Morts mystérieuses d’enfants en Inde, une belle enquête épidémiologique

Mon pote Renaud m’a passé un article passionnant du New York Times. Voici le contexte :

Depuis les années 90, de jeunes enfants meurent mystérieusement dans la région de Muzzarfarpur en Inde du nord, dans le Bihar.

A la fin du printemps, quand les températures sont élevées. Les parents amènent au petit matin des enfants frêles à l’hôpital local. Ces enfants ont convulsé et s’enlisent dans un état comateux. Le tableau est grave, un tiers des enfants meurent.

Les épidémiologistes sont sur le coup, ils cherchent à faire des recoupements. On s’intéresse à ce qu’ils ont mangé, bu ou respiré.

 

 

Et la Science trouve une solution.

 

L’histoire m’a particulièrement plu car c’est un entrelacs de sujets qui m’intéresse. Je vous laisse la lire sur le site original, c’est mieux raconté que par mes soins.

En cliquant ici un petit PDF du Lancet apparaîtra comme par magie (chut !)

 

Une réflexion sur « Morts mystérieuses d’enfants en Inde, une belle enquête épidémiologique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *