Catégories
pensées

Est-ce que les cryptos rapportent ?

Ça fait plusieurs mois que je suis en pointillé l’industrie des cryptomonnaies. Mon regard a été attiré par la nouvelle explosion des cours en début d’année 2021. J’avais déjà essayé de m’y intéresser en 2017 mais mon incompréhension totale du sujet m’a fait faire des erreurs et la partie de casino a été vite terminée. Je précise que je n’ai aucune éducation en matière d’économie et de finance, ça a facilité le siphonage de quelques euros par plus malin que moi. Les malins, se sont les vendeurs de rêve qui appuient sur nos leviers émotionnels pour qu’on leur achète des trucs (ICO trap). Ça a été l’occasion pour moi d’apprendre qu’il y a énormément de marketing dans les produits financiers comme dans tout ce qui se vend et s’achète. Autre apprentissage de 2017 a été d’être prudent avec les innovations. J’ai toujours été attiré par les nouveautés, c’est un piège classique pour moi. Le manque de recul vis à vis d’une technologie peut se payer cash. Bref, faut se méfier de ses émotions, organiser des garde-fous pragmatiques et s’auto-discipliner (#jocko).

Cette année, j’ai regardé la montée des cours de plusieurs cryptomonnaies avec plus de prudence. J’ai été extrêmement tenté de rejoindre le bull run complètement intoxiqué par le classique FOMO (fear of missing out). On imagine qu’on peut devenir trader du jour au lendemain, quelle blague ! Quel métier s’apprend du jour au lendemain ? Comment peut on si facilement se faire avoir par la tentation de l’argent facile ? En fait, un gros paquet « d’investisseurs » en crypto sont des joueurs impulsifs déguisés en trader. Hop, un costume Zara, un détartrage et on deviendrait financier ? Cte blague ! Cette année, j’ai fait un embargo temporel avant de mettre le moindre euros dans cette industrie. Je me suis promis de lire sur le sujet et de comprendre où je mettais les pieds. Tl;dr J’ai mis de côté l’aspect pécuniaire pour m’intéresser au concept de monnaie.

C’est vraiment intéressant d’essayer de comprendre ce qu’est une monnaie. Comment ce concept peut être relié aux problématiques de territorialité, d’état, d’énergie et de confiance. Je me souviens avoir aussi été marqué il y a quelques années à la lecture de Sapiens par l’idée que la monnaie est une des choses les plus universelles dans l’humanité. On se nourrit d’échanges…

Je suis un peu mal à l’aise pour écrire sur ces sujets tant j’effleure à peine les sujets dans mes lectures. Néanmoins, je veux partager avec vous cette idée qui me tient à cœur depuis toujours : être curieux, aller creuser des sujets qui n’ont rien à voir avec vos intérêts habituels est super enrichissant (sic) ! Dans ces heures où la crise covid est omniprésente, j’ai besoin de discuter aussi d’autres sujets, en bon blogueur rustique je ne résiste donc pas à vous demander si le sujet des cryptos vous intéresse, si ça vous crispe ou si vous ne comprenez pas du tout ce que c’est. Drop a line in the comments guys ! Cheers !

Catégories
freak pensées réseaux sociaux web

Intimité numérique

Salut ! Depuis quelques temps je fais plus gaffe à l’intimité numérique. Le terme privacy est un peu délicat à traduire je trouve. Je veux parler de la gestion de nos données personnelles que nous laissons partout sur l’espace numérique en nous baladant.

Ma première utilisation de Facebook vers 2007 a été le partage de photos en ligne, j’étais trop content de pouvoir stocker gratis en lignes des images que je pouvais facilement partager de surcroit. Dans mon groupe d’amis parachutistes, ça a tout de suite marché pour le partage des vidéos des sauts et prolonger le week-end autour de petites blagues bien senties.

Aujourd’hui, nous sommes bien conscients que nos données personnelles sont accumulées et servent à du marketing ciblée.

Quand on évoque le sujet, on a bien sûr le droit au couplet « j’ai rien à cacher », « je sais bien que si c’est gratuit c’est moi le produit », « je m’en tape », etc.

Mais si on accepte d’être le produit de publicité ciblée, je comprends mal qu’on accepte les influences politiques massives qui ont eu lieues dans certaines campagnes si on en croit les documentaires autour de Cambridge Analytica. Et sans tomber dans le complotisme (que j’abhorre) on peut faire un juste un pas de côté, éviter la naïveté ou de s’en foutre et regarder a réalité en face : les réseaux sociaux sont un moyen extrêmement puissant pour faire circuler idées, memes et opinions. L’effet bulle filtrante et groupe de pairs est extrêmement important. Il devient tellement puissant que les polarisations sont de plus en plus renforcées et qu’on en vient même à faire sauter des noyaux humains forts comme la famille au profit d’un mimétisme idéologique.

Je pense important de résister à tout ça.

Si vous avez Facebook, faites cette petite expérience :

  • sur la version web, la petite flèche vers le bas en haut à droite
  • Paramètres et confidentialité
  • Paramètres
  • Accéder à vos informations
  • Informations sur vous
  • Publicités et entreprises
  • Centre d’intérêt publicitaires ou Activité en dehors de Facebook

Explorez tout ça… c’est intéressant non ?

 

Catégories
freak pensées sport

self coaching

Comme je vous l’écrivais dans les notes sur COVID19, le sport est resté une excellente façon de m’épanouir pendant cette période stressante. Comme j’ai quand même fini par avoir un peu plus de travail (notamment des gardes) la fatigue s’est accumulée petit à petit. J’ai donc ralenti les entrainements et j’ai pris le temps de réfléchir à mon entrainement.

C’est compliqué de s’entrainer seul. Quand j’écris ça, je pense à la vision globale de l’entrainement, pas au déroulement des séances. Comment s’organiser pour construire quelque chose de pertinent ?

Catégories
livres pensées

Le cerveau comme machine à fabriquer du sens

Je viens de finir un bouquin qui m’a beaucoup plu : Augmentus, chroniques du cyclocentaure à l’ère de l’intelligence artificielle.

 

Beaucoup de pages du livre déclenchaient des réflexions en moi, des associations d’idées se font et j’avais envie de vous parler un peu d’une problématique que je retrouve souvent : le besoin pour le cerveau de fabriquer du sens. Je crois que l’homme a une impulsion naturelle pour explorer, qu’il est naturellement curieux, que son cerveau, sa mobilité,  ont fait parti des clefs pour évoluer. Dans un passé récent, des dogmes, des religions étaient extrêmement solides et fournissaient des repères, des explications et des conduites à tenir auxquels on ne pouvaient déroger.

Catégories
anesthésie-réanimation médecine pensées

Quick thoughts on free flap and graft surgery

Hi !

Yesterday I was attending as an anesthesiologist for a very old lady having a very long surgery. ENT surgery for cancer with a brachial freel flap reconstruction. I have to say that I do not know nothing about this medical litterature but I write this as quick memo for later. There also some tidbits about scarring.

  • what about giving aspirin one week before the surgery ? does the risk of more transfusion outweights the benefits ?
  • what about giving NO donors before the surgery or at least NO rich food like beetroot concentrate ?
  • what about aiming for an hematocrit between 27 and 30 % for good hemorheology ?
  • what about maintaining a good mean arterial pressure and keeping a very shallow window of 60-70 mmHg ?
  • is there a place for intravenous isorbide dinitrate during surgery ?
  • is there a place for rinsing the flap with heparinized solution and or nitrates ?
  • should we use more albumin or fresh frozen plasma to preserve glycocalyx of the microcirculation in the flap ?
  • in the post-operative ward, might photobiomodulation with red or more seriously infrared lights help tissue metabolism ?
  • should we encourage even more patients to move after the surgery to rise cardiac output ?
  • is there a place for zinc and ascorbic acid supplementation or proline to enhance collagen production ?