliser ultratrac vs trimballer une mini batterie (testée aux Templiers, recharge et enregistrement OK, mais chiant d’avoir la montre qui balance sur la bretelle du sac à dos
      – utiliser le suivi de trace vs naviguer manuellement de WP à WP, et pour cette dernière option, la F2 serait ptêt mieux car on peut mieux personnaliser les champs de navigation (mais l’utilisation en Nav impose de zapper Ultratrac)

      Enfin pour le partenaire virtuel, moi je l’utilise uniquement en course sur route et maintenant y’a des widgets qui font un intéressant travail de prédiction du temps à l’arrivée, c’est encore mieux non ? Et je ne savais pas que le partenaire virtuel pouvait se caler sur des allures variables en fonction d’une trace, en tout cas je n’avais pas envisager le suivi de trace comme ça, je comprends ce que tu veux dire. Si je devais l’utiliser sur un gros trail, ça serait peut-être juste en mode « vérifions que je suis devant la barrière horaire » ! Je ferais peut-être un essai lundi de l’Utratrac sur un parcours connu…

      Par ailleurs, sur dcrainmaker on peut lire ça : UltraTrac et trace ?

      1. Meme constat que toi avec ma F2 sur l’ultra du Grand St Jacques : j’avais chargé la trace, les WP des ravitos … bilan j’ai jamais regardé vraiment ma montre, et quand je voulais savoir ou j’en était (ETA) du prochain ravito, elle me montrait le point haut ou bas suivant …. useless.

        En prépa Ecotrail 80km, j’ai chargé la trace (surement un peu foireuse car je la trouvais volumineuse) pour faire une reco des 30 premiers kilomètres … la montre a ramé tout le temps surtout quand je m’écartais du chemine (elle arrivait plus à afficher la carte OSM). Du coup je devais m’arreter plusieurs minutes.
        Elle a planté au bout de 2h40 … mais a continué d’enregistrer la trace (j’ai eu du mal à la redémarrer).

        Du coup, comme toi, je serai prudent pour faire un test sur un gros trail. Par contre, charger une grosse trace et faire un bout de reco (comme j’ai fait pour l’Ecotrail), ça peut etre un bon test sans prendre trop de risque.

        Pour le partenaire virtuel … c’est justement tout son intéret. Autant sur route, on a une allure fixe, sur trail c’est différent. Et donc avoir un partenaire qui est capable d’accélérer ou ralentir … c’est top. Cela évite le syndrome du partenaire qui s’envole dans les montées et qu’on ne rattrape qu’à la fin des 80km !!!

        C’est pas mal aussi pour se tester sur un terrain d’entrainement régulier. On reprend sa trace précédente (ou la meilleure), et on voit si on arrive a suivre ou faire mieux sur telle ou telle portion.

        1. Je vois qu’on avait les mêmes idées et que ça a foiré :/ Le Trail du Grand Saint Jacques a une bonne réputation, tu as aimé ?

          Bien ton idée de la reco, malheureusement, pas jouable pour moi à cause du calendrier.

          J’ai bien regarder en mode Nav, on peut refaire une activité déjà faite ou un parcours. Il faut donc sans doute prendre un parcours issu de Garmin Connect ou BaseCamp, je vais essayer. Dans Garmin Connect, on peut régler effectivement une allure pour le trajet global du parcours.
          Ce que tu veux dire c’est que le virtual partner se base sur les vitesses des points de la trace plutôt que l’allure moyenne, je n’avais effectivement pas pensé à utiliser le dessin de trace comme ça avant que tu ne m’en parles… suis de moins en moins optimiste quant à la possibilité d’utiliser la montre comme un GPS pour naviguer sur un trail…
          Pour l’entrainement, c’est vrai que ça peut être un outil intéressant mais je préfère varier les circuits, les seuls points où j’essaye de comparer mes efforts sont sur des segments Strava 🙂 Ainsi, j’attends l’appli ConnectIQ ou la reconnaissance des segments Garmin, car finalement je pense que c’est ce concept de segment qui est plus intéressant que de savoir si on fait son circuit de 10 bornes habituel plus ou moins vite non ?

          Quand j’y réfléchis la prochaine fois je pense l’utiliser en mode Normal, prendre une batterie, et afficher essentiellement chrono, distance, D+, vitesse moyenne. Finalement, c’est le plus important pour le jour J. (cf mon billet sur la Fenix 2 en trail)
          J’ai pensé à un moment utiliser la montre uniquement pour naviguer de WP en WP en s’affranchissant du suivi de trace mais j’ai constaté sur le GR 20 que les horaires d’arrivée variaient forcément beaucoup en fonction des circonvolutions du chemin.

          Pour info, on peut lancer une Nav en ultratrac mais c’est peu utilsabe à mon sens. En tout cas en vélo c’est parfaitement inutilisable, à voir à pied avec l’accéléromètre.

          Enfin, en plus de l’ultratrac, il y a une option Economie d’Energie dans chaque application, je ne sais pas quel est son impact

          1. St Jacques était vraiment bien. En plus j’ai eu un super beau temps, ca aide. Par contre, c’est un trail rapide … on court beaucoup (moins que l’EcoTrail mais quand même). Et comme il y a plus de D- que de D+ … les quadris souffrent.
            Seule la fin n’est pas top : il y a trop de méandres dans St Jacques, on a envie de terminer et on passe par plein de petites rues en tournicotant … c’est pas agréable.

            Pour la partie partenaire Virtuel, il faut que je teste en générant la trace GPS provenant du roadbook de Course Generator (http://dpsite.free.fr/index.php5?n=CourseGenerator.CourseGenerator). Mais ça devrait permettre le suivi au plus précis.

            C’est sur que pour moi, pour les courses qui dureront plus longtemps que l’autonomie en mode 1sec ou Intelligent, je prendrais un Ankers pour recharger en cours plutot que l’ultratrak (que je reserve plus pour la rando).
            Maintenant, je n’y suis pas encore … (sur l’Ecotrail 80km, la F2 a terminé avec 45% de batterie en utilisant la ceinture cardio). On verra le jour ou j’oserai les ultra > 15h !!

        2. Salut vince,

          j’ai testé le suivi de parcours ça fonctionne bien.
          Le VP se calait sur l’allure que j’ai rentrée sur GC.
          Je ne vois pas trop comment l’allure cible pourrait être variable sur le VP en fonction de l’allure d’une trace créée par un logiciel… Je pense qu’il prend en compte l’allure moyenne finale ce qui en instantané est peu utile…

          1. Il suffit que le logiciel génère une info temporelle a chaque point GPS … Ce qui doit être le cas de Course Generator pupuisqu’il peut me dire a quelle heure je passe sur n’importe quel point du parcours.

            1. oui mais je ne sais pas sur quoi se base le VP, à mon sens uniquement sur l’allure moyenne inscrite via GC.

              faudrait faire un essai de circuit en courant très lentement puis plus vite et voir si le VP s’adapte au fil de l’eau, ça le faisait avec la F2 ??

              1. Non la F2 n’a que le partenaire virtuel. La F3 a la fonction Virtual Race (j’ai utilisé le mauvais terme avant), et c’est cette fonction qui prend en compte l’allure variable.

                Désolé pour la confusion 😉

                1. OK, la montre propose effectivement de refaire une activité déjà parcourue avec la montre.
                  Pour le coup, je ne sais pas comment on pourrait aller chercher une activité « factice » créée avec Course Generator. Je ne sais pas si la montre a besoin des FIT ou seulement d’un TCX (qu’on importerait en USB) pour que l’activité puisse être jouée par le Virtual Racer

                  Peut-être qu’on peut y arriver via BaseCamp aussi…

                  (en gros, je trouve ça complexe ton histoire quand même ! moi je m’en tiendrais aux barrières horaires, comment prévoir un temps de montée ou de descente sur terrain inconnu ??)

                  1. Pour répondre a ta dernière question … ben le logiciel ne s’en sort pas si mal que cela (enfin le modèle mathématique associé).
                    Pour info, sur l’Ecotrail 80, j’ai tenu mes points de passage à 2′ max de ce qui était prévu, et arrivé avec 3′ d’écart (j’avais sous estimé le temps resté aux ravitos).
                    Bien sûr, pour bien le paramétrer, il faut avoir un minimum d’info sur le parcours (qualité du terrain notamment) …
                    Mais cela est bien utile quand tu as de l’assistance, pour leur donner une estimation de l’heure de passage à chaque ravito 😉

                    Après, on est (hyper)analytique … ou pas 😉

                    1. ton idée de programmer une estimation des heures de passage est bien, lorsque je réutiliserai Course Generator je l’utiliserais comme ça plutôt que pour une trace dans la montre

  3. la F3 donne la vitesse ascensionnelle (m/h), mais lorsque l’on transfert les données sur Connect elle n’apparait nulle part!!? ou alors je ne sais ou!
    avez vous un moyen de la voir?

    1. je ne sais pas comment récupérer cette donnée a posteriori, vous pouvez lancer une requête au service client de garmin, c’est vrai qu’il est dommage de ne pas pouvoir revoir cette donnée a posteriori

  4. Je temporise… beaucoup. J’avais une Ambit 2 avant. Je regrette surtout les points suivants:
    * lisibilité très médiocre de l’écran, c’est très sombre. Même en plein jour, à l’intérieur, il faut mettre le rétro-éclairage en pleine journée si on est loin d’une source de lumière directe.
    * interdiction d’utiliser la montre en plongée sous-marine: le comble !
    * bluetooth: Ouais, si tu as le téléphone à 800 balles qui va avec. Pas de compatibilité avec les windwos-phone, ni avec les autres smartphones qui n’ont pas le fonction bluetooth-truc
    * on ne peut pas paramétrer sa montre sur ordi pour ensuite exporter les réglages, tout doit être fait sur l’engin
    * Pas encorer réussi à installer des WP sur la montre, Garmin connect n’autorise que la préparation de routes, c’est d’un bête; Quand à basecamp, ben, il ne veut pas reconnaître ma montre.

    Si non, c’est une bonne montre moins balèze que l’Ambit 2 et l’interface Garmin connect est nettement meilleur que l’équivalent chez Suunto.

    1. – moi je ne suis pas gêné par la lisibilité de l’écran
      – si j’étais plongeur je pense que j’aurais du matériel dédié pour gérer ma sécurité
      – pour ma part tout s’est bien passé avec BaseCamp (sur ordi, pas smartphone)

  5. bonjour ! je voudrais savoir si il est possible de grossir les chiffres dans le mode course (pour avoir un affichage plus lisible ) 45 ans mes yeux me joue des tours !! lol

    1. En choisissant un seul paramètre par écran ça doit le faire non ?
      Paramètres > Applications > Course > Ecrans de données > Ecran 1 > Disposition > faire deux appuis sur Down

  6. Bonjour,
    Il semble que beaucoup se plaignent de la latence de la mesure de vitesse instantanée.
    En effet, certaines vidéo montrent un décalage de 10 à 15 secondes avant que la montre n’affiche la vitesse réelle….
    Cela doit être penible….
    Quels sont vos avis?

    1. Bonjour,
      pour le fractionné court je ne me sers pas de l’allure instantanée, je contrôle a posteriori pendant l’intervalle de récup
      sur une course où l’allure est régulière ça ne pose pas de problème, je ne cours pas à la seconde près

      je trouve que c’est un faux problème et que ça n’impacte pas l’entrainement (comme le petit décalage dans la distance)

    2. Personnellement, cela ne m’a pour l’instant pas vraiment gêné.
      Sachant qu’en mode trail, l’allure instantanée n’est pas ma plus grande préoccupation, je la regarde de temps en temps pour voir si je ne me mets pas dans le rouge ou si je ne m’endors pas. Donc un mode lissé me convient.

      Si je prépare un 10km/semi .. bref un truc ou l’allure est primordiale, je mets le footpod … et là, je suis ultra précis et réactif 😉

      Sinon, j’ai vu qu’il y a des appli IQ qui permette de voir son allure sans lissage : https://apps.garmin.com/fr-FR/apps/42222db6-8cfc-4bfa-bce4-25c275061d35

      a tester … ?

  7. Bonjour, quelqu’un peut venir à mon secours car je n’arrive pas à exporter un entrainement créé depuis garmin connect, j’ai un message me disant « Votre demande n’a pas pu être traitée. Réessayez ultérieurement. » j’ai la derniere version de garmin express et le comble c’est qu’entre le smartphone et la montre c’est pareil je peux pas transférer l’entrainement… pourtant les notifications sont envoyées à la montre en bluetooth… mais il ne veut pas m’envoyer mes entrainements !!!! comment faire svp ?

      1. Merci résolu ! en fait si ca peut aider une prochaine personne c’était le logiciel garmin sur mon smartphone qui n’était pas à jour, depuis la dernière version cela fonctionne nikel !!! Sinon oui j’ai ce problème instantané, si quelqu’un peut me dire si en mettant le footpod la montre se passera du gps et sinon la montre elle même normalement est un accéléromètre donc est ce qu’elle utilisera les deux données (footpod et accéléromètre) ou juste le foot pod. Pour finir si quelqu’un peut m’expliquer en détail comment étalonner manuellement le footpod car je vois qu’il y a un genre de coef d’étalonnage qui est sur 100 et que l’on peut modifier… Comment faire svp. Merci

        1. Je n’ai pas encore testé avec la F3, mais cela doit fonctionner comme avec la F2, donc :
          – Avec le footpod actif, le GPS fonctionne tjs mais la montre ne prends en compte que la fonction tracé. Le footpod sera le fournisseur de l’info distance et allure
          – La montre continuera a utiliser son accéléromètre (en fait celui de la ceinture HRM) pour donner les infos de dynamique de course (sauf cadence qui, je pense est donné par le footpod)
          – Le facteur 1000 correspond en 10eme de % (donc en « pour mille ») à l’écart entre la mesure du footpod et la réalité. Si le footpod était parfait, le bon chiffre est 1000. Pour étalonner, le mieux est de faire la procédure d’étalonnage sur piste (un 800m à allure cible) et à la fin, la valeur est donnée et mise à jour. On peut le faire aussi « à la main » : on mesure précisement un parcours (roue de géomètre, borne kilométrique, …) et on calcule le rapport entre ce qu’a donné la montre avec le footpod et sa valeur actuelle et la vrai valeur . Dernière solution, on utilise le petit logiciel de Feelrnr : http://fellrnr.com/wiki/Garmin_Foot_Pod_Calibration

          Je ne sais pas s’il marche encore pour la F3, mais je pense que oui. Par contre, j’ai remarqué, sur la F2, qu’il était pas juste car la valeur du GPS qu’il prenait comme référence « vraie » était toujours égale à celle du footpod. Ca marchait nickel par contre sur une 310XT.

          Voilà, j’espère avoir été clair … hésite pas si t’as des questions 😉

          1. Merci Vince pour cette réponse claire et ton temps ! Je vais faire un essai mais par contre je ne vois pas le facteur 1000 mais il est situé de base sur « 100 » et juste après il y a comme deux décimale « 00 ». Donc les deux peuvent être modifiés. Donc si tu peux m’expliquer en donnant un exemple. Par exemple je cours 800 mètres sur une piste d’athlétisme et je remarque que la montre affiche 750 mètres, comment dois je faire avec ce « facteur » de calibrage… ??? Merci.

            1. Ah , c’est donc qu’ils sont passé sur un affichage en % avec 2 décimales (plus logique et compréhensible).

              Donc la formule c’est Distance officielle / distance mesurée * 100

              Donc dans ton exemple : 800/750*100 = 106.66

              A tester et vérifier …j’ai pas eu encore l’occasion de brancher mon footpod sur ma nouvelle F3 😉

            2. Ah et j’ai oublié de rappeler qu’un footpod n’est (très) précis que si il est calibré pour une allure et une paire de chaussures données (voir un type de terrain).

              Il y a donc un calibrage différent a réaliser (ou vérifier) pour une AS10, une AS21 ou AS42 …combiné aux différentes chaussures.
              Mais une fois le bon calibrage trouvé, c’est redoutable de précision !! 🙂

              1. Merci Vince pour ton aide, donc un seul étalonnage ne suffit pas ??? ou j’ai mal compris ??? Le but est d’utiliser ce pod pendant des fractionnés court car je voudrais avoir une vitesse instantanée très précise !

                1. Pour de l’entrainement type fractionné, tu étalonnes une fois ca suffit.
                  Pour travailler une allure spé et baser ton chrono et record perso en compet dessus, mieux vaut ajuster sur plusieurs séances pour être ‘au plus juste’ 😉
                  Maintenant, je suis des fois un peu perfectionniste … 😉

                  1. Vince, je viens de faire une sortie de 14,12 km avec le footpod et j’ai remarqué que mon logiciel sporttracks qui est assez fiable réajuste à 14,15 km ce qui est d’ailleurs très proche du résultat initial. Donc j’ai fais 14,15/14,12*100 = 100,21 et donc j’ai rentré 100,20 car cela va de 10 en 10 (21 n’étant pas possible) et j’ai désactivé l’étalonnage auto, est ce que c’est bon ou je dois garder l’étalonnage auto quand même ???

                    1. Oui et non 😉
                      Oui c’est bien comme cela qu’on ajuste la valeur du footpod (et après tu refais une sortie pour vérifier que la distance est bonne).

                      Non dans la mesure ou la distance que Sporttracks te donne est celle donnée par le footpod, avec un lissage plus ou moins important (en fonction de ce que tu as mis paramétré).
                      Il faut donc que tu mesures réellement la distance que tu as parcouru. Tu peux le faire en retraçant ton parcours sur Basecamp,et en suivant bien la route (pas en coupant comme peut le faire la montre).

                      Enfin, si tu étalonnes a la main, oui il faut désactiver l’étalonnage auto 🙂

  8. Salut à tous
    J’avais la F2 et comme elle plantait souvent je suis passé sur 910XT
    La F3 à l’air d’être très bien et surtout plus stable.
    Une question, sur la F2 il était impossible de mettre le livetrack et cardio en même temps.
    Est-ce identique pour la F3 ?

  9. Bonjour j’ai une question, peut on modifier les coordonnées Gps du waypoint sur la montre elle même ?

    Style rajouter un Waypoint (d’autre coordonnées), dans la section ou en peut modifier le nom de celui ci etc …

    Merci d’avance 😉

    1. Bonjour,

      on peut modifier au moment de la création le détail des coordonnées mais pas après

      on peut par contre naviguer vers des coordonnées rentrées ponctuellement

  10. Waw, merci pour cette réponse rapide, je penser attendre plus.

    Donc si j’ai bien compris au moment de l’enregistrement du waypoint qui est le coordonnées gps du moment présent (enfin de l’endroit où je me trouve) je peut le modifier via la montre elle même

    Par exemple je me trouve 45.774789, 5.879264 et un ami m’appelle pour me dire qu’il se trouve 45.773817, 5.873613 je pourrai rentré les valeur dans la montre qu’avec les bouton pressoirs de celle-ci ?
    En faite rentré des valeurs en pleine randonné, sans Pc

    Et que pensez-vous de la précision du compas et de l’estimation des temps estimer ETE/ETA ?

    (Coordonné gps pris sur Google Maps, Lac du Bourget)

    1. Pour ma part, je n’ai pas vu qu’on pouvait modifier la position. Juste le nom donné au WP !! Mais je me trompe peut être …

      Pour la précision de l’ETA/ETE, elle est bonne sur un parcours. Sur un WP, comme cela va dépendre du chemin que tu vas prendre (lui calcule à vol d’oiseau) … cela peut être bon comme très sous estimé.

      1. Hum ok, c’est une des fonction que je recherche (pour éviter le véritable gps de randonnée)

        C’est dommage en peut changer le nom du waypoint, donc soit par alphabet chiffre ou symbole, mais pas les coordonnées vraiment dommage.

        Oui j’imagine que c’est en fonction du terrain, que je prendrai plus de temps en zigzaguant et en grimpant c’est pour une autre d’idée en faite, merci

        Et tout se qui est compas/boussole vous en pensez quoi vous ?

        Fiable pour la direction, il est déjà arriver que la boussole s’inverse ? Bon il y a l’etalonage mais en peut se faire avoir des fois (même si je sort jamais sans une vrai boussole)

        1. J’avoue que je n’utilise pas la boussole. Je préfère largement regarder la carte avec le trajet que je dois suivre (ligne verte) par rapport à ma position et ma trace (ligne noire).
          Comme la carte s’oriente automatiquement, il est facile de s’orienter par rapport à la ou l’on veut aller (suivre la trace ou la ligne droite vers le wp).

          Attention, et c’est volontaire de la part de Garmin qui sort son EPIX dédiée navigation/rando/carto, la F3 n’a vraiment que le minimum pour la partie Navigation (moi cela me suffit pour le trail, après pour les grosses randos, j’ai l’Oregon 550 avec carto 1/25000 embarquée)

          1. A ok, merci beaucoup 😉

            J’espère une réponse du blogeur par rapport aux coordonnées modifiable ou pas et vous remercie a vous deux !

        2. Clairement le GPS de Rando est dédié … à la rando avec ses cartes, etc. Pour moi une montre comme la Fenix 2 ou 3 n’est qu’un appoint de secours pour afficher ses coordonnées lorsqu’on est paumé et les retrouver sur la carte papier et/ou avoir une idée grosso merdo d’un cap à prendre lorsqu’on est vraiment déboussolé (sic)

          Mais je confirme qu’on peut rentrer des coordonnées et naviguer vers celles ci

    2. Oui on peut naviguer vers des coordonnées sans avoir enregistré le point a priori via BaseCamp ou en étant déjà passé dessus.
      Dans la montre il faut faire Menu -> navigation -> Coordonnées

      Je ne me sers pas trop de la boussole. Je trouve les ETA cohérents par rapport à mes déplacements. Après je ne sais pas comment il se débrouille pour calculer en fonction de nos zigzags mais sur de cours trajets en ville, c’était bien.

  11. Bonjour

    Merci pour ce retour d’expérience sur la F3, je vous avouerai que la F2 me laisse perplexe, j’ai une 910 XT et une Fenix 2, autant la 910XT est plutôt correcte autant la F2 m’énerve régulièrement principalement sur sa synchro et sa précision du GPS.
    Je préparer quelques trails dont le 80Km de chamonix en juin et un ultra fin aout.
    Je pense investir dans une nouvelle montre, étant Garmin j’aurais tendance à me laisser tenter sur la F3, mais mon expérience de la F2 me met des doutes.
    Bref au bout de plus d’1 mois d’usage, content ou pas ? La fenix 3 est elle vraiment mieux que la 2?

    Merci pour vos avis

    Martin

  12. Hum ok, oui le terme POI était plus approprié en faite, je suis désolé j’ai mal formuler, histoire de rejoindre un point quand a pas enregistrer auparavant

    Pour moi aussi c juste de la dépanne, suis plus avec ma carte et ma boussole pendant mes trekk et puis vouloir suivre/verifier le cap avec la montre

    Et c justement le fait d’inscrire des coordonnées su au dernier moment qui déterminera mon choix de l’achat ou pas, j’ai essayer de trouver ma réponse sur google, youtube, forum etc… sans succès, puis j’ai trouvé votre site où en peut écrire un commentaire librement j’ai voulu en profité pour vous demander.

  13. Bonjour,

    Comme certains, j’hésite à passer de la Fenix2 à la 3 notamment pour la navigation.
    Sur la F2, quand je suis en mode navigation j’utilise les 2 champs suivants :
    Destination suivante (le prochain waypoint sur ma trace)
    Distance suivante (distance jusque au prochain way point)
    Ainsi j’ai un écran qui me dit par exemple
    A gauche (noms du waypoint) 200 m (distance jusque au prochain wp)
    Quand je lis la notice de la F3, je ne retrouve pas ces champs mais
    Destination noms, est-ce la même fonction que Destination suivante ?
    Et plus de distance suivante.
    Sais-tu si je peux retrouver les mêmes champs avec la F3 ?

    Merci bq
    Edouard

    1. Et non, malheureusement, ce n’est plus possible avec la F3. En fait, il n’y a plus de notion de WP dans un parcours.
      les seuls infos d’ETE/ETA ou de nom de WP est celui de l’arrivée, mais plus de points intermédiaires.

      La F3 n’est, volontairement, plus du tout orienté sur la navigation. Il y a juste le minimum (mais qui me suffit dans mon cas) : afficher/suivre un parcours sur ‘la carte’ (qui n’en est plus une), aller vers un WP, le trackback.

      Si on veut des fonctions avancées, il faut s’orienter vers la future/nouvelle EPIX (je sais même pas si elle est déjà sortie)

      1. Salut Vince,
        je viens de tester un Parcours sur ma F3 et j’ai voulu tester la navigation. J’ai été très surpris car j’ai fait exprès de sortir du parcours pour voir ce qu’elle allait faire et rien du tout !!!!!!
        Sur ma vieille Forerunner 405 , j’avais l’indication Hors parcours ce qui était très pratique sur des chemins par très bien marqués.
        J’ai pourtant vu dans le lexique de l’annexe F3 « Hors parcours » ???
        Merci d’avance pour tous renseignements.

        1. C’est très bizarre car moi elle me le signale …et relativement vite en plus.

          Il faudra que je refasse des tests plus poussés

          1. Merci pour la réponse rapide 🙂
            Pour lancer tu fais bien :
            – Appui long sur UP
            – Select « Navigation »
            – Select « Parcours »
            Là on choisit un parcours enregistré sur la montre puis « Effectuer Parcours » ?
            Une dernière p’tite question : à quoi correspond [0.3km] en haut de l’écran ?
            Encore merci.

            1. Oui je fais comme cela, ou bien je démarre l’activité Trail et Appuie long sur UP + Navigation etc …

              0.3km c’est la valeur du zoom (sur la carte) si c’est bien sur cet écran là que tu l’as vu.

              1. Merci pour toutes ces informations 🙂 je ferais un nouveau test de nav ce week-end en faisant des écarts pour tester le mode Parcours….
                Encore merci.

              2. Bonjour,
                Avez vous vu s’il était possible de réduire de manière permanente la valeur du zoom à 0,1 km, en mode navigation.
                Pour l’instant, je n’ai réussi qu’à réduire ce zoom qu’en mode exploration de la carte. Dès que l’on repasse en suivi d’itinéraire le zoom revient à 0,3km.
                juste

  14. Merci pour ta réponse.
    Donc si tu fais une sortie de 20 km sur un site inconnu, tu utilise uniquement la carte de la montre ?
    Je dois alors essayer.

    1. Oui, je fais mon trajet sous basecamp ou garmin connect et ensuite je suis la trace (verte) sur la montre. Tu peux y charger des WP a titre de points de repères sur la carte pour voir en gros ou tu es (ce sont plus des POI dans ce cas la).

  15. bonjour est il possible sur la Fenix 3 de déclencher la fonction auto lap en fonction d’une position GPS
    Sur une boucle est il possible, au déclenchement d’une activité, que la montre enregistre un circuit sans appuyer sur une touche ?

      1. Cette fonction auto lap par Position existait avec la Garmin 610 il est vraiment dommage que cette fonction soit absente de la Fenix 3
        Cela permettait de Marquer automatiquement sa position par exemple au départ et/ou a d’autre endroits du parcours et de pouvoir comparer ses performances
        Sur un vélo cette fonction absente oblige a lâcher le guidon et a appuyer sur le bouton pour marquer ces points de passage
        ;-((

  16. Bonjour
    J ai une suunto ambit 3.
    J aimerai passer sur un fenix3 pour l’interface et quelques options. Le gros et la qualité re de l écran ne gêne un peu. Qui a peu tester les deux suunto et Garmin? Merci à vous.

      1. Bonjour.
        Je me rend compte que le message que j’ai envoyé depuis l’iphone est difficilement compréhensible.
        Je trouve l’interface de la fenix3 top. ma peur est la qualité du GPS et de la visibilité de l’ecran a l’intérieur.
        Ma question etait, y a t’il des personnes qui sont passé de suunto a garmin fenix3 qui peuvent témoigner.
        merci a vous

        1. Hello,

          la lisibilité de la fenix 3 est excellente. Surtout que maintenant il y a une option pour activer le rétroéclairage dès que le soleil est couché.

          La qualité du GPS c’est un débat d’enculeur de mouches sur les forums. Que ça soit pour l’analyse post hoc ou le suivi de trace la précision est largement suffisante. Tous ces appareils ont un certain degrés d’imprécision

    1. Bonjour,

      pour avoir un peu d’aide il faut essayer d’être un peu plus clair et d’éviter les messages redondants. Merci.

      Quel est le modèle de Fenix ? Si la montre est bloquée il faut commencer par appuyer 30-60 secondes en continu sur le bouton supérieur gauche, si la manoeuvre ne réussit pas, il faut procéder à un reset selon les recommandations de Garmin par modèle.

      1. Si on veut faire un travail précis sur l’allure, pour travailler une allure spécifique pour une course sur route (10km, Semi, Marathon), cela peut quand même bien être utile.
        Avec le système de lissage important de la F3, plus le fait que la distance/allure n’est pas toujours top (en environnement couvert notamment), l’allure instantanée est largement plus précise et fiable avec une accéléromètre.

        Ce qui est fortement dommage, c’est que maintenant, lorsque l’on branche l’accéléromètre (footpod), le GPS est complètement désactivé. Donc on ne garde plus la trace de son parcours 🙁

        1. ah bon ??? c’est dingue ca !

          Je n’ai pas beaucoup couru cette annee mais je pense qu’au bout d’un moment on se connait assez bien pour savoir si on dans son allure cible quand meme non ?

          1. Oui, à force de travailler une allure cible, c’est clair qu’on la mémorise bien. Le problème est d’avoir la bonne référence au début. Si on a pas un moyen de mesurer assez précisément, on peut se retrouver à mémoriser une allure trop rapide, et le jour du 10km, si on vise la perf … normalement on est sur le fils du rasoir … et 5″ trop vite au km et on explose au 3/4 de la course.

            Et travailler une allure sur piste (le moyen le plus précis) ne donne pas la même sensation que sur route (retour d’énergie du revêtement ?!).

              1. Le nouveau firmware (beta pour l’instant) vient d’apporter ce qu’il manquait (à mon sens) : footpod + GPS simultanément. On peut choisir si la source (footpod ou GPS) pour l’allure et la distance.
                Et ça marche super bien.

                Voilà la F3 quasi parfaite maintenant … En tout cas, supérieure à ses concurrentes à mon sens.

  17. j aimerais acheter la fenix 3 j ai peur qu’elle est pas mal de problèmes vue les forums mais j hesite avec la garmin vivoactive ou me rabattre sur tomtom multisport cardio aussi quels sont vos conseils

    1. Je ne rencontre pas de problème avec ma Fenix 3.
      Les fora sont le repères des bidouilleurs et autres éternels insatisfaits… Vivoactive a l’air chouette et moins chère mais ça ne correspond pas tout à fait à mes besoins. J’aime moins TomTom, je trouve ça plus mastoc.

      Vous voulez faire quelle activité avec votre montre ? Qu’est-ce qui vous fait pencher vers la Fenix 3 ?

  18. Comme activité couse à pied piscine marche vélo escalade pourquoi pas sinon pas grave et qu elle face gps et cardio au poignet ce serait bien sinon pour le cardio tant pis et pour une ballade pourquoi pas pouvoir rentré mon parcours de randonnée et que je puisse la connectée au portable pour changer les cadrans ou autres je sais pas si la garmin 225 conviendrait la fenix 3 est pas mal sur le papier la vivoactive aussi en plus simple franchement je sais pas laquelle choisir le principale ce serait le vélo natation courir mettre les applications que l on souhaite gps et cardio aussi dur de trouver un compromis

    1. la 225 est vraiment juste dédiée course à pied (et un petit peu vélo), la lecture optique est probablement l’avenir, disons que nous sommes au début de l’ère commerciale. Je pense qu’il faut encore un peu de temps pour que ça soit un poil plus fiable (pour mon utilisation)

      je préfère le design de la Fenix 3 mais ça c’est perso 🙂

      connaissez vous le site dcrainmaker ? voilà une revue complète de la vivoactive http://www.dcrainmaker.com/2015/04/garmin-vivoactive-in-depth-review.html

      1. Attention, à l’approche de l’automne/hiver, aux montres avec capteurs cardio optiques : il faut les porter « à même la peau », ce qui n’est pas toujours facile lorsque l’on porte des manches longues, voir 2 ou 3 couches et des gants !!!

        Pas possible de « jeter un oeil » sur la montre, sans avoir à remonter les manches … et si par malheur on a des passes-pouces … 😉

  19. @lebas
    Indoor : l’allure et/ou la distance vient du footpod quand il n’y a plus de signal GPS
    Always : l’allure et/ou la distance vient du footpod dans tous les cas.

    Donc si tu veux avoir l’allure instantanee du footpod, tu mets always.

  20. bjr a tous, j’ai récemment acheté la fenix 3, je n’arrive pas à la régler en mode course , j’aimerai quelle me donne la distance, la vitesse à l’instant T et la vitesse moyenne
    Merci de votre aide

  21. Support ton article… concis mets hyper efficace 🙂
    Quelqu’un s’aurait comme on fait pour désactiver le Virtual Partner avec la navigation. Si je charge un itinéraire, il ne s’affiche pas. Par contre, si charge un tracé, il s’affiche. Or pour courir dans les bois, seule une trace est envisageable.
    Merci de m’aider 🙂

  22. Oui, il est bien désactivé.
    J’ai remarqué qu’il s’activait automatiquement lorsque j’utilisais la navigation avec une trace. En réalité, il considère la trace comme une activité déjà réalisée à laquelle on veut se mesurer.
    Par contre, la navigation avec un itinéraire ne l’active pas. Il considère l’itinéraire juste comme un tracé et pas une activité.
    Je pourrais tout simplement utiliser un itinéraire. Le problème est que la création sur le PC est beaucoup plus fastidieuse et pas automatique, alors que pour la trace, il suffit d’importer le fichier GPX. D’où m’on intérêt à vouloir désactiver le Virtual Partner.
    Si tu as une solution, je suis preneur 🙂

  23. Bonjour comment mettre la fenix 3 a la seconde avec le gps car je voudrais voir ma vitesse instantanée quand je court mais il me l’a calcul en moyenne et tout les 1km que faut il faire pour qu elle soie à l instantee merci

  24. Bonjour les warriors,

    Pourriez vous m’expliquer pourquoi lors de ma dernière sortie je n’ai pas les résultats concernant l’oscillation, contact avec le sol et cadence sachant que j’ai bien mis ma ceinture cardio dernière génération et un foot pod pour plus de précisions (et sachant que ces indicateurs ont déjà fonctionné par le passé) , voici ma séance cool de ce matin pour y voir plus clair et si quelqu’un a une piste pour que je règle cela avant la prochaine séance, merci beaucoup : https://connect.garmin.com/modern/activity/913358334

    @+

    1. C’est effectivement très étrange car la FC et ces infos viennent toutes de la ceinture HRM+.
      A ta place, je ferai un test de nouveau … et ce le problème est toujours là, tu sauvegardes ta config et tu fais un master reset.

      Regarde bien si tu as les infos en temps réel sur la montre aussi … pour déterminer si c’est un problème sur le stockage de l’info dans l’activité ou bien la mesure elle même.

      1. Merci Vince, par contre j’ai couru avec un pote à coté de moi qui a la même ceinture cardio et qui n’arrêtait pas d’essayé de se connecter à sa ceinture en ayant le doute à savoir qu’il pensait être connecté sur la mienne, est ce que ça peut créer des problèmes ?

        1. Comment je peux voir si j’ai les infos en temps réel ?Je suppose que tu parles des infos de cadence, oscillation… En gros si j’ai ces infos en temps réel, c’est un problème de l’info dans l’activité ou d’export vers garmin connect ?

          1. oui , tu regardes l’écran Course Dynamique sur la montre. Et effectivement, si tu vois bien les infos en temps reels, le probleme est sur l’enregistrement (facile a vérifier en décodant le .FIT) ou l’intégration sur GC (moins probable car on aurait tous le problème).

        2. Non les systemes ANT+ sont point-multipoints .. autrement dit, la même ceinture (ou device) peut envoyer son infos sur plusieurs recepteurs simultanément (tu peux courir avec 2 montres connectées sur la même ceinture)

  25. bjr à tous avec la fenix 3 quel ceinture cardio acheter la hrm ou hrm run car j ai vue que sans la ceinture j ai quand même la fréquence des pas merci de votre réponse

    1. ça dépend de ce que vous voulez faire ! moi je trouve que les données « running dynamics » ne servent à pas grand chose (voire à rien) Une ceinture « classique » fait donc bien l’affaire 🙂 Les derniers modèles Garmin sont confortables et tiennent le coup pour peur qu’on prenne la peine de les rincer à l’eau claire en rentrant. Tout savoir sur les ceintures Garmin : http://www.dcrainmaker.com/2015/02/garmin-hrm-details.html

  26. Bonjour à tous,

    J’ai lu vos commentaires et ne parler pas de la fonction « vitesse 3D » et « distance 3D » ! J’ai une Fenix 2 et suis beaucoup dèçu par la précision de la distance sur des Ultra_trail et même sur le D+. Sur mon dernier trail de 56 Km, la F2 me donne 59 Km !! ça soul un peu quand on pense arrivait et qu’il nous reste 4 Km !!
    Pareil sur le 72 Km de la Saintélyon F2 me donne 76 Km !
    J’ai essayé en désactivant ses 2 paramètres et toujours pareil.
    Je compte acheter une F3, est ce que les distances et D+ sont correctes ?

    Merci de vos lumières

    1. Bonjour,

      Avez-vous obtenu ces distances en mode 3D ?

      je ne conseille pas du tout l’utilisation des DISTANCE et VITESSE 3D, cf mes posts sur l’utilisation des montres en ultra-trail. Lorsque la montre est imprécise sur la hauteur, ces options vous font voyager dans l’espace !

      J’ai fait des marathons où la distance était OK. Sur ultra-trail je n’ai pas vécu de difficultés vis à vis des km annoncés par la montre. Je me fie de toute façon bcp plus à mon Road book.

  27. Bonjour,
    je viens d’acquérir la F3. Superbe montre. J’ai également acheté le footpod en pensant l’utiliser pour travailler hors piste d’athlé pour tout type d’exercice.

    Ce matin, pour mon premier test, je décide de tester le footpod après l’avoir étalonné quelques jours plus tôt.
    Pour ce footing je décide de paramétrer une allure basse et haute espacé de 10s/km (je ne savais pas trop comment allait réagir la montre avec le footpod.

    A ma grande surprise, après avoir lancé mon exercice, je m’aperçois que l’allure utilisée pour savoir si je suis dans mon intervalle est lissée. Elle n’est pas instantanée. Je l’ai très bien vu, dès que je démarre l’exercice, si j’accélère à 5min/km direct, l’allure suit à peu prêt en instantanée, je reste alors à cette vitesse environs 1 min et puis je coupe à 6’30″/km, je vais mettre plusieurs minutes pour que l’allure affiche la vrai allure instantanée. En revanche, si je lance une activité, hors exercice, mon allure instantanée est bien correcte et varie instantanément.

    Avez-vous remarqué le même problème ?

    C’est vraiment dommage, car cela enlève un gros plus, puisque cela voudrait dire que l’on ne peut pas utiliser les alertes de dépassement d’allure en instantané.

    Pour info, j’ai testé avec tous les modes (indoor, always) pour la vitesse et distance. Même résultat.

    Merci pour vos retours sur ce sujet.

    JC

    1. Bonjour,

      oui l’allure est lissée. Probablement pour éliminer des artefacts lors de mouvements de bras sortant du cadre de la course.

      Vous pouvez installer via Connect IQ l’affichage d’une allure instantanée. Moi je n’ai pas aimé, parce que c’était effectivement trop flucutuant et le simple fait de lever le bras pour lire l’allure changeait la donne.

      Je ne sais pas s’il existe une autre solution. A titre personnel, j’avoue que je sais assez bien à quelle allure je cours, je me sers de l’allure pour vérifier a posteriori (comme je l’explique dans plusieurs billets) que j’étais bien dans l’allure donnée. Si l’intervalle de travail est plus long j’ai quand même remarqué que les alarmes d’allures fonctionnaient bien. Pour que ça reste pratique je pense qu’une fourchette de 20s est le minimum pour travailler sans être pertubé sans arrêt par les alarmes.

      D’autres avis dans la salle ?

    2. Oui c’est normal : dans le cas d’une séance programmée, l’objectif d’allure (avec alarme) est un objectif d’allure sur l’intervalle : donc allure moyenne.

      1. Effectivement, avec ta remarque, tout s’explique.
        En fait je suis assez d’accord que la fluctuation est gênante.
        De mon côté, je n’ai pas encore mes allures dans les « jambes ».
        Je vais zieuté du coté des applis, mais mon besoin aurait été une allure haute sur mes sessions à partir des 200m.
        L’idée était de m’affranchir d’aller sur piste. Et de prendre un tempo correct dès le début. Si ca vibre, je sais que je dois un peu ralentir. Même pas besoin de regarder.
        Si Vince dit juste, cela devrait pouvoir fonctionner si je programme une série de 200m. En espérant que pour lui l’intervalle sera bien 1 x 200m et pas les 10 x 200m par ex.
        Si c’est le cas, ça sera déjà pas mal.
        Je testerais ça vendredi sur 100m (même si là c’est vraiment court) pour voir comment il interprète la notion d’intervalle.
        Merci encore pour ces infos.
        JC

        1. Pour ma part, je programme mes allures spécifiques (AS10, AS21, AS42) a +/- 5″/km (c-a-d que si je cours en 4’/km, je mets comme objectif de la série : 3’55 – 4’05).
          Déja il faut savoir que la montre n’affiche que par pas de 5″/km … donc mettre 4″, ca va vibrer tout le temps ou bien tu vas faire le yoyo pour essayer.

          Je n’ai pas trop de problème de fluctuation, car comme elle vibre sur la moyenne de la série, elle est tolérante à de légère variations (inévitable quand tu n’es pas sur piste). Par contre, comme je travaille aussi mes allures sur piste, je les connais/mémorise parfaitement à la seconde près. Donc en quelques foulées, je sais me caler dessus.

          Le mieux, c’est de mettre un footpod (bien calibré à ta foulée/allure/chaussure). Alors là, plus de fluctuation liée à l’imprécision du GPS, seule ta variation d’allure va jouer.

          Enfin oui, si tu programmes 10x200m a 3’25-3’35 (pour faire du 3’30), il va bien « remettre à 0 » sa moyenne à chaque début de 200m. L’objectif d’allure est sur chaque run, par sur l’ensemble de la séance ou de l’ensemble des portions fractionnées.

          C’est quand même bien foutu le système Garmin 😉

          1. Merci Vince,

            en fait comme je précisais dans mon premier message, j’ai bien le footpod qui comme tu le dis est super précis (je comprenais d’ailleurs pas pourquoi vous parliez de variation avec le mouvement du poignet ^^).
            C’est super réactif et vraiment instantané.

            En revanche, quand je mets comme ce matin, un exercice de 55′ avec une alerte Allure entre 5’55 et 6’05, le comportement de l’alerte est vraiment bizarre en réactivité.
            Je vais refaire un test vendredi avant de confirmer ce que j’ai vu ce matin, mais j’ai du attendre 1300m pour que mon allure passe de 6’45 » à 5’55 !!!
            En revanche, quand je change d’écran avec celui où j’ai l’allure en petit en bas, là elle est bien instantané.
            Bref, je fais quelques tests vendredi et je vous tiens au jus …

            A plus

            JC

            1. L’allure instantanée s’appelle : Allure
              L’allure du circuit/fraction s’appelle : Allure circuit

              Il faut, en générale entre 5 et 15 sec pour avoir l’allure correcte (elle est lissée sur une dizaine de seconde je pense).
              C’est effectivement étrange qu’il faille attendre 1300m (ca fait plus de 5′ !!!)
              Quel est le nom de l’écran qui affiche cela ?

              1. Je vais dans entrainements, puis mes entrainements, je sélectionne celui que j’ai créé. Ensuite il me demande le profil, je prends « course » que je n’ai pas modifié.
                La tu as le compte à rebourd en bas et en haut l’allure (l’écran est divisé en 2).
                Encore une fois, je confirme cette latence vendredi, et j’ai peut être une réponse à ma question. Je viens de remarquer sur ma courbe d’allure, que celle ci ne débute qu’à partir de 53″. Cela expliquerait donc la lenteur pour retrouver une allure moyenne (j’ai configurer mon pod en indoor pour la distance et always pour la vitesse).

                Tiens en passant, un autre truc un peu dommage, quand on démarre un exercice, on ne peut pas créer des intervalles manuels. Bon pourquoi pas, mais si on a le malheur d’appuyer sur le bouton en bas à droite pour le faire, cela stop l’exercice (alors que pour une activité c’est celui en haut à droite). Là on a la possibilité de l’enregistrer ou le reprendre. Si on le reprends, et bien, c’est dans un mode activité classique, plus dans le cadre de l’exercice, donc fini les alertes sur les allures, et autres … un peu bizarre cette fonctionnalité du bouton en bas à droite pour le mode exercice qui diffère de celui du mode activité …
                JC

                1. Si tu as l’écran avec un compte a rebours, c’est que tu es dans l’écran Exercice (celui qui correspond à la réalisation de l’entrainement programmé).
                  Donc l’allure qu’il y a sur cet écran est l’allure moyenne (équivalent à allure circuit) sur la fraction à objectif. Tu peux très bien, en appuyant sur Down ou Up, afficher un autre écran (customisé) qui montre a la fois l’allure circuit et l’allure instantanée (ce que je fais).

                  Pour ton histoire de bouton haut droit et bas droit … il n’y a pas de différence dans les différents mode. Que ce soit en activité « libre » ou en activité avec exercice programmé, ils ont chacun la même fonction :
                  – haut droit = Start/pause ou stop
                  – bas droit : lap (pas obligatoire en exercice programmé si le circuit a une durée ou une distance définie). On peut « écourter » un circuit en appuyant dessus.

                  1. C’est exactement ça, quand tu as un exercice avec une distance ou durée programmés, sa fonction change puisqu’il arrête l’exercice (comme le bouton du haut en mode activité classique) et impossible de créer un intervalle manuel pdt l’exercice (comme en mode activité classique). Ce qui est dommage (en cas par exemple de fausse manip), c’est de ne pas pouvoir reprendre l’exercice (alors que la fonction reprendre est bien présente), mais seulement de pouvoir reprendre l’activité associée (finis donc les alertes).
                    Mais on est d’accord, que c’est du détail lol. Ca fait juste 2 fois que je me fais avoir, mais ça va rentrer dans ma petite tête bientôt ^^

                    1. Effectivement, on ne peut pas ajouter de fraction sur une exercice programmé. Et l’appuie en bas a droit fait passer a la fraction suivante … mais c’est une peu la même fonction qu’en mode manuel (on « lap », c-a-d qu’on passe a une fraction suivante …. sauf que le nombre n’est pas déterminé à l’avance) 😉

                      Le mieux, en tout cas c’est comme cela que je fais, c’est de programmer l’échauffement avec un lap manuel, et apres on ne touche plus à rien … on fait tout en mode automatique programmé 😉

                    2. je fais ça aussi

                      warmup jusqu’à appui LAP

                      fractionné programmé
                      je chouffe sur l’écran ALLURE DERN CIRC pour voir pendant la récup si j’étais bien dans la cible (je fais bcp d’intervalles très courts : 15s, 100m où il est difficile de regarder sa montre pendant l’intervalle)
                      si je fais des intervalles plus longs (200m et +) là je tiens compte des alarmes hautes et basses sur l’intervalle d’allure cible

                      récup jusqu’à appui sur LAP

  28. Ok merci du conseil,
    le lap manuel, tu démarres ton exercice, et à ta première pression sur le bouton bas droit, tu passes au début de ton exercice spécifique, c’est ça ?
    Effectivement, c’est une bonne idée, ça permet de ne pas avoir un temps contraint pour l’échauffement …
    JC

  29. Bonjour,

    tout d’abord, on ne le dira jamais assez : merci pour le temps consacré à la rédaction de ce type d’article et des réponses apportées aux nombreuses questions, c’est grâce aux personnes comme vous que l’on gagne énormément de temps et trouvons nombre de précisions sur pleins de sujets !

    Je me tate depuis plusieurs semaines pour acheter une montre qui me suive et m’aide à progresser dans mes pratiques sportives : CAP (2-3x/s), natation (1-2x/s), vélo (vélo taf pour l’instant, peut être plus demain si j’arrive à trouver du temps …), escalade (SAE 1x/s, occasionnellement en falaise, montagne et haute montagne – j’habite à Lille …), montagne (rando – escalade gdes voies ; 1 à 2 semaines par an). Après avoir parcouru nombres de forums sur le sujet, j’en suis arrivé à la conclusion que la Fenix 3 est le produit qui correspond le mieux à mes besoins. Seulement, vu l’investissement que cela représente, je n’ai pas trop envie de me louper 🙂

    J’en arrive à ma batterie de question (que je n’espère pas trop redondante avec celles déjà posées …) :
    – ce type de montre apporte-t-il selon vous un vrai plus ou relève plutôt du gadget pour le geek qui sommeille en nous ?
    – avez vous ce pb de décrochage GPS qui semble toucher nombre d’utilisateurs dès que l’on se trouve sous des arbres ou autres ?
    – en attendant de me décider, j’ai acheté un capteur cardio + tee-shirt keep run de chez D4/Géonaute pour commencer à m’initier au suivi cardio via runtastic sur mon iphone (que je supporte de moins en moins, j’ai l’impression d’avoir un garrot autour du bras et je crains que ma transpiration le flingue un jour ou l’autre). Le problème que je viens de découvrir en parcourant le fil des com est que ce capteur n’intègre pas d’accéléromètre 🙁 du coup, si j’investi dans une Fenix, faut-il prévoir d’acheter la ceinture HRM run ou compléter mon capteur D4 avec un footPod ?
    – la version sapphire est-elle vraiment plus costaud au delà de la résistance aux rayures (je pense ici aux chocs) ?
    – les paramétrages et interfaces Garmin sont-ils accessibles pour le noob que je suis ?
    – et la question subsidiaire : avez vous une idée de la date de sortie de la Fenix 4 ? 🙂

    Voilou, un grand merci par avance à ceux qui pourront m’aider,

    sportivement,

    Eric

    1. Bonjour,

      – dans l’absolu nous sommes entourés d’objets dont nous n’avons pas besoin. Si vous en êtes à fouiller les fora et écrire ce que vous écrivez, vous avez probablement déjà décidé d’acheter cette montre non ? 😉
      – pour ma part, la montre m’aide à tenir un logbook, ça c’est un outil simple qui permet des progrès
      – pour le trail long ou la rando longue (> 12h) il faut faire face à des problèmes de batteries, j’ai déjà traiter de ce problème dans une note sur les montres GPS en trail et ultra-trail
      – les pb de GPS c’est de la pignolade sur les fora
      – sapphire n’est qu’un moyen pour les plus riches de se faire plaisir, pas d’intérêt pour moi, surtout que le surpoids engendré ne doit pas être plaisant dans les activités sportives
      – le paramétrage est simple
      – les nouveautés garmin sont souvent annoncées en janvier lors du CEs de Las Vegas pour une sortie mi-mars, je ne suis pas spécialement les rumeurs quant à une F4.
      – je n’ai pas compris votre question sur le matériel que vous possédez déjà. La fenix 3 accepte des capteurs au protocole ANT+, pas de bluetooth.

      1. Merci pour ce retour très rapide !

        effectivement je suis à deux doigts de franchir le pas 🙂 j’attendais simplement d’être conforté dans le choix du produit afin de ne pas regretter mon achat.

        Pour la remarque sur les capteurs, je pensais initialement faire l’impasse sur la ceinture HRM avant de m’apercevoir qu’en plus de la fonction cardio elle intégrait un accéléromètre (ce que n’a pas mon capteur Géonaute, qui par ailleurs est compatible Bluetooth et ANT+, par contre, je ne sais pas si codé ou non …). J’ai compris que l’accéléromètre permettait d’obtenir des infos supplémentaires tant en intérieur qu’en extérieur ; vu le faible écart de prix, je pense ne pas faire cette économie.

        Pour ceux que ça intéresse, on trouve la montre sur un site suisse spécialiste cycle – qui semble être de confiance – pour un peu moins de 370€ sans la hrm et 405€ avec (fdp en sus).

        Eric

        1. Bonjour, effectivement il y a des sites suisses sur lesquels on trouve les fenix 3 à prix délire. Mais si on commande en ligne, ne va-ton pas devoir payer tes taxes de douanes ???

  30. re bonjour
    puisque ma premiere question a été resolue en un temps record je tente a nouveau l experience!!!
    j ai bien telechargé l appli Garmin connect sur mon smartphone samsung S4.
    j ai réussi a le coupler avec ma montre.
    mais impossible de synchroniser mes activités!!!!
    faut il obligatoirement ,pour une premiere synchro,passer par garmin connect sur PC?
    d avance merci
    OLIV

    1. Normalement pas besoin de passer par Garmin Express sur ordi pour une première synchro.
      Je n’ai pas d’appareil sous Android.
      Avez vous bien configuré l’appareil en passant par l’appli Garmin Connect plutôt que depuis les paramètres BT du Samsung ?

      Que se passe-t-il lorsque vous lancez une synchronisation depuis les options BT de la montre ?

      Le forum Fenix 3 sur Kikourou est très actif http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=22&t=32518&start=2640#p825937

      Chez Nakan : http://www.nakan.ch/wp/2015/04/07/la-garmin-fenix-3-testee-de-fond-en-comble/#Synchronisation_avec_le_smartphone

      1. premierement je couple ma fenix 3 a mon mobile avec succes.
        puis lorsque je lance la synchro s affiche …debut de la synchronisation…
        puis revient a « synchronisation ».
        mais rien n apparait dans garmin connect…pas d appareil connecté ni de données synchronisées…
        je suis perdu!
        encore merci d avance

        1. ps:pourtant je peux recevoir des notifications de mon smatphone …changer la musique…faire sonner mon telephone…
          mais impossible de synchronisée mes premieres sorties!!!

  31. Idem pour moi, elle se décharge à vitesse grand V… pourtant pas de wifi ni de BT…
    Y t’il une option qui coupe le gps ou cela est il automatique ?

  32. Pas beaucoup mieux pour moi et depuis le hard reset impossible d’activer le bluetooth… dans le menu bluetooth je n’ai que coupler portable…

    1. Après le hard reset, je vous conseille de supprimer l’appareil de l’application Garmin Connect et de faire un nouvel appariement.

      Avez vous fait la MAJ officielle récente ? Sinon, vous pouvez essayer la MAJ 6.55 en béta

  33. Pour ma part ma montre fenix3 ne ce décharge pas en une journée elle fonctionne très bien est ce du à une mise à jour que la montre ce décharge le mieux faite marcher la garantie

  34. Bonjour

    J’ai effectué une « course contre une activité antérieure » , dans les écrans possibles il y avait deux écrans de navigation :
    – le 1er traçait le parcours au fur et à mesure de la progression
    – le 2nd aurait dû , je pense , afficher le parcours dans sa totalité ainsi que ma position , et la distance restante , mais je n’ai rien eu d’afficher sur cet écran

    De plus il n’ y avait pas d’indication pour m’informer si j’étais au point de départ du parcours , est-ce normal ?

    1. désolé, je n’utilise jamais cette fonction personnellement. Le forum Fenix 3 sur le forum Garmin ou chez kikourou sera peut être plus utile pour trouver une réponse à votre question

  35. Bonjour,

    merci pour toutes ces précisions et notamment concernant le suivi d’une trace et des WP.
    Justement ma question porte là-dessus. J’ai fait beaucoup de recherche perso et sur le net pour pouvoir suivre une trace en parcourant des WP (pour du trail) et que la montre affiche à quelle distance et temps je suis du prochain WP. Course Generator, BaseCamp, GPX Editor, etc …

    Grace à vous j’ai la réponse : ce n’est pas possible. ^^

    Pourquoi alors la montre nous permet d’afficher le champ de donnée, par exemple :

    * Distance to Next => distance restant à parcourir jusqu’au prochain waypoint de votre itinéraire. Ces données apparaissent lorsqu’une navigation est en cours.
    * ETA au suivant => estimation de l’heure à laquelle vous atteindrez le prochain waypoint sur l’itinéraire (ajustée sur l’heure locale du waypoint). Ces données apparaissent lorsqu’une navigation est en cours.

    Alors qu’en fait ça ne marche pas.

    Autre question : A quoi sert les fonctions « vitesse 3D » et « distance 3D » ?

    Ce qui est dommage, comparativement à mon ancienne 620, c’est que lors des entraînements programmés, il ne s’affiche que « course », « repos », « course » alors que sur l’autre je pouvais marquer « Footing », « Seuil 10 mn », « Récup », par exemple.

    Merci pour votre éclairage.

    1. ce que j’ai observé c’est que lors d’un suivi de trace, lorsque je l’ai fait sur les Templiers il y a 2 ans avec la fenix *2*, la montre ajoutait automatiquement des WP correspondant aux points haut/bas ce qui pertubait complètement ma lecture. Je n’ai pas refait d’essai avec la Fenix 3, je n’ai pas besoin du suivi de trace dans ma pratique quotidienne.

      Par contre si tu fais une simple nav vers un WP, j’ai remarqué que les champs dont tu parles fonctionnent bien

      Quant à vitesse 3D et distance 3D, compte tenu de l’imprécision du GPS il vaut mieux ne pas les utiliser à mon sens. Ces options pourraient peut-être avoir une utilité dans des sports aériens où il y a de rapides évolutions d’altitude sur de courtes projections horizontales. En CAP ou en vélo, je ne vois pas d’intérêt. Pourquoi ça ne fonctionne pas : on ajoute une erreur de précision en prenant la hauteur captée par GPS alors qu’habituellement je pense que cette variation est lissée par un algorithme qui doit considérer qu’on ne décolle pas du sol ou quelque chose comme ça. Il y a plein de pages sur le web qui montrent des traces fantaisistes avec ce mode 3D.

      Sur la Fenix 3, lors des entraînements programmés, il y a écrit Course – Récup – Repos. Je n’ai pas de notion qu’on puisse écrire plus de choses. Pour ma part, avoir un objectif d’allure me suffit. Ceci dit, il y a eu des évolutions récentes avec l’affichage de la n ième répétition en permanence sur l’écran, la possibilité de programmer des entraînements en natation et la possibilité de continuer un intervalle tant qu’une cible n’est pas atteinte (de FC par exemple)

  36. Bonjour,

    Petite question…..

    Peux t-on se servir des widgets (dans mon cas, je pourrai me servir de connec music pour augmenter ou diminuer le son de mon iphone par ma montre) pendant une application course?

    Car tout de suite, quand je lance une application course (Chrono, vitesse…etc), je n’arrive pas à revenir sur le choix des widgets (meteo, connect music, barometre…etc)

    merci

    1. On peut accéder aux widgets pendant une activité en faisant un appui long sur BACK. Le widget horloge apparait et tu peux alors scroller entre les différents widgets. tu reviens sur l’activité en te remettant sur l’heure et en appuyant sur START. L’activité a continué de tourner dans l’intervalle.

      Le widget musique ne sert qu’à lancer la musique ou changer de morceau. Pour le son, je conseille les écouteurs avec le réglage du volume intégré.

  37. Salut je voulais savoir si avec la version 7.2, tu avais encore le VP en fonction du fichier lors d’une navigation.
    Je demande ça car depuis 2 semaines impossible de retrouver le VP sur la navigation et je ne sais pas si c’est moi ou garmin.

    Merci d’avance

    1. Bonjour, je n’utilise jamais cette fonction, j’ai essayé de lancer une activité en allant dans Navigation, j’ai choisi un circuit vélo que j’avais tracé, j’ai bien le VP. Dans l’activité que tu utilises as-tu bien activé le VP dans les cadrans ?

      Moi, je ne l’avais pas de base, j’ai stoppé l’activité, je suis revenu au réglage de l’activité vélo, j’ai activé le VP (c’est le dernier de la liste des écrans) et je suis revenu sur l’activité et le VP était là.

Répondre à jean-françois Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *