Rescapé du camp 14

Je viens de finir la lecture de Rescapé du Camp 14. C’est le récit d’un jeune adulte qui s’est évadé d’un camp de concentration nord-coréen. Le style est bien journalistique et documenté pourtant une partie de moi n’arrive pas à croire que ça se passe sur notre planète au XXIème siècle. Pourtant c’est bien le cas. Shin Dong-hyuk est la preuve vivante que la cruauté s’organise à l’échelle étatique en Corée du Nord : la déshumanisation est poussée à l’extrême et la famine écrase le peuple qui n’a que son instinct de survie pour avancer sans lendemain, sans espoir.

81kMPtwfZAL._AA1500_

La tronche caricatural de Kim Jong-Un et ses frasques participent à détourner notre attention du scandale humanitaire qui se trame depuis des dizaines d’années. Pendant ce temps, les crimes se multiplient. Ci dessous une vue Google Maps du camp 14 d’où s’est enfui Shin. C’est horrible.


Agrandir le plan

Que pouvons nous faire ?

5 réflexions sur « Rescapé du camp 14 »

  1. Non, dénoncer ne sert absolument à rien avec ce genre de régimes. Et je ne pense pas que l’on puisse faire quelque chose de l’extérieur (y a qu’à voir l’état de la Libye ou de la Syrie dès que d’autres états s’en sont mêlés). A mon avis seule la volonté du peuple nord coréen pourrait faire changer les choses; ce jour viendra de toute façon, aucune dictature n’est éternelle !

  2. Je viens de voir Le dictateur avec Charlie Chaplin, c’est vrai que ces façons de gouverner ne peuvent pas durer dans le temps.

    Pour comprendre le mécanisme d’une dictature je recommande le film: La Vague.

Répondre à Boussaert Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *