Catégories
sport

Un exemple de désentrainement

Avant mon tout de Corse à vélo, je me suis bien préparé avec mes séances de 4×8 min. J’ai fini le bloc mi-mai ce qui était probablement un peu tôt vis à vis de la semaine en Corse. Ceci dit, vers mi-juin je me suis amouraché d’un nouvel exo, ce coup ci il faut faire 4x2min quatre fois, en gros un 4×8 avec beaucoup plus de récupération. L’objectif est de faire l’intervalle au seuil ou un peu au dessus si possible.

Sur cet exo de mi juin, je faisais 275 W pendant 2 min à une FC d’environ 145-150. Soit un EF de 1.75 grosso modo.

Après ça j’ai un peu décroché de l’entrainement, je suis allé marcher un peu sur le GR 10 (c’était super !) et je se me suis remotivé pour un exo similaire mi juillet :

L’intensité n’est plus que de 240 watts (poids similaire of course), et ma FC est entre 150 et 155, EF 1,48-1,5 ! Soupir. Et les sensations étaient bonnes !

Voilà, c’était juste pour illustrer qu’on pouvait perdre très vite des gains physiologiques. C’est le jeu. Il faut l’accepter. Essayer de lutter pour toujours maintenir un gain expose à un gros risque de surentrainement à mon avis.

J’en profite pour vous redire que la webapp intervals.icu est super ! On peut récupérer des activités de Garmin Connect, Strava, etc. C’est un super outil que je recommande chaudement ! S’il vous plait, soutenez l’auteur du site, il propose un soutient à 1 euro par semaine (mais vous pouvez utiliser le site totalement gratuitement).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.