What can we expect for next gen Garmin multisport watches ?

Just shy of of unboxing my latest Fenix 6S Pro, I am wondering what we could expect in next gen multisport watches from Garmin. I am not an expert at all, just a fan of these gadgets… Here are a few things I’d like to see in next models :

  • simple stuff : showing resting heart rate in a widget instead of going in a submenu of heart rate, I find more useful to track RHR that instantaneous HR
  • better sleep tracking
  • nap tracking
  • power while running training workouts, please let Stryd win this battle, they are far in front of you Garmin, like with the segments and Strava, let it go !
  • maybe a touchscreen like Apex does : the touchscreen would be used to scroll the activity data at the end of it, or to scroll through widgets or the alphabet when you want to change the name of a device
  • better personalization toward ones athlete goal. It’s not the same to train for an Ironman and for a sprint triathlon. So I guess, it would be interesting to taylor ones need it terms of training load and is three compartments we know have on our watches. To be gross I think an IM AGer needs more base aerobic and high aerobic activity than anaerobic activity for example.
  • better OHR to allow HRV test we the same sensitivity as an HR strap
  • automation of the HRV test to have more precise recovery tools, a little bit like Polar does but without the constraints of an orthostatic test
  • better breathing exercises and meditation incentives
  • mini inflatable watchband to get a blood pressure or even stroke volume estimation at rest
  • hydration estimation ? cafeine or alcohol impact on your HRV
  • early signs of an infection warning
  • faster CPU for faster navigation data
  • lighter, thinner fenix
  • better colors on the screen
  • eSim for safety with a SOS mode to send GPS position with very low battery
  • like Apple devices with iOS 13.1 : still a little BT signal when battery is going south to find a lost device

12 réflexions sur « What can we expect for next gen Garmin multisport watches ? »

    1. L’autonomie est très bien, et les progrès récent se montrent bien sur la ligne fenix 6, je ne vois pas trop ce que tu voudrais de plus ?

      de même que dire de l’accès à l’algorithme ?? je ne comprends pas du tout

      quant aux bracelets, pourquoi pas un peu de greenwashing 😉

  1. La 6X en mode éco, annoncée à 120 h. La Vertix 150 h.

    Franchement, pour une montre de sport je préfère avoir 30h de plus, plutôt que payer mes courses avec !
    Plus l’autonomie est grande mieux c’est je trouve. C’est vraiment le seul point où on peut demander toujours plus tout en contenant la masse de l’objet.

    Les algorithmes pour la HRV ne sont pas encore totalement au point. Pouvoir les modifier lors de leurs évolutions serait un plus.

    Pour les bracelets, c’est vrai que ça semble être une goutte d’eau. J’ai la faiblesse de penser que si un fabricant se lance les autres suivront. Et du plastique en moins dans la nature je cautionne tout de suite.

    1. Combien d’athlètes font des épreuves de plus de 120h ? Quand même pas des masses ! Et souvent à ce niveau, on oublie les traces GPS et données de FC. Une montre comme une Core qui fait alti et chrono me paraît plus rustique et mieux indiquée.

      Je ne comprends toujours pas ce que tu veux bricoler avec l’HRV.

  2. Certes.
    Mais il n’y pas que les épreuves classées. Il y a aussi les rando sur plusieurs jours par exemple. Enregistrer sa trace précise pour ensuite la partager je trouve ça plutôt sympa.
    Et puis c’est quand même plus agréable de ne pas recharger sa montre tous les 3 jours.
    Le jour où il sera possible de faire un ultra en mode GPS normal sans recharger, ça sera bien plus sympa.
    Donc oui je suis friand d’une grosse autonomie pour une montre de sport de ce calibre.

    Il y a des thèses en cours pour la HRV et donc de nouveaux algorithmes à venir. Donc si la montre offre la possibilité d’intégrer un algo c’est quand même bien mieux.

  3. Beaucoup de demandes basés sur des données physiologiques. Alors qu’il faudrait plutôt tendre à mieux écouter ses sensations, son corps…
    Relis « Unplugged » 🙂

    Enzo: penser pouvoir manipuler soit même un algorithme dans une montre, c’est une demande quelque peu utopique. plutôt espérer que Garmin suive l’évolution et adapte celui-ci au fur et à mesure via des mises à jour.

    1. je crois au meilleur des deux mondes ! Je passe ma journée à manipuler et surveiller des données physiologiques et biologiques, ça ne m’empêche de prêter beaucoup d’attention à ma communication, à faire de l’hypnose conversationnelle et être attentif à l’instinct.
      Je sais que les deux ont des intérêts et des limites.
      Note que passé l’acte d’achat de la fenix 6, je suis beaucoup moins à fond dans les datas, je fais même un petit jeune en ce moment. En matière de sensations et de perceptions intéressantes, j’ai mon lot !
      Mais je sais que je lirai unplugged un de ces 4 🙂

    2. Charlie : Je pensais plutôt pouvoir injecter un nouvel algorithme. Pas modifier des paramètres des formules en place.

      Une montre un peu ouverte en somme. Je suis certain que la « communauté » arriverait à produire de jolies choses et que tout le monde aurait à y gagner.

  4. Oui tu as raison.

    J’avais déjà installé cette apps lorsque que j’ai acquis ma Fenix 3. Ça « bugait ». J’ai re-testé mais je n’arrive toujours pas à trouver un affichage et exploiter l’apps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *