Catégories
sport

Logbook semaine 24

Lundi 

A l’attaque ! Après le repos relatif d’hier, j’ai plus de jus ! Une séance que je nomme Inigo en lien avec l’entraîneur Inigo San Millan grand adepte de l’entraînement en endurance haute. 45 min de Z2 puis 10 min Z4. J’ai pris le luxe de vérifier ma lactatémie à la fin de la Z2 : bim 1.9

Enchaînement avec de la natation, je trouve la motivation d’alterner un 400 lent avec un 400 plus rapide. C’est moins monotone comme ça. Papotage Ave deux trois potes en prime ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas nagé 3k. Comme d’hab, je suis KO en sortant de la piscine mais c’est une agréable fatigue avec les endorphines qui vont bien.

En soirée, musculation, pas de folie avec le dos qui garde des traces de la séances précédentes mais j’essaye d’aller un peu plus loins sur les charges avec les ischios. C’est difficile (et j’y vais super prudemment) mais ça fait une bonne journée tout ça !

Mardi

Footing commute. J’essaye de rester doux dans mes sensations mais ma FC monte facilement. La chaleur déjà présente de bon matin ? Le stress pour arriver à l’heure ? Je souffle et je profite avant tout de cette belle lumière et de ma tranquillité par rapport à un trajet vélotaf. A pied, tout est plus facile !

Retour dans la chaleur. 

Mercredi 

Je voulais me lever tôt pour faire du home-trainer avant la journée de garde, mais mauvaise nuit à cause de la chaleur.

Jeudi

Footing de lendemain garde grâce à mon pote Pierre qui me sort de la léthargie. On était en endurance appuyée, du vrai zone 2 je pense.

Enchaînement avec la piscine, 3200 youhou ! Alternance de 400 cool et plus vite. Ca s’est révélé être du fartlek zigzag vu le monde à la piscine !

Vendredi

Jour de voyage pour rejoindre des potes. Je marche jusqu’à la gare. 45 min de marche tranquillou. Un peu de muscu le soir entre copains, rien de sérieux.

Samedi

Une sortie VTT de 3h, rythme très cool (100 bpm de FC moyenne) mais la nouveauté et la chaleur fatiguent quand même !  (surtout avec peu de sommeil) Un petit plouf pour se rafraichir et admirer les héros d’un swim run, j’aime bien être le seul con qui applaudit sur la plage pendant que la population se crame l’épiderme. J’aime bien l’idée d’encaisser des efforts simples sans difficulté au pied levé.

Dimanche

Rando-nu à la sauce Henry Michel. Balade à la cool le long de la mer. Bon taf de proprioception et d’endurance basique.

Catégories
covid19 freak pensées sport

déprime

salut

je n’ai pas créé un blog pour me plaindre

mais j’ai traversé une période difficile

quand on a envie de rien, c’est compliqué de faire quelque chose de constructif pour sortir des noires ruminations

Catégories
logbook sport

logbook semaine 23

Un petit logbook pour me tenir redevable de l’entraînement dans les semaines à venir. J’ai besoin de retrouver une dynamique régulière, j’espèrere que ça va m’aider. C’est pas super marrant à lire, excusez-moi.

Lundi, charge Garmin 7j 745 / i.i fitness 66

Catégories
sport vélo

Liège Bastogne Liège 2022

Cinq ans après mon abandon et 2 ans de COVID plus tard j’ai enfin fait Liège Bastogne Liège et grimpé les bosses mythiques. Je me suis inscrit en 2019 et je me souviens très bien du moment de février 2020 où on évoquait de façon tout à fait extraordinaire le fait que l’épreuve puisse être annulée avec toutes les incertitudes que le Sars-CoV2 déclenchait… et effectivement l’épreuve n’a pas eu lieu, ni en 2020, ni en 2021.

Catégories
freak vélo

Les petits carrés

salut ami lecteur qui pédale !

salut les autres !

Petit billet de blog sur les petits carrés de Veloviewer. Ça fait des années que j’utilise VeloViewer et je trouve cette web app fort sympathique. Je vous avais déjà parlé du score d’Eddington que je trouve fort marrant. J’ai enfin passé le 100 km symbolique il y a quelques temps et c’était cool d’avoir de temps en temps cette motivation d’aller chercher les sorties à 3 chiffres pour monter mon chiffres d’Eddington. Récemment,  j’ai redécouvert les petits carrés VeloViewer et je trouve ça assez ludique ! Je vous explique.

Dans Veloviewer, le monde a été quadrillé selon une projection « rectangulaire » avec des carrés qui font approximativement 1 mile de côté (1,6 km). La gamification autour de ces carrés/carreaux/tiles s’articule en trois volets :

  • parcourir un maximum de carreaux de part le monde
  • faire la plus grande surface contigüe (aka cluster) c’est à dire une zone où vous avez parcouru tous les carrés adjacents
  • faire le plus grand carré de petits carreaux (max square)
  • en bonus, le site RideEveryTile.com répertorie aussi le plus grand carré de petits carreaux parcouru en une seule sortie (c’est un peu le paroxysme du caractère forrestgumpien de la chasse aux petits carreaux)

Dans Veloviewer, sur la page d’accueil « Summary » vous pouvez voir le nombre max de petits carreaux que vous avez parcourus, votre plus grand cluster et la taille du plus grand carré de petits carreaux. Pour ma part, je suis passé dans 4842 carreaux différents, j’ai un cluster de 697 carreaux et un grand carré de 21×21. Sur cette carte vous pouvez voir les carreaux que j’ai parcouru près de chez moi (les traces rouges sont les traces GPS de mes activités) :

On peut déjà bien s’amuser en essayant de monter ses stats sur les carreaux traversés, mais le jeu dans le jeu, c’est de se comparer aux autres, et il y a une véritable compétition mondiale pour le haut du classement ! C’est ainsi que j’ai eu la surprise de découvrir que le champion du monde du plus grand carré de petits carreaux habitait tout près de chez moi et qu’il avait parcouru au fil des années, un carré de 114×114 ! Il est passé partout de Dunkerque à Reims ! C’est un truc de fou !!

Pour ma part, ce petit jeu constitue une motivation supplémentaire pour aller rouler un peu plus loin que les parcours habituels. Et puis, au fil du temps, j’aimerais bien être dans le premier décile en matière du nombre de carreaux traversés, pour le moment je suis dans le top 20%, je me place à 83,8% parmi toute la population des athlètes qui utilisent Veloviewer.

Si vous aimez explorer le territoire autour de chez vous, j’avais écrit une autre petite note plus philosophique . J’adore la connaissance améliorée du territoire que me procure le vélo, le fait de tracer des parcours à suivre, etc.