5 réflexions sur « Don’t feed the troll »

  1. Arf ! Il doit d’autant moins pédaler qu’utiliser le viande comme source d’énergie révèle une certaine… ignorance. A moins que ça ne soit pour s’enfoncer au maximum dans la mauvaise foi.

  2. Meri Remy pour cet article, j’ai bien rigolé devant tant d’incompétence.

    Ca le dérange pas de prendre en compte le régime alimentaire du cycliste (faux d’ailleurs car le bobo a velo se nourrit de graines germées only …, mauvais esprit sorry), mais il oublie le régime alimentaire du chauffard (ou eur), du régime alimentaire de l’usine de voiture, celui de la transformation de l’or noir en diesel …
    Encore heureux qu’il ne se soit pas intéressé à un pimpin comme toi et moi 😉 , avec tous nos accessoires carbone titane et autres alliages de la guerre des étoiles ;).
    Et que dire du cycliste moyen choisi se déplaçant à 30 de moyenne avec un vélo de 20kg pendant 3h, c’est où que je signe ^^

    Bref, ils auraient du garder cet article pour le premier avril.

Répondre à Hervé Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *