Sport, #COVID19 et confinement

Bonjour à tous,

sportifs, nous sommes emmerdés car notre mode de vie est remis en question en ce moment. Petite note à l’arrache pour insister sur les choses importantes.

D’abord l’arrêt de l’entraînement c’est pas grave, c’est une opportunité pour nous ! Je conçois que ça soit difficile car nos vie tournent beaucoup autour du sport et qu’on s’épanouit à travers lui, mais foncièrement ça n’est pas un besoin vital.

On va montrer qu’on a plus l’habitude que la moyenne de gérer l’adversité et la difficulté.

On va panser nos petits bobos chroniques.

On va redécouvrir les vertus des Burpees 😀

On va faire des économies en gel citron-cerise-navet.

Tout le monde voit ses habitudes bouleversées en ce moment. Shit happens, comme en compét’, faut gérer !

Le sport reste un bon moyen de gérer le stress et l’angoisse, je pense donc continuer à m’entraîner un peu, tant que c’est possible vis à vis du travail à l’hôpital. Je vais surtout faire du home-trainer, j’ai des idées d’exos à revendre si vous en cherchez !

En ce qui concerne les sorties à l’extérieur, je pense que c’est ok si on pratique seul une activité safe. Le virus ne pullule pas dans l’air. Ce sont les humains qui se le refilent à gogo. Mais, je vous ne prie, ne vous regroupez pas dehors pour des entrainements. Je sais qu’il est difficile de comprendre le problème actuel car c’est un mal invisible et qu’en plus les autorités ont maintenu les élections, mais d’un point de vue sanitaire (qu’avons nous de plus précieux que la santé ??) le confinement est la meilleure des choses à faire pour l’écrasante majorité d’entre nous !

Le sport de haut niveau va aussi être impacté bien sûr. Il est possible que des brigands en profitent pour bien se doper peinard dans leur coin, à l’abri de contrôle inopinés…

Enfin dernier message, il est très important de s’abstenir de pratiquer une activité sportive quand vous avez un syndrome grippal (fièvre, fatique, signes respiraotires, etc). En effet, certaines viroses peuvent toucher le muscle cardiaque et provoquer des troubles du rythme (risque de décès), c’est rare mais ne tentez pas le diable avec un virus qu’on connait encore mal qui est en train de toucher peu à peu tout le monde.

Une réflexion sur « Sport, #COVID19 et confinement »

  1. Petite question sur le corona: quelle est la situation à Lille? Réa débordées? Salle de réveil reconverties en réa? ou rien et on attend la vague?
    Avez-vous des infos fiables sur d’autres centres hospitaliers qui seraient débordées?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *