2 réflexions sur « I have a dream… »

  1. Je suis du genre à toujours dépasser un cycliste comme une voiture, c’est à dire seulement quand il y a la place de franchir la ligne du milieu. Sinon, je reste derrière. Mais c’est un prix que je paye sans contrepartie.

    Parce que les cyclistes, eux, pourtant souvent aussi automobilistes, oublient régulièrement les règles élémentaires du code de la route en pédalant.

    Alors, d’accord, mais… un effort de l’autre côté, aussi, pour ne pas devenir d’angoissants petits morts-vivants à surveiller du coin du rétro?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *