Interactions médicamenteuses avec le tramadol

Je trouve que l’on prescrit trop de tramadol en médecine péri-opératoire. Je ne suis pas séduit par le profil bénéfice/risque de ce médicament. Jean-Marie Vailloud m’a rappelé que l’ANSM avait édité un document intéressant sur les interactions médicamenteuses, je vous copie-colle la section sur le tramadol :

tramdol

3 réflexions sur « Interactions médicamenteuses avec le tramadol »

  1. Le linezolide est un IMAO ! A ce titre chaque opioide doit faire la preuve de son inncuité face à ce médicament. Du fait de sa toxicité, le linezolide devrait rester un ATB de 2e voire 3e choix surtout en périopératoire.
    Le tramadol est assorti d’effets secondaires plus nombreux que la morphine et au final revient plus cher. Il est souvent moins bien toléré par les sujets âgés. Donc je ne le prescris pratiquement plus. Unde douleur de plus de 7 à l’EVA me semble justifier la morphine plus maniable et bon marché.
    Dr Christine Lévêque
    Anesthésiste réanimateur
    Douleur et Soins pallliatifs
    Hôpital de Nanterre 92

    1. Merci pour votre commentaire, je vous suis à 100%, ces deux traitements sont prescrits trop facilement…

      Malheureusement la prescription de linezolide est de plus en plus courante chez le patient à risque de SARM avec une insuffisance rénale. Ce que j’avais appris de la vancomycine c’est qu’il fallait surtout adapter les doses pour ne pas aller vers des doses oto- et néphrotoxiques plus qu’elle n’est franchement néphrotoxique… Mais là encore la visite médicale fait son oeuvre et le ZYVOXID apparait comme la molécule « sympa » pour les infections nosocomiales à risque de SARM. (Je note aussi que si les prélèvements bactérios ne montrent aucun SARM il n’est pas rare que le linezolide soit continué au cas où…)

      Continuons à communiquer autour de ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *