Excellent article sur sport et athérosclérose (coronaire)

Je viens de lire cet article en open-access :

C’est un excellent  résumé de la problématique sport et athérosclérose. Le focus est plutôt sur course à pied et calcifications coronaires puisque c’est ce qui est le plus étudié mais le sujet est quand largement exploré.

Moi qui n’y connait rien en imagerie cardiaque,  j’ai tendance au fil des lectures à être méfiant vis à vis du CAC score et son côté un peu « fourre-tout ». Sur ce sujet on peut aussi s’interroger sur les motivations pour faire cet examen à des marathoniens. Si c’est uniquement à  visée scientifique, ça a beau être intéressant sur  le plan physiopath, ça pose de belles questions éthiques.

En conclusion, pas eu d’article changeant la donne depuis mon billet de l’hiver  2019, mais si le sujet vous intéresse cet article est vraiment une bonne lecture.

P.S. ça serait sympa qu’il y ait une app qui pompe les données Strava pour calculer la  charge d’activité physique en  MET-hours ou MET-minutes hebdomadaires. Smashrun le fait pour la  CAP.

Fer et sport

Grand classique de la discussion entre sportifs :

« – je suis allé chez mon docteur pour un check-up et il m’a trouvé un taux de fer bas… – ah ouais ? – ben oui, il dit que c’est probablement parce que je bois trop de café, du coup je ne fixe pas le fer »

Le fer est associé dans notre imaginaire à la force, Popeye est inévitablement dans un coin de notre tête lorsqu’on pense fer et alimentation. Du coup, on imagine bien qu’il faut avoir du fer à gogo pour être un bon sportif. Il en découle que c’est souvent analysé dans les prises de sang demandés par les sportifs et/ou prescrites par les médecins à des sportifs. Tout le monde ou presque connait la participation du fer au transport de l’oxygène sur l’hémoglobine et ça parait donc évident qu’il faut surveiller ça. Continuer la lecture de « Fer et sport »

Le dopage est-il un mirage ? par le Dr Philippe Eveillard (+focus EPO et montée du Ventoux)

J’ai lu en lendemain de garde le livre du Dr Philippe Eveillard intitulé « Le dopage est-il un mirage » en auto-édition, vendu sur Amazon. L’auteur en avait parlé dans les commentaires d’un court billet que j’avais fait en lien avec l’affaire de « La saignée » en Autriche et en Allemagne. Je l’ai lu d’une traite en lendemain de garde. Le sujet m’intéresse et l’écriture est fluide ce qui a rendu possible la lecture dans ce contexte. Je vous mets au défi de lire un truc mal écrit de plus de 140 caractères à 10h du matin en ayant passé la nuit à l’hôpital. Le Dr Eveillard, place en quatrième de couverture une biographie pour le moins laconique : « Docteur en Médecine. Ancien médecin de l’équipe de France de cyclisme sur piste 1984-1990. » Pas de CV à-la-Linkedelik !

Continuer la lecture de « Le dopage est-il un mirage ? par le Dr Philippe Eveillard (+focus EPO et montée du Ventoux) »

RECHERCHE insuffisance rénale et ultra trail

Bonjour,

je fais ici un appel à témoignage pour aider une collègue médecin qui mène un travail de recherche sur l’insuffisance rénale après une grosse épreuve de course à pied.

Si vous avez eu connaissance d’une histoire comme ceci, merci de la contacter

Comme vous le savez, l’ultra-endurance peut avoir des répercussions importantes sur l’organisme et dans de rares cas, entraîner des complications médicales sévères.

Ces complications peuvent exceptionnellement amener des ultra-trailers jusqu’en réanimation.
Ces hospitalisations en réanimations sont rares et surviennent le plus souvent quelques jours après la course. Ce délai entre l’événement sportif et l’hospitalisation fait que ces complications sont souvent méconnues par les médecins et les organisateurs des courses

Dans le cadre d’une étude scientifique, nous cherchons à mieux décrire ces complications graves pour pouvoir ensuite mieux les prévenir.

Pour ce faire, nous souhaiterions connaître ceux d’entre vous qui, suite à un ultra-trail, ont été hospitalisés en service de réanimation et / ou ont été dialysés.
Si vous êtes dans ce cas, nous vous serions très reconnaissants de contacter Camille Francou par mail :
camille.francou@etu.univ-st-etienne.fr pour la suite de l’étude.

Ceux qui sont concernés et qui veulent témoigner, l’étude se fera par quelques questions par téléphone.

L’équipe responsable de l’étude.

Dr Laurent GERGELE, réanimateur à l’Hôpital Privé de la Loire, Saint Etienne
Dr Nicolas MAILLARD, néphrologue en réanimation au CHU Saint Etienne
Pr Guillaume MILLET, physiologiste à l’université Jean Monet, Saint Etienne
Camille FRANCOU, interne en anesthésie-réanimation au CHU de Saint Etienne

Les crampes dans les sports d’endurance

Hello,

on me demande souvent ce qu’il faut faire face aux crampes. J’ai toujours la même réponse : s’entraîner pour être plus fort ou ralentir ! Il y a très peu de raisons médicales.

Je vous colle un dernier échange de SMS sur le sujet.

Hier soir, je feuilletais le « vieux » Lore of Running de Tim Noakes. Une somme sur la course à pied, et pourtant le chapitre sur les crampes est tout petit. Voici la page sur le sujet :