Quelle dose de LANTUS en préopératoire ?

Dans le numéro de décembre du BJA, j’ai vu un édito intéressant qui s’intéresse à quelques points controversés dans la prise en charge du diabète en périopératoire.

Le discours est intéressant, il enfonce le clou sur des problèmes de la vie quotidienne du médecin anesthésiste : Continuer la lecture de « Quelle dose de LANTUS en préopératoire ? »

La prémédication (1/2)

L’anesthésie est une spécialité ambivalente : anesthésie/réanimation, science/sorcellerie. La pratique médicale en anesthésie est donc à la croisée des chemins entre habitudes et données scientifiques. J’emploie à dessein « habitude »…

La prémédication est la première intervention médicamenteuse du médecin anesthésiste. Elle a plusieurs objectifs : anxiolyse, parfois sédation, lutte contre la douleur, prévenir la douleur chronique, prévenir les nausées/vomissements post-opératoires et stabiliser la physiologie du patient (glycémie, pression artérielle, etc.)

Ce dernier point est presque bien codifié aujourd’hui, en tout cas c’est celui qui fait le plus l’objet de travaux scientifiques. Je rapporte ici ce que je fais dans le cadre de la chirurgie programmée pour des interventions qui durent plus d’une heure où le patient sera hospitalisé. En chirurgie/médecine ambulatoire il faut être plus simple et le mieux est probablement de ne faire aucun changement dans les habitudes du patient. Continuer la lecture de « La prémédication (1/2) »