Maraboutage des bobos

Les blessures chez le sportif sont monnaie courante. J’ai compris il y a quelques temps qu’il était normal de rencontrer des embûches au fil des entraînements. Je pense aussi qu’il n’est pas dramatique de mettre un peu en challenge son intégrité physique. Le sport est là pour participer au bien-être et je ne m’entraîne pas pour me faire mal. Néanmoins je ne suis pas effrayé par l’idée de souffrir dans l’entraînement. En plus, je pense que les capacités de récupération et de réparation de notre organisme sont importantes. Il faut juste savoir ne pas se bloquer sur une blessure et voir à plus long terme.  Je reste fermement ancré dans l’idée qu’un bon entrainement est un entrainement qui permet d’échapper aux blessures, mais si on doit y faire face il faut rester mobilisé et serein. Continuer la lecture de « Maraboutage des bobos »

Le désentraînement dans les sports d’endurance

La course à pied est exigeante. Elle ne tolère pas de relâche ou alors la pause doit être savamment programmée. Seulement, il arrive parfois que des périodes de repos s’imposent alors même que le sportif voudrait continuer à s’entraîner : surcharge professionnelle, maladie ou blessure par exemple. L’angoisse de perdre les acquis monte rapidement à la tête du coureur, couplée à l’impossibilité de s’entraîner le cercle vicieux d’un mal-être profond n’est pas loin. Il faut savoir garder la tête froide, trouver des alternatives et positiver ! En plus les performances sportives ne sont pas si vite émoussées pour les sportifs amateurs.

Continuer la lecture de « Le désentraînement dans les sports d’endurance »