Arnica 9 CH x3/jour

Fin de consultation. Je donne et j’explique les ordonnances d’antalgiques pour une intervention bénigne qui aura lieu en ambulatoire. Et là, je suis surpris par une question : « Docteur, pouvez-vous ajouter de l’arnica sur l’ordonnance ? j’en prends à chaque fois avant les opérations, et après aussi, ça m’aide bien »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(^^^ Cliffhanger ^^^)

Ma réponse a été facile : non.

Comme un réflexe médullaire, j’ai expliqué que je ne savais pas prescrire l’arnica, qu’il y avait différents dosages et que je ne savais pas ce qui conviendrait à ce patient.

Plus haut dans mon système nerveux, mon cerveau droit et mon cerveau gauche sont en pleine compétition. Deux dragsters sur une ligne droite dans le désert.

D’un côté, l’envie de partager mon avis sur l’homéopathie et d’expliquer le scandale que ça représente dans notre pays.

De l’autre, l’envie d’exagérer ses bienfaits, de louer les petites gélules pour amplifier leur effet (placebo).

Finalement, tout ça s’est terminé par un écran de fumée (forcément, la poussière, le désert, toussa) en marmonnant un truc genre « c’est bien, ça va vous aider, euh, merci, au revoir. »

Je pense sincèrement qu’à ma place d’anesthésiste, je ne vais pas faire un bras de fer intellectuel autour d’une croyance, piège égotique.

Mais, ça m’enquiquine de voir que ce business est si florissant quand les gens pourraient plutôt investir leur intellect et leur argent dans des choses plus pertinentes pour eux.

17 réflexions sur « Arnica 9 CH x3/jour »

  1. et bien votre obscurantisme et votre certitude d’avoir LA science sont bien tristes. Que dire des vétérinaires qui soignent les mammites des vaches uniquement avec de l’homéopathie, leur permettant de ne pas utiliser d’antibiotiques (et donc de ne pas concourir à la pollution de nos aliments par les atb de la filière animale et nous confrontant à l’émergence de BMR de plus en plus résistantes) ???? Il est vrai que l’effet placébo de l’homéopathie sur nos bonnes grosses montbéliardes ou limousines est LA seule raison qui fait que ça marche….

    1. Pour faire simple même si je sais bien que je ne vais pas vous convaincre, la croyance en l’homéopathie semblant souvent relever de la croyance religieuse, même pour les fondateurs de l’homeopathie comme hahnemann, l’homéopathie vétérinaire etait ridicule car le principe de celle ci repose sur un interrogatoire et un dialogue praticien/patient. Pour des preuves scientifiques, on peut citer cette etude :
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Lack+of+efficacy+of+homeopathic+therapy+against+post-calving+clinical+mastitis
      Elle montre justement l’inefficacité de l’homeopathie pour traiter la mastite de la vache.

  2. Des chirurgiens de ma ville m’envoient leur patients en pré-opératoire pour un traitement en homéopathie, car avec le temps ils se sont d’eux-mêmes rendus compte qu’avec ce genre de prémédication (qui fait sourire ou hurler les anesthésistes…):
    – les patients arrivent « zen » à l’intervention: 0 stress
    – complications post op réduites de plus des deux tiers
    – hémorragies mieux maîtrisées en per-op
    – cicatrisation nickel, en un temps record
    – bien meilleure tolérance à l’anesthésie
    – récupération accélérée
    …mais c’est vrai que les chirurgiens sont connus pour être de grands naïfs, n’est ce pas?

  3. bonjour,
    L’homéopathie est peut-être de la poudre de perlimpimpin, mais j’en ai pris lors d’une intervention en juin, les dolipranes sont restés dans le blister. Idem pour mon accouchement.
    Arnica pour les douleurs et china pour ne pas saigner.
    Et pourquoi pas si cela ne fait pas de mal? Le serment d’Hippocrate commence par « primum non nocere ».
    On peut dire que c’est mon doudou. Mais l’infirmière a été surprise que je ne réclame rien.
    Je ne tente pas de vous convaincre, mais vous savez très bien que beaucoup de choses se passent dans la tête, et moi je tiens à ces petits granules lors de certains moments difficiles.

  4. Impossible en effet à argumenter… et les etudes montées par L.Abenhaim qui avaient juste pour objectifs de vérifier qu’il n’y avait pas de perte de chances flagrante pour les patients ( en effet quand ils ne vont pas bien ils se tournent le plus souvent vers l’allopathie) sont utilisées comme preuve d’efficacité , ce qui est faux…

  5. Oui l’homéopathie est un scandale intellectuel et scientifique. Un pur anachronisme à une époque où la science pousse de plus en plus loin la connaissance des mécanismes du vivant et le fonctionnement du genre humain. L’homéopathie est finalement un genre de négationnisme scientifique, l’un des pires que je connaisse. Une véritable insulte à l’intelligence et à la science.

    Hélas, son influence, au lieu de se réduire, ne fait que s’accroître. Je le vois bien depuis 30 ans que je me bagarre contre cette crétinerie ainsi que contre les autres pseudo-médecines qui plaisent tant aux neuneus-gogos. Oh certes, les raisons en sont multiples et complexes. Le sujet n’est d’ailleurs qu’une facette d’une réalité et de problèmes bien plus vastes. Mais pour résumer ici de façon lapidaire : les gens sont incroyablement cons.

    D’ailleurs, les commentaires précédents, à part celui du Dr Lehmann qui doit très probablement connaître les mêmes affres que vous, le démontrent parfaitement bien. Mon pauvre monsieur, on n’est pas sorti de l’auberge.

  6. « Or les homéopathes, appliquant l’un des préceptes de Samuel Hahnemann – à savoir l’individualisation de la démarche thérapeutique et la prise en compte du malade dans « sa globalité » – passe plus de temps que leurs confrères généralistes à écouter et à questionner le patient. « C’est là que réside la force de la démarche homéopathique », reconnaissent les auteurs. »
    Peut-être le problème est-il là : pas de temps pour les médecins pour expliquer, soutenir, etc.
    Et apparemment cela ne va pas aller en s’améliorant !
    Bon courage !

  7. Avec tout mon soutien! Ce quotidien je le vis depuis 30 ans, (MAR moi aussi) et moi non plus je ne lutte pas, de plus je ne discute pas l’effet placebo, et depuis 30 ans je m’émerveille de l’influence que notre cerveau peut avoir sur notre corps! Cordialement

  8. Ca ne vous pose aucun pb de traiter de cons environ 7 français sur 10, qui se soignent à l’homéopathie et en sont contents???
    C’est vrai que c’est tellement mieux de gaver les gens d’antibiotiques et de développer des résistances à gogo!!
    Si LE scandale de l’homéopathie est qu’elle soit populaire, et remboursée, on s’en sort bien… combien de morts, déjà, à cause du Mediator°??? Le jour où il y aura pareil scandale à cause de l’arnica, on en reparlera!!

  9. Petit mot en passant, face à la personne de cette histoire, je pense avoir fait preuve d’empathie et je n’ai pas émis de critique vis à vis de sa pratique. Je souligne que j’espère avoir participé à l’effet de la substance qu’elle va prendre en employant une attitude positive.

    Par contre, je comprends mal pourquoi ce sujet polarise tant. Ceci dit, quand je lis les commentaires, je comprends mieux pourquoi des gens s’entretuent pour des croyances religieuses.

    Notez, qu’il y a peut-être des sujets moins clivant qui vous plairont sur ce blog.

    Je ne commenterai rien de plus. Bonne journée à tous !

  10. Si ce n’était qu’un effet placebo, comment expliquer que ça marche aussi sur les bébés ? Y compris lorsqu’ils sont condamnés par la médecine officielle (CHU) …
    *****************
    Je ne cherche pas à convaincre ceux qui campent sur des positions pas toujours défendables.
    Mais la position « normale » d’un scientifique me semble être de rester ouvert même à l’existence de ce qu’il ne comprend pas.
    **********************
    Conclusion : si j’essaye de mesurer la circonférence d’un cheveu avec un décamètre d’arpenteur, forcément, je dirai que les cheveux n’existent pas. Et pourtant… Au moins chez certains ! 🙂

    1. Notas :
      1. Pour les opérations, j’utilise Arnica en 7CH, beaucoup plus adapté et plus souple d’utilisation que en 9CH.
      2. Votre patient faisait effectivement erreur : les hautes dilutions (dont le 9CH) ne doivent pas être utilisées par 3 granules à la fois, et surtout pas 3 fois par jour.
      3. Compte tenu du prix exorbitant d’un tube (<2€ !!!), la demande formulée a quelque chose de plutôt mesquin. 😉

  11. A franzi, juste pour info: on ne peut pas considérer que 9 CH soit une dilution élevée (il existe des 15 et 30 CH) , et le nombre de granules a au fond peu d’importance, l’action du remède homéo étant plus qualitative que quantitative. Perso, pour une intervention chir, je prescris Arnica 9 CH en une dose (= 10 granules) le jour J, sauf intervention sur l’axe cérébro-médullaire, où je prescris Arnica 30 CH.
    Je suis issue de l’Ecole Hahnemanienne d’Homéopathie Dauphiné-Savoie, et lauréate nationale à l’examen national final 1999.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *