Solution du petit jeu

Après quelques semaines de retard voici la solution du petit jeu mathématico-psychologique : il s’agit simplement d’une suite croissante de nombres.

J’ai fait cette expérience en ligne après la lecture du Cygne Noir, j’avais trouvé remarquable cette volonté que nous avons toujours de vouloir coller une explication à tout et de vouloir coller une explication sur le dos de chaque phénomène. Ensuite la deuxième idée qui se cache derrière ce petit jeu c’est que nous savons peu progresser par essai/erreur. C’est pourtant comme ça que l’on fait la majorité de notre apprentissage !

Ici il n’était point question d’essayer de trouver d’emblée la loi qui régissait la suite 1, 3, 5, 7 mais tout à chacun à essayer de trouver tout de suite la loi. Peu de gens propose une série aux antipodes du problème (une suite de lettres par exemple) pour approcher de la réponse sur le même principe que le jeu « qui est-ce ». Il faut parfois oser demander une bêtise pour approcher de la vérité 😉

Je vous conseille la lecture sur Wikipédia des travaux du psychologue Peter Wason, il y a plusieurs tests de logique qui valent la peine que l’on s’y intéresse, comme ici par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *