activation de la synchronisation iCloud Photo

Depuis une quinzaine de jours, je suis en train de migrer ma bibliothèque de photos vers iCloud.

Clairement, mon premier objectif n’était pas de profiter des fonctionnalités du système mais juste d’essayer de sauver un peu d’espace disque sur mes appareils. Je prends des photos en Raw et mon disque dur devient trop étroit. J’ai l’impression que c’est mieux pour tester des retouches, je me goure peut-être mais bon voilà, i’m a deep core pimpin, j’assume.

J’écris cette note en espérant qu’elle puisse rassurer ceux et ceusse qui essayent de balancer leurs photos sur les serveurs d’Apple et qui se morfondent devant la barre de téléchargement qui n’avance pas. Voici donc quelques éléments de mon vécu pour que vous puissiez vous dire « Okay, i’m not alone »
Continuer la lecture de « activation de la synchronisation iCloud Photo »

Oxygène et BPCO

Cet article a également été publié avec une extension sur l’oxygénothérapie chez le patient avec une douleur thoracique sur le blog de Rhazelovitch : la Mine.

Un étudiant vient de me demander par mail le pourquoi du comment de l’oxygénothérapie chez le patient BPCO. Cette question, je pense que nous sommes nombreux à s’être penchée dessus au fil de nos études. C’est un peu un passage obligé, un point tournant. Amusant de voir que les chemins sont différents mais qu’il existe des endroits qui focalisent l’attention chez un grand nombre d’étudiants. Continuer la lecture de « Oxygène et BPCO »

The cardiac output

Mon ami Matthieu (qui ferait bien de se remettre à bloguer un peu 😉 ) m’a fait passer cet excellent lien sur le débit cardiaque. Appréciez le style !

et on comprend que de la noradré peut diminuer le débit cardiaque chez certains patients… cf par là

Parler calmement

Micropost.

Je voulais juste partager cette pratique avec vous. Parler calmement permet d’apaiser bien des situations. Lors des inductions anesthésiques j’essaye de multiplier les attitudes rassurantes*. La parole est un outil puissant.

Lorsque j’endors un patient j’essaye de ne parler que le temps de son expiration. Je me concentre sur son thorax ou le ballon et je synchronise ma respiration sur la sienne. Je ne parle que pendant l’expiration du patient. Le débit de parole se fait beaucoup plus lent. Plus calme. On rentre en phase.

Si vous pratiquez des gestes sous locale ou l’Anesthésie essayez, c’est vraiment intéressant !

 

* Postscriptum :

1) On a tous nos moments où l’on est plus moins disponible hein… je ne revendique rien

2) Si Jaddo passe par là, spéciale casse-dédi.

L’oxygène est un médicament comme les autres !

Dans les dernières semaines, j’ai vu passé deux articles s’interrogeant sur les quantités d’oxygène que l’on délivre aux patients. Le premier est une étude danoise sur la quantité d’oxygène administrée (FiO2) pendant une anesthésie générale et le second est un article d’analyse de la littérature de deux auteurs britanniques sur les méfaits potentiels de l’oxygénothérapie « libérale » en réanimation .

Continuer la lecture de « L’oxygène est un médicament comme les autres ! »