Ayez confiance dans votre altimètre !

J’ai décidé de ne plus me prendre la tête avec le dénivelé récupéré par ma montre Fenix 3 et surtout de ne plus appliquer de correction de dénivelé dans des logiciels tiers.

Les outils de sport Garmin qui contiennent un baromètre (920 XT, Fenix 3 et Vivoactive) donnent une meilleure précision que l’interpolation entre des coordonnées GPS (imprécises) et des bases de données d’altimétrie (quadrillage tous les xx mètres, moins précis, la résolution est limitée). Ainsi, je pense qu’il faut calibrer la montre au départ et ne plus toucher à rien ! En France, pour connaître l’altitude, le mieux c’est Géoportail de l’IGN. En « dépannage », des widgets sur les montres donnent l’altitude en fonction des coordonnées GPS, parfois un chouilla plus précis que l’étalonnage dans le menu altimétrie de la montre.

chamonix

Ensuite, sur la Fenix 3, je pense qu’il est préférable de désactiver la calibration automatique de l’altimètre. Cet ajustement se base sur le GPS pour limiter l’influence météorologique.

fullsizerenderLe GPS est bien trop imprécis contrairement au baromètre et il est plus fréquent d’avoir des erreurs de dénivelé à cause du GPS qu’à cause d’un changement météo.  Surtout si vous courrez sur des sentiers escarpés où à quelques mètres près, l’altitude est très différente..  Amusez vous à afficher l’altitude barométrique et l’altitude donnée par le GPS dans des situations montagneuses, c’est intéressant !

Pour l’anecdote, j’ai déjà utilisé ma Fenix 3 dans des sports aériens, et la lecture de l’altitude basée sur le baromètre était bonne comparée aux instruments de vol.

Par contre, si vous utilisez une montre sans baromètre comme la 735 XT, l’altitude est calculée par les coordonnées GPS 2D qui déterminent une altitude au sol de façon plus ou moins heureuse. Certains logiciels en ligne permettent d’essayer de lisser les petits écarts de GPS pour homogénéiser votre cumul de dénivelé. Je n’ai pas de moyen de comparaison à ma disposition pour comparer le dénivelé mesuré et calculé. (Si vous voulez m’offrir une 735 XT, je la prends #l0kan ;))

Notez que le mode 3D des montres Garmin est un truc encore différent. Il autorise le calcul de la distance parcourue en hauteur d’après ce que j’ai observé/compris. Ainsi, lorsque l’erreur GPS vous fait zigzaguer de plusieurs mètres dans les airs, votre distance et votre vitesse deviennent complètement foireux. (Mais le dénivelé était resté correct car la montre prenait en compte le baromètre plutôt que le GPS, ouf.) Je n’utilise pas ce mode qui me semble plutôt destiné aux sports aériens.

Donc : ne perdez pas votre temps à essayer de tracer vos sorties sur des cartes en ligne, le dénivelé sera plus précis grâce à votre altimètre barométrique.

Cheers.

9 réflexions sur « Ayez confiance dans votre altimètre ! »

  1. Je ne comprends pas le « donc » final 🙂

    Par contre je ne fais moi non plus pas (trop) confiance au déniv alti gps ou des services en ligne.
    Les premiers ont les imprécisions que tu décris. Les seconds comme strava sont (de mémoire) calculé en replaquant la trace sur des fonds de carte dont les altitudes sont définies non par au mètre par mètre (comme le rend quasiment un alti baro) mais pour des plaques pouvant atteindre 100m²

    Et en 100m² il peut s’en passer des changements d’alititude. Surtout en plaine.
    Su un pur trail de montagne avec des grandes montées / descentes régulières je trouve que les montre sans baro s’en sortent pas si mal !

    1. oui je t’accorde que ce billet est mal écrit

      en fait j’ai souvent cherché à comparer les différents dénivelés selon la montre et les cartes. De même lorsque l’on trace à l’avance un parcours pour le suivre, on a parfois des déconvenues. Ma conclusion est qu’il ne faut pas accorder beaucoup de confiance aux cartes en ligne.

  2. Bonjour,
    Ma Fenix 3, après deux ans de bons et loyaux services, ne me donne plus l’altitude, ni la pression athmosphérique, ni la température…écrans présents mais pas de donnée hormis la ligne horizontale des dernières 24h00 avec chiffres erronés. J’ai recalibré, réinitialisé la Fenix, mis à jour le logiciel, rien n’y fait. Les capteurs pourraient-ils être HS? Les trous ne sont pas obstrués, j’entretiens soigneusement la montre. Seul bémol, je nage souvent en piscine (chlorée) avec et j’ai vu sur un forum qu’un autre modèle Garmin montrait le même problème avec comme facteur commun de fréquentes séances de natation en piscine chlorée…

    1. Bonjour Alain,
      pas de chance pour vous, je pense que vous devriez la rapporter à votre boutique ou appeler Garmin pour du SAV. Je n’ai pas eu votre malchance, j’ai bien nagé 400-500 bornes en piscine et l’alti de la Fenix 3 marche toujours.

    2. bonjour
      exactement même problème avec ma fenix 3: altitude, pression atmo et temperature hors service. Alors que aucun problème auparavant. Et c’est vrai que depuis quelques mois j’ai commencé à nager plus frequemment en piscine… la piste de la piscine semble se confirmer, à moins qu’il s’agisse d’une obsolescence programmée?

      1. Bonjour,
        Je ne suis toujours pas parvenu à résoudre le problème et pense que c’est le capteur qui est HS. Tout de même dommage pour une montre à ce prix, au bout de deux ans, d’autant que pour moi ces fonctions (Baro + alti) sont essentielles.
        Tout le reste fonctionne très bien mais l’alti GPS est très imprécis (je partage l’avis du post ci-dessus).
        A titre de comparaison, j’ai donné à mon fils, chasseur alpin, ma vieille Suunto Ambit 2 de 2013, avec laquelle j’ai arpenté la jungle guyanaise pendant deux ans et beaucoup nagé: elle fonctionne encore à merveille!
        Sans intervention gracieuse du SAV de Garmin, je retourne chez Suunto.

        1. Bonjour, je comprends votre désarroi. Suunto a des loupés aussi. Et les générations postérieures à l’ambit 2 justement l’ont prouvé… le lancement de la spartan a été une catastrophe par ex… mais revenons à la Fenix, n’est ce pas garanti 2 ans ?

  3. Bonjour, Avec ma Fenix 3 HR lorsque je fais un parcours aller/retour, j’ai n’ai pas le même gain et perte en altitude. Pour 4 km, j’ai une différence d’environ 13m entre les 2. Les donnés d’altitude était strictement prise à partir des données barométriques, la correction GPS ayant été désactivé au préalable…Normalement, ce devrait être pratiquement pareil non?!

    1. Ma vision des choses :
      – Je ne regarde JAMAIS le dénivelé sur les courtes sorties plates ou quasi-plates
      – Le dénivelé m’intéresse si j’enquille plus de 500 de D+ et que je suis vraiment sur un terrain montagneux
      – Sur des courts trajets, j’imagine que ses outils ont une imprécision inhérente à leur façon de fonctionner et comme le trajet est court et qu’il n’y a pas de dénivelé, la moindre petite erreur est proportionnellement importante. Il faut s’en foutre.

Répondre à Alain Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *