Le vélotaf c’est économique !

Je me suis amusé à faire un petit calcul. J’ai comparé le coût kilométrique de notre voiture familiale (une KIA Ceed, très sexy !) à celui de mon VTT Lapierre avec lequel je me rends au travail quotidiennement.

Pour la voiture, j’ai considéré le prix d’achat, sa consommation, l’entretien et l’assurance. J’arrive à un coût kilométrique de 22 centimes au km. C’est assez classique. Sur des fora, j’ai pu lire que la moyenne se situait autour de 0,25 euro au km.

Pour le vélo, j’ai pris en compte le prix d’achat et l’entretien. J’arrive à quelque chose comme 7 centimes du km.

Je fais à peu près 2000 km par an pour me rendre au travail. La différence de coût entre la voiture et le vélo correspond au prix… de mon vélo !

On peut pinailler et dire que j’ai bien du acheter deux trois truc pour me déplacer en vélo (lampes, casque, cuissard long). Ok, ok… dans ce cas, là je peux vous dire qu’en moins de deux ans, votre vélo et son équipement sont remboursés !

Pinaillons aussi en mode provélo, vous pouvez placer la différence de coût. Et là je peux m’offrir un café chez Starbucks par an en plus 😉 !

Mieux : les indemnités kilométriques vélo seraient sur le point d’être décrétées… c’est pas gagné-gagné mais ça avance…

Sérieusement, envisagez et essayer de vous rendre à vélo au travail, c’est vraiment top !

10 réflexions sur « Le vélotaf c’est économique ! »

  1. Je me suis aussi amusé à faire l’exercice. Et sans faire du vélotaf pas tous les jours. Et ça c’est un gros facteur. Difficile à tenir…
    1 AR moto = 50km
    2 x 50 x 0,292 x 45 semaines (vives les vacances) = 1314 € économisés
    les 0,292€ / km viennes d’ici : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2185-PGP.html

    Mais la vérité est ailleurs ! Il suffit de comparer son état psychologique après un trajet en vélo et un en moto. ça détend 🙂

  2. Comparatif non dénué d’intérêt, mais qui reste exclusivement sur le commuting ou trajet individuel maison-travail.
    Quid du matin ou tu dois déposer les gamins, du jour où il drache comme vache qui pisse ou encore du soir ou tu dois passer récupérer des choses grandes/lourdes/nombreuses ?

    Sinon 2 remarques d’ordre grammaticale :
    – fora est un beau clin d’oeil de latiniste ! (même si désuet)
    – cent(s) n’est pas recommandé en français on garde notre bon vieux centime. (ça évite les confusions avec le chiffre)

    1. – je ne dépose pas les enfants pour des raisons d’horaires mais je l’ai déjà fait
      – je velotaf par TOUS les temps, ça participe au charme du truc, d’ailleurs lors de la tempête de neige de fev 2013, j’étais l’un des rares présents pour endormir les patients
      – il y a effectivement des exceptions logistiques

      j’ai tenu compte de ta remarques sur les centimes, je ne savais pas qu’il y avait une position « officielle »

  3. je velotafe aussi depuis 4 ans. 10 km par jour.
    Je le fais par tous les temps.
    Je vais vendre mon scooter qui ne me sert plus a rien du coup.
    J’aime particulièrement doubler les voitures complètement à l’arrêt.

    1. Tout pareil, j’ai même rendu ma voiture de service qui ne me servait plus à rien !

      Je confirme le bénéfice santé (en plus du financier) si ce n’est d’autres risques associés à la pratique : joli soleil avec atterrissage en mode albatros, résultat : deuxième luxation du coude (la première suite chute escalade en bloc 8 mois auparavant) et gueule amochée à cause … d’un autre vélo qui m’a coupé la route :o) ça m’aura permis de mieux connaitre votre monde en visitant les urgences du CHR de Lille, bien mieux traité que la première fois (si ce n’est une infirmière qui m’a rappelé Misery) !!

      J’ai juste revendu mon fixie pas adapté à mon style (freine pas assez pour moi ces engins là …) pour un D4 « fitness » très fonctionnel, juste changé les grosses m*rde qu’ils osent appeler pneus par des schwalbe marathon plus en 25 (ressemble plus à du 28), un peu lourds et difficiles à installer mais une fois en place …

      Aujourd’hui, je n’arrive plus à prendre la voiture en ville, et pour répondre à ce qui a été dit un peu avant : je dépose mes enfants à l’école à pieds, je fais mes courses dans les commerces de proximité (exit les hyper), j’ai un gros sac à dos pour les choses volumineuses. Mais je vous rassure, j’ai qd même une bétaillère pour les vacances ou les choses qui ne rentrent pas dans mon sac. Et pour la météo, un fut de rechange dans le sac au cas où (j’ai abandonné les pantalons de pluie, en fait j’ai même pas essayé …), une bonne veste et hop !

      1. Tout pareil. Par tous les temps (sauf neige…) et depuis 3 ans.
        Grosse économie de temps et d’argent.
        Mes trajets ont toujours le même durée, me permettent d’admirer le paysage et de décompresser après une bonne journée de boulot.

        Et pour rien au monde, je ne ferais machine à arrière…

        MrTranquille

Répondre à Julien Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *