Stress et mitochondrie

Un informateur anonyme de qualité m’a gentiment envoyé une lecture très intéressante sur la mitochondrie et le stress. Petit a parte, le partage de lectures longues et intéressantes est une des choses qui rend les réseaux sociaux si intéressants. La curation des autres qui vous poussent des articles en connaissant vos sensibilités est meilleure que les algorithmes des GAFA. J’essaye de maîtriser mes partages car je sais aussi la spirale de lectures que ça peut engendrer. J’aime l’idée d’essayer d’ajouter du signal dans le bruit ambiant. en tout cas là, c’est un article que j’ai lu (et relu, parce qu’il est un peu velu quand même)

Il s’agit de cette revue de M. Picard, psychiatre visiblement très intéressé par la recherche fondamentale.

L’article commence par une citation d’Hahnemann sur l’énergie vitale mais cette petite provocation passée, ça m’a bien plu.

Continuer la lecture de « Stress et mitochondrie »

Métabolisme et anesthésie

Juste une petite sélection d’articles sur un sujet difficile dont on cause trop peu je trouve…

1.
Lugli, A. K. et al. Protein balance in nondiabetic versus diabetic patients undergoing colon surgery: effect of epidural analgesia and amino acids. Reg Anesth Pain Med 35, 355–360 (2010).
1.
Schricker, T., Klubien, K. & Carli, F. The independent effect of propofol anesthesia on whole body protein metabolism in humans. Anesthesiology 90, 1636–1642 (1999).
1.
Schricker, T., Lattermann, R., Fiset, P., Wykes, L. & Carli, F. Integrated analysis of protein and glucose metabolism during surgery: effects of anesthesia. J. Appl. Physiol. 91, 2523–2530 (2001).
1.
van den Brom, C. E., Bulte, C. S., Loer, S. A., Bouwman, R. A. & Boer, C. Diabetes, perioperative ischaemia and volatile anaesthetics: consequences of derangements in myocardial substrate metabolism. Cardiovasc Diabetol 12, 42 (2013).
1.
Sato, K. et al. Glucose use in fasted rats under sevoflurane anesthesia and propofol anesthesia. Anesth. Analg. 117, 627–633 (2013).
1.
Li, X. et al. Comparison of mechanisms underlying changes in glucose utilization in fasted rats anesthetized with propofol or sevoflurane: Hyperinsulinemia is exaggerated by propofol with concomitant insulin resistance induced by an acute lipid load. Biosci Trends 8, 155–162 (2014).
1.
Morley, G. K., Mooradian, A. D., Levine, A. S. & Morley, J. E. Mechanism of pain in diabetic peripheral neuropathy. Effect of glucose on pain perception in humans. Am. J. Med. 77, 79–82 (1984).
1.
Tanaka, K. et al. Differential effects of propofol and isoflurane on glucose utilization and insulin secretion. Life Sci. 88, 96–103 (2011).

Pensées magiques, fantasmes et réalité métabolique

Courir un nouveau marathon et papoter avec les copains, avec Paleophil, me redonne envie d’écrire un peu. Nous sommes tous pétris d’ambivalences, et moi-même je suis à la fois bon client du storytelling et j’aime tout autant débusquer le bullshit. (Remarquez que les anglais sont bons pour résumer ces concepts avec deux mots 😉 )

Ainsi, je trouve que toutes les histoires sur les cétones, le régimes low-carb et cie relèvent complètement de la pensée magique et j’ai un peu envie de répondre aux commentaires du billet de Paleophil sur ses explorations physiologiques. Continuer la lecture de « Pensées magiques, fantasmes et réalité métabolique »

Hyperlipid

J’ai découvert il y a peu de temps Hyperlipid le blog de Petro Dobromylskyj aka Peter. C’est un vétérinaire spécialisé en anesthésie qui a des connaissances énormes sur le Métabolisme avec un grand M. Ses travaux et ses réflexions l’ont amené à conduire un régime riche en graisse et surtout pauvre en glucides. Le glucose, le fructose et l’insuline semblent être ses grands ennemis et l’acide palmitique son grand ami. Il est convaincu qu’une alimentation riche en gras est favorable à son métabolisme et il s’applique ce principe depuis des années. Continuer la lecture de « Hyperlipid »