Catégories
matériel

L’iPhone 11 Pro, un an après

La sortie de l’iPhone 12 me fait réfléchir à l’achat de mon iPhone 11 Pro l’année dernière. Quel recul sur la photographie informatisée et la vente de mon boitier réflex ?

Et bien le réflex ne m’a pas manqué ! Je suis content de ne plus avoir le sac à dos à trimballer et le matos à nettoyer après une séance photo à la plage. Je suis content des photos que j’ai faites en vacances et si je ne me considère pas vraiment comme un amoureux de la photographie au quotidien j’ai fait les photos que je voulais en vacances, et je note que j’ai fait plus de petites vidéos que j’ai plaisir à revoir.

Un truc où je me suis trompé : c’est dans l’achat d’applications dédiées à la photographie pour mon iPhone. J’ai fait quelques essais de photos « manuelles » avec ces apps, mais finalement je ne m’en sers pas du tout. J’avais besoin d’avoir le contrôle mais au final OSEF avec la computed photography  la sauce Apple, moi ça me va très bien.

Autre détail, j’ai acheté un trépied chinois cheap pour quelques photos de famille et c’est un peu débile d’avoir un tel objet pour mettre un objet à 1000 balles dessus. Je n’ai pas d’accident à déplorer mais pas de miracle avec les chinoiseries, c’est pas costaud et ça couine vite. Bref, si je devais faire de la photo « posée » ou avec retardateur, je retournerais voir ce que fait Manfrotto avec ses trépieds.

Un petit post-scriptum côté batteries, je psychote sur les recharges au quotidien comme je l’explique dans cette note et au final, je ne sais pas si j’ai bien fait les choses parce qu’avec seulement 245 cycles complets en un an, la batterie s’est dégradée fortement de 6 mois à 12 mois en passant de 101% à 88-89% d’après Coconut Battery (et 93% dans l’analyse d’iOS 14). Je n’utilise pas de recharge sans fil. Je fais attention à ne pas faire chauffer la batterie et je suis déçu et je ne comprends pas ce vieillissement 🙁 J’incrimine mon utilisation de able Hoco qui bride la durée de charge mais je n’ai pas de preuve de ça. C’est néanmoins mon principal changement de comportement entre mai et oct 2020.

5 réponses sur « L’iPhone 11 Pro, un an après »

Ok pour laisser tomber les reflex, trop volumineux, qui gardent cependant une place en photo animalière ou discrete avec leurs puissants zoom.
Pas d’accord pour dire que les smartphone remplacent un vrai appareil photo, ou alors c’est que tu n’utilisais pas ton reflex au maximum de ses capacités 🙂
Une solution intermédiaire : les compacts type Fuji X-100 ou équivalent qui font des photos remarquables et tiennent dans une (grosse) poche. Que du bonheur en ce qui me concerne. Mais je garde mon réflex, j’le kif trop !

Bonjour, la richesse est dans la diversité est votre réponse traduit qu’il y a plein de façon différentes de faire de la photo 🙂
Moi je préfère photographier ma famille, mes amis ou quelques rares scènes si la lumière et les couleurs me plaisent. Mais ce que je préfère ce sont les photos de mes proches. La disponibilité de l’iPhone et la qualité de ce qu’il me sort bat à plat de couture ce que j’étais capable de faire avec un reflex. Certes le bokeh n’est pas aussi bien (j’avais des objectifs qui valaient une fortune) mais je suis certains qu’il va très vite s’améliorer et que le téléphone de nouvelle génération que j’achèterais dans 2-3 ans achèvera de me convaincre.
De plus les photos prises au Réflex compliquaient l’archivage.
Enfin, vous l’avez compris si vous avez parcouru le premier billet sur la computed photography, je n’avais plus de plaisir à utiliser mon reflex. Je m’étais acheté du matériel comme si je pensais m’acheter une compétence, on confond rêve et réalité comme souvent… ça m’a intéressé mais franchement c’était overkill. J’aurais essayé au moins 🙂

Quant aux compacts pros, c’est pas pour moi. J’ai aussi essayé un Sony RX 100, et j’ai bcp apprécié les photos qu’il a faite pendant mon GR20 (cf billets de blog https://www.nfkb0.com/tag/gr20/ ) mais ça ne me convenait pas. Les réglages/ l’ergonomie étaient moins bons qu’avec un reflex et aujourd’hui la qualité des smartphones rattrapent ces objets. Et puis, les prix sont quand même très très élevés. Enfin, encore et toujours, le smartphone bat tout le monde dans sa disponibilité de tous les instants.

Bonne chasse aux images

pas facile de jeter son reflex quand même. je bloque encore… (j’ai un samsung S10+)
Pourtant le « multi capteur » est tellement pratique (surtout pour jouer avec l’ultra grand angle) et revenir vite en portrait… Il n’y a pas de compact qui font ça ?
Le trépied (ou un support équivalent) je pense que c’est un vrai plus. pour les groupes, la famille, les poses longues de nuit et enterrer un peu plus le « vrai » appareil photo.
Pour ta batterie, au pire ça se change en sav pour pas trop cher…

hello, merci pour ton message.

Lphottographie informatisée me mâche le travail et ça me va bien. J’aime bien les objets techs… mais j’aime bien aussi la simplicité et faut reconnaitre que j’avais mis des sommes d’argent indécentes dans des objectifs overkill pour moi. Tiens je pensais ce soir à un autre truc corollaire à l’abandon du réflex : plus de carte SD à gérer. J’ai un vieux MacBook Air qui a encore un lecteur de carte mais (même après avoir changé sa batterie 🙂 ) il va bientôt devoir être changé, et c’est un problème de moins que ce lecteur de carte SD.

Disons que j’adopte des nouvelles solutions que je ne n’aurais pas forcément prises y’a quelques années mais au final pas de regret. Comme avec l’utilisation des clouds. Y’a 10+ ans, ça aurait été la course au stockage pour pouvoir garder ses photos sur son ordi. Maintenant, avec l’association fibre+cloud, cette question n’est plus d’actualité et j’ai évité un changement d’ordi lorsque j’ai choisi de souscrire à iCloud. C’est marrant je me souviens d’ailleurs assez bien du moment précis où j’ai décidé cette stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.