Une machine d’anesthésie non-sophistiquée

Un jour un de mes maîtres m’a expliqué à quel point un visiteur médical a dérapé dans son vocabulaire. Il avait employé le terme « sophistiqué » pour décrire une nouvelle machine d’anesthésie. Même mieux, c’était la machine « la plus sophistiquée »… J’ai alors eu le droit a un cours express sur l’étymologie du terme et sur la problématique de la technologie poussée à son paroxysme. La multiplication des fonctions est vraiment rédhibitoire pour fournir des soins de qualités de façon récurrente sur de nombreuses années. En gros le gadget tue la fonction, c’est bien connu et « sophistiqué » résume bien ça.

Le glandouillage sur le web m’a amené aujourd’hui vers cette vidéo TED qui présente une machine d’anesthésie utile en contexte humanitaire.

3 réflexions sur « Une machine d’anesthésie non-sophistiquée »

  1. Visiblement, les machines d’anesthésie sont à l’inverse des « robots Marie » dans lesquels plus il y a de fonctions, moins elles sont ajustables … Mais dans les deux cas, elles finiraient au placard …

Répondre à Zorglub Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *