Encore des questions de D4

Les questions :

« Je passe l’ecn dans un mois, et reste persuadée que la méthodo participe à une grande part de l’écart de points entre les étudiants.
Je voulais avoir votre avis concernant la forme pure: selon vous est-il utile de faire des phrases (sont-elles seulement lues?…) ou plutot répondre par tirets. Faut-il souligner ou écrire les mots clefs en majuscule, quite à ce que les autres ne soient pas lus. Personnellement je comptais souligner mes « têtes de chapitre » et mettre les mots qui me paraissent essentiels en majuscule, notemment les négations (exemple: ains CONTRE INDIQUES, j’ai tjs peur qu’on comprenne l’inverse) »

Voici ma réponse :

Vous avez parfaitement raison quant à la méthodo.

Il faut écrire grand et lisiblement. Aérer sa copie est essentiel.

À titre personnel (mais je n’ai pas corrigé l’ECN, juste des centaines de copies de CB et de CSCT en contrôle continu) je ne lisais plus les phrases au fil de la copie. Quand on fait des dizaines de fois de suite la même correction on sait ce qu’on attend dans chaque question. Donc moi je ne suis pas sur qu’une phrase soit forcément nécessaire. Quand il faut expliquer ou justifier une stratégie la aussi les messages courts et clairs sont à privilégier à des rodomontades.

Pour le soulignement je le préfère à l’écriture en majuscule car ça va plus vite et aussi paradoxal que ça puisse paraître j’écris mal en majuscules.

Je ne souligne pas « les têtes de chapitre ». La présentation doit être suffisamment claire pour que les différentes questions sautent aux yeux. Ensuite au sein d’une question il n’y aura pas de point pour « biologie » ou « examens complémentaires » mais plus probablement pour « ECG 18 dérivations », ou « cycle de troponine ».

N’oubliez pas que les correcteurs sont des PU il est peu probable qu’ils lisent AINS SUPER INDIQUÉS si c’est justement une situation où ils sont classiquement contre-indiqués et où la question est tournée de façon à répondre qu’ils sont contre-indiqués. Dans les pièges de mauvaise lecture de copie je dirais plutôt qu’il est très important de ne pas écrire une notion importante dans un bas de page entre des lignes ratatinées ou dans une configuration de reponse en escalier ou les trois mots clés finissent par être concentrés dans 3 cm2 sur un coin de copie…

Une réflexion sur « Encore des questions de D4 »

  1. On cherche les mots clés et pas grand chose d’autres, malheureusement. On aimerai pouvoir noté la réflexion mais ce système débile à 8000 copies rend toute tentative caduque. Tant que l’ECN existera dans cette forme on ne cherchera que des mots clés…

Répondre à stéphane kyste Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *