Catégories
covid19 médecine

Journal #COVID19 chapitre 4

La communication à grande échelle de Didier Raoult et de son équipe continue de me sidérer. Les foules le suivent. C’est délirant. Les raisonnements médicaux de base sont inaudibles. Les réseaux sociaux sont définitivement toxiques en dehors d’une bulle filtrante de pairs bien choisis. Heureux d’avoir eu une bonne conversation téléphonique là dessus avec Daddy the Beat, ça fait du bien d’être écouté. Je vous conseille la lecture de cet article pour vous faire une idée des conséquences du problème. (si vous avez les nerfs solides, vous pouvez aussi lire les commentaires…) Notez qu’il y a beaucoup de communications dans différents pays pour souligner les effets indésirables (prévisibles) et pas de nouvelles d’une efficacité (espérée). Les études sont à suivre.

Dans la série Twitter toxique, je peux aussi dégager les libertariens en culottes courtes de ma timeline. Comment peut-on aujourd’hui être à se point déconnecté de la réalité pour se plaindre de l’intervention de l’état ?

Et les réseaux sociaux toxiques, ce sont aussi et surtout les comptes avec de faux-nez (false flag en langage du renseignement) qui dispensent des propos à même d’augmenter l’angoisse à grands renforts de fake news bien maquillées.

Pour le faux compte dont il est question ci dessus, ça me parait une évidence tellement il y a d’incohérences dans les médias utilisés (j’ai repéré des drogues d’anesthésie périmées de 2017…).

Là où ça devient vraiment drôle c’est quand les chasseurs de complots et de #PsyOps finissent par traiter de faux compte des médecins établis sur Twitter depuis (presque) 10 ans. Au moins ça donne l’occasion de rigoler avec de nouveaux hashtags genre #TeamRiposte

Pour ma part, j’essaye de faire un tri drastique sur les RS, je cherche ce qui m’intéresse, je montre à l’algorithme que n’aime pas les chouineries diverses et il reste d’excellentes conversations comme celle ci :

Ce genre de sondage a le mérite de faire ressortir mes faiblesses en ventilation de réanimation. Je vais replonger dans les asynchronies et j’espère en sortir plus serein devant un problème de désadaptation du ventilateur.

bon, on a connu plus souriant mais ça n’est pas un sketch de Ferrari non plus

Sinon, ben les égos ça fait chier quoi.

Pas de COVID19 pour moi.  Notre GROOOOOOS hôpital absorbe, je fais donc de l’anesthésie, et ça continue de me plaire. Nous avons pu faire 47% des opérations programmées ces derniers temps, la cancérologie bien sûr. Nous avons adapté nos protocoles d’anesthésie pour que certains médicaments soient moins consommés. C’est la première fois que je ne fais pas exactement ce que je veux comme anesthésie pour des raisons contextuelles et ben c’est pas grave, ça donne l’occasion de voir les choses différemment 🙂

Sur le plan personnel ça va très bien. J’ai l’impression que j’arrive vraiment à simplifier des trucs ou à bien vivre le fait d’être ne mode dégradé. Pour un control freak  voué à l’optimisation à tout va je trouve ça bien. Le vélo me fait toujours du bien (record hier avec 4h04 de home-trainer, on met sa fierté où on peut, et si comme ce très cher Dr Laurent DM vous penser à mon cul sachez que mon périnée a bien encaissé 4h de selle sur place.) Sur le vélo je regarde des trucs différents de d’habitude, de la cuisine avec Alex French Cooking et de la critique du marketing digital avec « Le Créatif ». Si je n’adhère pas à fond à la forme (coucou Décathlon, désolé pour tes masques) j’aime bien le message. Et j’ai bien aimé cette vidéo sur l’actualité et je pense que je vais acheter (et lire) ce bouquin sur l’écologie de l’attention.

Bonus : un raccourci iOS pour automatiser les attestations numériques, c’est pas super intuitif mais ça fonctionne, le code est propre. Je peux vous aider si vous peinez à l’installer/utiliser.

Bises à M’sieur J de garde !!

2 réponses sur « Journal #COVID19 chapitre 4 »

J’ai bien lu le blog de Mr Barraud que vous recommandez et je ne suis qu’à moitié d’accord avec lui. D’accord pour la façon insupportable de Raoult qui rend suspect le contenu de ce qu’il prétend , plus par sa forme que par son fond .. S’il avait voulu que son traitement ne soit pas prescrit , il n’aurait pas agi autrement. Par contre, l’histoire des torsades de pointe me parait un drôle d’argument .. les rhumato qui le prescrivent large manu depuis des plombes , ne font jamais d’ECG avant ou si peu.. le vogalene, motilium etc qui donnent des torsades de pointes sont eux aussi et l’ont été sans précaution et à priori , un ECG pour éliminer les qt longs semble écarter, d’après un article d’un cardio de la thimonne, les risques cardiaques.
Je suis très partagée sur la prescription systématique de ce traitement . mais je ne suis pas sure qu’on doive l’écarter de cette façon , dans ce temps qui est le notre . Je pense qu’effectivement il va falloir un moment pour mesurer l’efficacité de ce traitement et en même temps je ne suis pas sure que nous l’ayons. Voyez, je reste Macroniste (le en même temps) J’ai connu bien des médecins et des gouvernements moins bégueules , notamment pour les vaccins par exemple le Pandemrix sans tellement de recul. (sous couvert d’un danger dont on a su très tôt qu’il n’était pas ce que cette pandémie est .. et que le vaccin était très neurotoxique (BMJ 2018;362:k3948 doi: 10.1136/bmj.k3948 (Published 20 September 2018)), ce qui n’est pas non plus une raison
Les discours populistes se sont emparés des réseaux sociaux mais il faut prendre garde à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain..
merci pour vos communications

Répondre à DDD' Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *