vélotaf #4 : mon parcours

Voici l’adresse du flux RSS http://feeds.soundcloud.com/users/soundcloud:users:10900156/sounds.rss

En insérant ^^ cette URL ^^ dans l’app Podcasts ou dans iTunes (désolé) il sera plus facile d’écouter offline. Itunes > Fichier > S’abonner au Podcast ou sur l’app cliquez sur le + en haut à gauche > Ajouter une station

4 réflexions sur « vélotaf #4 : mon parcours »

  1. Bonjour
    Merci de partager votre parcours, je lis régulièrement le blog ainsi que celui d’echocardioblog d’ailleurs, par curiosité à vrai dire. Je suis étudiant infirmier ça me permet de m’éclairer et d’approfondir mes connaissances vis à vis du milieu médical, je me sens moins c*n à discuter avec les médecins haha 🙂 En tout cas, sympa à écouter on voit pas vraiment les 24 minutes passer !

  2. Salut ! D4 en perdition sur le choix de ma future spécialité, médecine interne, anesth-réa, voire infectio étant mes principales hypothèses pour l’avenir (si mon classement le permet 😉 ), j’ai écouté avec attention ton vélotaf ! 😉

    Quelques questions cependant sur des points qui me troublent:
    – L’internat, une période « un peu neutre de ta vie sur le plan professionnel » ?
    -« je ne pense pas que je finirais ma vie dans un bloc », peux-tu expliciter ? pourquoi ? vers quoi te dirigerais-tu alors ?

    Pardonne moi si mes questions sont trop personnelles, rien ne t’oblige, bien sûr, à y répondre !
    En tous cas ton site est génial !
    Bonne soirée !

    1. Salut,

      as tu lu cet autre billet ? http://www.nfkb0.com/2012/08/01/faire-un-des-danesthesie-reanimation-pour-exercer-la-reanimation/

      Durant l’internat, je n’ai pas vécu de super enthousiasme professionnel, j’ai l’impression que j’étais un peu endormi. J’ai eu une grande déconvenue/déception avec un blocage pour aller travailler dans un endroit où j’admirais les docteurs et la médecine qu’ils pratiquent.
      C’est devenu un peu plus intéressant pour moi lorsque j’ai commencé à remplacer, ça m’a « professionnalisé » mais quand je regarde en arrière, je trouve que je n’étais pas assez bon et pas assez investi. J’aurais du poser plus de questions, les questions sont venues avec les remplas, en étant en situation, j’aurais du plus me mettre à la place des seniors et me demander chaque jour ce que j’aurais fait à leur place.

      J’ai du mal à m’imaginer faire que du bloc parce que c’est une activité fatiguante et peu valorisante pour moi. Je n’ai pas duper envie de me mettre en mode caliméro et raconter mes difficultés professionnelles mais il y a de plus en plus de pression partout pour faire du volume dans les blocs opératoires parce que c’est une activité fortement valorisée dans les hôpitaux, et j’en souffre.

      Merci pour le site. J’y travaille 😉

Répondre à Guiom Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *