Trackback avec la Garmin Fenix 2

J’ai profité du beau soleil du nord et des chaudes températures (17-18°) pour aller explorer les Monts De Flandre à pied. Je ne connais pas encore cette zone mais l’idée de changer de terrain de jeu me plait.

Démarrage au pied du Mont Kemmel, exploration des sentiers et des reliquats de bunkers (à l’approche du 6 juin c’est d’actualité) puis je me dirige de visu vers Scherpenberg qui culmine à 125 m. Il fait beau, je prends modèle sur PaléoPhil et j’ôte mon tshirt sur ces chemins déserts pour faire un peu de vitamine D 😉 Il n’y a pas grand monde mais je rencontre un sympathique trailer qui prépare le Tour des Glaciers de la Vanoise. On va faire un bout de chemin ensemble à travers champs pour rejoindre la belle montée du Mont Rouge. On se glisse sous le télésiège Mont Rouge-Mont Noir. Et je finis par quitter mon compagnon de route.

C’est là que je souhaite couper au plus court pour ne pas trop allonger ma sortie. J’appuie sur Stop. Je choisis Trackback. La montre semble patiner un peu dans la choucroute mais après une ou deux extrasystoles, je retrouve mes données. La montre a basculé du mode course au mode Nav avec la fonction Trackback. Il y a donc les écrans dédiés au mode Nav qui apparaissent : carte avec la trace faite jusqu’à présent, boussole avec le repère pour reprendre la trace, temps et heure estimés à l’arrivée etc. On peut donc revenir sur ses pas facilement et/ou repérer sur la carte comment couper au plus court pour revenir au point de départ.1024px-Kemmelberg23

J’ai donc coupé depuis le Mont Rouge vers Loker pour retrouver ma trace au pied du mont Kemmel. Tant que je n’étais pas sur ma trace la montre considérait pour calculer le temps de trajet retour que l’on reprend TOUT le chemin inverse, une fois qu’on retombe sur la trace, le temps est recalculé et ça correspondait bien à ce que je pensais mettre comme temps. La route de Loker à Kemmel est vraiment une longue et jolie montée régulière, super pour se faire les jambes !

a148223847

Je n’avais malheureusement pas d’APN pour prendre des photos mais je peux donc répondre à la question de Christophe : oui on peut voir sa trace sans en avoir « chargé » une à l’avance.

Bref, une bonne après-midi dans les Flandres ! (si ça n’est les chaussures teintées de rouge d’avoir fait le kéké à ne pas mettre de chaussette avec mes Hattori…)

7 réflexions sur « Trackback avec la Garmin Fenix 2 »

  1. Merci !
    Je comprends que la trace du chemin déjà parcouru peut bien être visualisée sur une f2, mais par contre cela nécessite de basculer en mode Trackback ??

    Cordialement

      1. Etrange !! Jeudi, je suis allé faire les 25 bosses (à Fontainebleau … pour ceux qui connaissent) .. et je n’avais pas chargé le fond de carte. J’avais lancé l’activité Course TT, et j’ai basculé l’affichage Carte au 3/4 de la boucle, pour voir si j’étais loin d’avoir fini.

        Et bien était parfaitement dessiné mon trajet (comme il n’y avait pas de fond de carte .. on ne voyait que cela), et je n’étais pas en mode TrackBack pourtant.

        1. hello, et bien lorsque j’avais testé en mode Course d’afficher la carte, je voyais ma position mais pas de trace. Peut-être est-ce spécifique au mode Course TT.

          En tout cas voilà qui achève de rassurer Christophe sur cette fonctionnalité 🙂

          1. Oui .. par contre, je dois dire qu’avec un fond de carte (même l’allégé spécial Fenix), c’est un peu dur à lire (petite taille de l’écran, faible résolution, noir et blanc) : bref … cela ne vaut pas une carte TOPO IGN ou un GPS de rando type Oregon !!

Répondre à nfkb Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *