le miroir ne trompe pas

S’il y a bien un sport où les sensations peuvent être trompeuses c’est la natation. On se croit beau à bien tourner les bras et pousser dans la flotte et quand on filme le mouvement ça pique.

Illustration :

Mais je trouve super de se filmer parce que grâce à cette vidéo, on m’a expliqué (merci !!) plein de choses à améliorer.

Des éléments techniques qui sautent aux yeux mais qui ne réclament pas forcément de repartir complètement à zéro. Il parait évident que mon bras gauche a été trop délaissé par ma respiration unilatérale à droite. J’ai donc un retour rasant qui manque de roulis d’épaule, mon coude rentre trop tôt dans l’eau, je pousse sur le côté comme si j’allais faire un mouvement de brasse… voilà de quoi bosser ! Les jambes s’écartent probablement pour compenser ce bras gauche qui pousse en haut à gauche.

Sur le plan du mieux, je perçois mieux le catch, surtout à droite, avec un coude qui se plie mieux. A comparer à cette image d’octobre 2019 :

J’ai appris sur le tard à 35 ans et le premier objectif a été de me donner de l’endurance et de l’aisance. La respiration unilatérale m’a complètement aidé à ça. De même l’utilisation importante du pull-buoy m’a aidé à développer mes bras sans m’épuiser sur les jambes. Aujourd’hui je vais le reprendre régulièrement pour bosser le retour du bras gauche et ça m’enthousiasme d’avoir des objectifs dans cette période où il y a tant d’incertitudes sur les compétitions.

https://www.instagram.com/p/CFUYSK-C0-w/?igshid=3n99wqnu659a

Difficile de se concentrer sur une seule chose en nageant maintenant que tous mes sens sont en alertes pour percevoir les imperfections mais il n’y aura que de la patience avec du deliberate practice pour venir à bout de tout ça !

PS pour revoir les débuts ça se passe là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *